Marin pas (encore) célèbre

Répondre
COMARGOUX
Messages : 534
Enregistré le : 26 Déc 2007, 09:24

Marin pas (encore) célèbre

Message par COMARGOUX » 27 Déc 2013, 16:27

Bonjour,
je suis à la recherche de quelques renseignements sur la carrière de Antoine, Raymond, Dupac de Badens (1890-1962). Il ne figure pas (encore) sur le site Espace Tradition de l'Ecole Navale.
Cet officier de marine (EN 1909) commanda l'aviso colonial Savorgnan de Brazza de juillet 1939 à août 1940, date de la saisie de son bâtiment par les Anglais à Portsmouth. Je ne parviens pas à savoir ce qu'il advint de lui par la suite. A t'il regagné la France ? A t'il alors occupé un poste dans la Marine de Vichy ?
J'ai vu sur Net Marine qu'il avait fait l'objet d'une citation en mars 1917, mais, si je sais les dates de ses promotions successives, je n'ai pu reconstituer aucune de ses affectations antérieures à la 2° GM.
Merci à ceux qui pourraient me donner quelques indices.
Cordialement
Olivier

DELAMBILY
Messages : 643
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: Marin pas (encore) célèbre

Message par DELAMBILY » 27 Déc 2013, 23:40

Salut à Tous,

Bonsoir Olivier,

J'ai bien peur que le CF de BADENS ne figure jamais sur le site Espace Tradition de l'Ecole Navale, n'étant peut-être pas un bordache, mais un réserviste. Un indice la date de sa nomination au grade d'enseigne de vaisseau de deuxième classe date du 1er avril 1916, alors que les élèves de l'EN de la promotion 1909, passent EV2 le 5 octobre 1912.
D'après le D.S. - H.001 (annuaire de la marine -1942-), il est placé en mission hors-cadres. D'après la loi sur la limite d'âge, du 2 août 1940, il est atteint par la limite d'âge en 1942 (52 ans pour les CF).

cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

DELAMBILY
Messages : 643
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: Marin pas (encore) célèbre

Message par DELAMBILY » 27 Déc 2013, 23:57

Re,

Je viens de m'apercevoir l'oubli de ses affectations, en voici certaines :

LV, officier d'ordonnance du Major général de la deuxième région (Brest).
CF, commandant en second du cuirassé Provence, du 1er septembre 1937.
Commandant de l'aviso colonial Savorgnan de Brazza, du 10 juillet 1939.

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

COMARGOUX
Messages : 534
Enregistré le : 26 Déc 2007, 09:24

Re: Marin pas (encore) célèbre

Message par COMARGOUX » 28 Déc 2013, 11:42

Bonjour DELAMBILY,
en effet, je n'avais pas fait attention à sa date de promotion au grade d'EV2.
Il me semble pourtant qu'il a eu ensuite un avancement relativement "normal" et une carrière bien longue pour un réserviste.
Je sais aussi qu'il fut, en 1929, Officier d’ordonnance du contre-amiral Stotz, commandant la Division navale d’Extrême-Orient (à bord du croiseur-cuirassé JULES-MICHELET).
Avait-il des "pistons" ? (son père avait été Résident général au Cambodge).
Merci en tous cas pour ces informations très utiles à mes recherches.
Cordialement
Olivier

DELAMBILY
Messages : 643
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: Marin pas (encore) célèbre

Message par DELAMBILY » 29 Déc 2013, 00:59

Salut à Tous,

Bonjour Olivier,

Depuis les années soixante, les annuaires des officiers d'active -marine-, indiquent les origines des officiers de marine (P pour Polytechnique, EN pour Ecole navale et OR pour Officier réserviste), j'ai trouvé au moins trois officiers réservistes ayant atteint les étoiles (Brasseur-Kermadec, Pierre Favreau et Robert Meynier).

Dans un de mes petits carnets à spirale, intitulé "liste des administrateurs coloniaux", à la page Cambodge, j'ai bien un Pierre BADENS (sans particule), lieutenant-colonel d'artillerie de marine, né le 3 janvier 1847. Nommé en 1885, Résident provisoire du Cambodge, en attente de la nomination du titulaire, suite à la signature le 17 juin 1884, du traité de protectorat, avec le Roi du Cambodge, qui garde ses prérogatives royales. L'article 4 de ce traité crée les fonctions du Résident et des Résidents adjoints à la nomination du gouvernement. Ils sont aux ordres du Résident général de Cochinchine, adjoint du Gouverneur de cette colonie (Charles Thomson, à l'époque), pour assurer la sécurité du royaume. Je n'ai pas eu le courage d'aller à la recherche de sa fiche biographique rédigée il y a bien longtemps.

Si ce personnage est le père du CF de BADENS, vous connaissez peut-être le département de sa naissance ? Grâce aux versements, effectués par le Service Historique de l'Armée, des registres de la matricule de la conscription, aux diverses Archives Départementales (série R). Vous pourrez y trouver des informations sur sa situation (état ou profession), en 1910 et peut-être ses états de service avant la mobilisation de 1914. Le registre à consulter est celui des vingt ans du conscrit, soit le registre de 1910 pour de BADENS. Ces registres disposent de tables alphabétiques.
Attention aux patronymes à charnière, dans l'utilisation des tables alphabétiques, à voir aux initiales des trois éléments du nom DUPAC / de / BADENS.

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

DELAMBILY
Messages : 643
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: Marin pas (encore) célèbre

Message par DELAMBILY » 29 Déc 2013, 15:56

Salut à Tous,

Mon précédent message est partiellement caduc, Antoine Raymond DUPAC de BADENS est né à Toulon le 24 août 1890 (acte n° 1300 du 27 août). Son père Pierre BADENS est décédé général de brigade, le 9 juillet 1897, pour pistonner son fils c'est plutôt difficile.
Après recherche, je n'ai pas retrouvé son nom dans les T.A. des registres matriculaires pour les années 1909, 1910 et 1911.
Effectuant directement les recherches dans ma documentation sans faire pour mes réponses, de recherche sur internet ; merci d'indiquer vos sources connues lors de demandes d'informations biographiques, telles les bases LEONORE, ESPACE TRADITION/ECOLE NAVALE, WIKIPEDIA etc.

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

COMARGOUX
Messages : 534
Enregistré le : 26 Déc 2007, 09:24

Re: Marin pas (encore) célèbre

Message par COMARGOUX » 29 Déc 2013, 17:40

Bonjour DELAMBILY
et merci pour toutes ces précisions qui me seront fort utiles.
Les recherches continuent.....
Cordialement
Olivier

Avatar de l’utilisateur
SALIOU
Messages : 1047
Enregistré le : 09 Juil 2007, 11:59
Localisation : BRETAGNE

Re: Marin pas (encore) célèbre

Message par SALIOU » 29 Déc 2013, 18:54

Bonsoir,

Pierre BADENS, père d'Antoine, a été aide de camp du Vice-amiral BONIE. Son beauf', Félix MJ LE MOINE, était Commissaire Principal de Marine, de plus, beau-papa était Comte de la Villeneuve....Pour le "piston", c'est peut-être mieux.
Pierre

"Rame, rame, rameurs, ramez
on avance à rien dans c'canoë...

Avatar de l’utilisateur
OMNESJ
Messages : 424
Enregistré le : 11 Déc 2013, 12:50
Contact :

Re: Marin pas (encore) célèbre

Message par OMNESJ » 30 Déc 2013, 10:54

Bonjour !

Ci-dessous, information relevées dans le "Journal officiel de la République Française" (consulté sur Gallica) sur Antoine-Raymond-Dupac de Badens. Ca ne vous apprendra apparemment rien sur ses promotions, mais vous noterez sa nomination au commandement de l'aviso de 1ere classe Ypres en 1933. Intéressant peut-être aussi les renseignements sur sa Légion d'Honneur. Je vous prie de bien vouloir m'excuser si ce message s'avérait inutile pour vos recherches.
Bien cordialement et avec mes voeux pour 2014,
Jacques Omnès
____________________
Second maître électricien, 28273-1, promu au grade de maître par arrêté du ministre de la marine en date du 22 octobre 1915, pour compter du 1er octobre 1915, par application de l'article 278 du décret du 17 juillet 1908 et de la circulaire du 18 août 1915
[JO 24 octobre 1915]

Officier marinier, promu au grade de premier maître élève officier, pour compter du 1er avril 1916, par arrêté ministériel du 29 mars 1916
[JO, 31 mars 1916]

Premier maître élève officier, nommé dans le corps des officiers de marine par décret en date du 22 juin 1917 (pour prendre rang du 1er avril 1916), par application de la loi du 16 juin 1917 et du décret du 22 juin du même mois.
[JO 25 juin 1917]

Promu au grade d'enseigne de vaisseau de 1ère classe par décret en date du 26 octobre 1917.
[JO, 29 octobre 1917]
Bonjour !

Capitaine de corvette, du port de Toulon, nommé par décret en date du 13 juillet 1933 au commandement de l'aviso de 1ere classe Ypres.
[JO, 17 juillet 1933]

Par décret du Président de la République en date du 11 janvier 1936, rendu sur proposition du ministre de la marine, promu au grade d'officier de la Légion d'honneur. Il était alors capitaine de corvette. 26 ans 11 mois de services, 13 campagnes, 3 citations. Chevalier de la LH du 6 mai 1922.
[JO, 13 janvier 1936]

Capitaine de corvette, promu par décret en date du 4 octobre 1937 au grade de capitaine de frégate (pour compter du 4 octobre 1937), en remplacement de M. le capitaine de frégate Sicard (E.-J.), retraité.
[JO, 7 octobre 1937]

Capitaine de frégate, nommé par décret en date du 24 janvier 1939 au commandement de l'aviso colonial Savorgna de Brazza.
[JO, 25 janvier 1939]

Avatar de l’utilisateur
OMNESJ
Messages : 424
Enregistré le : 11 Déc 2013, 12:50
Contact :

Re: Marin pas (encore) célèbre

Message par OMNESJ » 30 Déc 2013, 11:52

Suite de mon message précédent.
Vous trouverez des Informations complémentaires intéressantes sur la loi du 16 juin 1917, qui permet la nomination de Dupac de Badens comme officier et éclaire - je crois - son cursus, à l'adresse suivante :
http://aom-france.wifeo.com/recrutement ... orique.php
Cordialement,
Jacques Omnès

Avatar de l’utilisateur
OMNESJ
Messages : 424
Enregistré le : 11 Déc 2013, 12:50
Contact :

Re: Marin pas (encore) célèbre

Message par OMNESJ » 30 Déc 2013, 15:16

Suite de mes deux précédents messages.

Vous trouverez des pièces concernant la Légion d'honneur d'Antoine Raymond Dupac de Barens en vous rendant sur la page suivante :

http://www.culture.gouv.fr/public/mistr ... 4%24%2534P

et en entrant la cote (dernière ligne de saisie) suivante :

19800035/362/48672

Il y a quelques renseignements qui pourraient peut-être vous intéresser.

Cordialement,

Jacques Omnès

DELAMBILY
Messages : 643
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: Marin pas (encore) célèbre

Message par DELAMBILY » 30 Déc 2013, 16:57

Salut à Tous,

Merci Jacques, grâce à vos recherches nous pouvons compléter la carrière du futur commandant du Savorgnan de Brazza, entre son entrée au service en 1909 et son passage au grade d'EV2. De plus avec son matricule (équipage) 28278-1, nous apprenons son engagement à Cherbourg, dans le corps des équipages de la flotte (le chiffre 1 après le tiret indique un engagement en 1ère région maritime).
Nous retrouvons la promotion interne, pour les besoins de la guerre, courante avant la création de l'Ecole navale, mais toujours bien modeste. Le versement des officiers issus du rang dans le corps des officiers des équipages de la flotte est préféré, avec ses restrictions au commandement.


Pour Pierre,

Certainement Pierre... que de beau monde :wink: .
L'époux de sa sœur aînée Félix Marie Joseph LE MOINE (1869-1950), commissaire principal de marine (équiv. capitaine de corvette) pendant le premier conflit mondial. Il me semble qu'il a quitté le service avant 1926, comme commissaire en chef. Pour comparer les pédigrées, je vous invite tous, à consulter les fiches des RAVEL, sur le site Espace Tradition de l'Ecole Navale http://ecole.nav.traditions.free.fr/officiers_R.htm
Il se disait dans certains carrés "Lorsque un RAVEL à un problème, ce n'est pas une flottille mais l'escadre qui apparait".
Quant au beau-père depuis le mariage en 1925, Robert Eugène DESCHAMPS, comte de La Villeneuve, décédé en 1933, je n'ai pas trouvé trace de lien avec la marine.

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

Avatar de l’utilisateur
SALIOU
Messages : 1047
Enregistré le : 09 Juil 2007, 11:59
Localisation : BRETAGNE

Re: Marin pas (encore) célèbre

Message par SALIOU » 30 Déc 2013, 17:39

DELAMBILY a écrit :Salut à Tous,
Pour Pierre,
Quant au beau-père depuis le mariage en 1925, Robert Eugène DESCHAMPS, comte de La Villeneuve, décédé en 1933, je n'ai pas trouvé trace de lien avec la marine.

Cordialement,
:) Je pensais aux marins des salons qui fréquente la "Haute" en grande tenue, le petit doigt levé....
Pierre

"Rame, rame, rameurs, ramez
on avance à rien dans c'canoë...

Avatar de l’utilisateur
OMNESJ
Messages : 424
Enregistré le : 11 Déc 2013, 12:50
Contact :

Re: Marin pas (encore) célèbre

Message par OMNESJ » 30 Déc 2013, 19:46

Un détail qui peut vous intéresser : Antoine Raymond Dupac de Badens a été le premier a mouiller dans le nouveau port de Djibouti en 1934 avec l'aviso "Ypres" qu'il commandait alors.
Source : Les Annales coloniales, 28 août 1934. Extrait ci-dessous :

Image

L'article entier peut être visionné sur Gallica (en utilisant la loupe accessible sur la page) :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k63796081/f1.image

Cordialement,
Jacques Omnès

COMARGOUX
Messages : 534
Enregistré le : 26 Déc 2007, 09:24

Re: Marin pas (encore) célèbre

Message par COMARGOUX » 31 Déc 2013, 14:34

Merci à tous pour tous ces bons tuyaux.
Grâce à vous, j'en sais beaucoup plus sur cet officier de marine dont la carrière m'intriguait.
Cordialement et tous mes voeux pour la future nouvelle année.
Olivier

Répondre