Second-maître mécanicien Jean MASSONNAT

michel083
Messages : 56
Enregistré le : 05 Mai 2007, 20:28
Localisation : Draguignan

Second-maître mécanicien Jean MASSONNAT

Messagepar michel083 » 22 Aoû 2018, 10:27

Bonjour,

je cherche à identifier ce marin qui n'apparaît sur aucune base de données tel "Mémoires des Hommes", Gallica ou autre.

Ce Jean Massonnat (ou Massonat avec un seul N) serait décédé le 3 juin 1940 à Dunkerque. Âgé de 34 ans, il serait donc né autour de 1906

Mis à part un article du journal "Le Var" en date du 15 décembre 1940 le donnant "Mort pour la France", je ne trouve aucun élément. Pas né sur Draguignan où il vivait, pas de trace de fiche matricule sur le Var/Alpes Maritimes entre 1925-26-27, rien...

Si vous aviez quelques pistes de recherches, je vous en remercie d'avance

Cordialement

Michel

DELAMBILY
Messages : 623
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: Second-maître mécanicien Jean MASSONNAT

Messagepar DELAMBILY » 28 Aoû 2018, 01:15

Salut à tous,

Dans mon étude principale sur les administrateurs et les élus du département du Var, les biographies dépourvues de lieu de naissance portent la mention "personnage non identifié" qui ne veut pas dire que celui-ci est un inconnu.

Pour suppléer les "sources d'activité" défaillantes en matière d'identification, j'utilise les "sources de citoyenneté", parfait complément des archives de l'état-civil :
1)- Les registres de la matricule de la conscription (source évoquée dans la question).
2)- Les registres de dénombrement de la population aux AD83 [cote 11 M2 77 - Draguignan 1931-1946].
3)- Les listes électorales sont à éliminer, les militaires étant exclus de vote jusqu'en août 1945.

Autre possibilité que je surnomme "Cherchez la femme" :
Le second-maître mécanicien résident sans être natif de Draguignan, l'ancien chef-lieu du département du Var n'étant pas connu comme port de guerre, il n'est pas impossible d'imaginer un mariage de cet officier marinier avec une dracénoise.
Dans mes listes de la population (Indicateur) de la cité du Dragon, de 1948 et de 1956, figure une dame MASSONAT Hélène, brodeuse, 18 bis rue Pierre Clément. Cette présence pourrait justifier des recherches dans les registres de l'état-civil de Draguignan, sous réserve des dispositions de l'article L. 213-2 et ss du code du patrimoine.

Les réponses ci-dessus sont limitées à l'époque et aux informations connues.

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)


Retourner vers « Marins français célèbres et d'autres qui le sont moins... »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités