Page 1 sur 1

Sous-marins à Bastia

Posté : 11 Oct 2013, 14:39
par COMARGOUX
Bonjour à tous,
cette CP nous montre six sous-marins en escale à Bastia : Phoque - Souffleur - Espadon - Narval - Requin - Caïman (?)
Peut-on dater avec précision cette photo ?
Merci de votre collaboration.
Cordialement
Olivier

Image

Re: Sous-marins à Bastia

Posté : 12 Oct 2013, 13:21
par Jean Lassaque
Bonjour à tous,
Il faut chercher dans le créneau mai 1930 (adoption de la livrée gris clair pour les sous-marins de la 3è ESM) à juillet/août 1931 (adoption de la livrée bleu de Prusse) et on trouve facilement une escale de ces bâtiments à Bastia du 13 au 16 décembre 1930. On pourrait reserrer la fourchette en cherchant à quelle date l'Espadon était de garde militaire (la pavillon "peinturluré" en rouge à croix de Saint-André jaune est amusant ...). Je vous laisse faire.
Cela dit le silencieux d'échappement du Phoque est intéressant.
Cordialement
J. Lassaque

Re: Sous-marins à Bastia

Posté : 12 Oct 2013, 13:58
par ALAIN
En regardant attentivement cette photo on constate qu'ils n'étaient pas six ,mais sept, le sixième étant de couleur sombre alors que les cinq premiers et le septième sont de couleur claire alors qui est "l'intrus".

Alain

Re: Sous-marins à Bastia

Posté : 12 Oct 2013, 14:13
par COMARGOUX
Bonjour à tous
et un grand merci à Jean pour ces précisions qui vont me permettre d'affiner mes recherches. Si le pavillon de "garde militaire" n'a pas les bonnes couleurs, quelles doivent être ces couleurs ?
Bien vue, Alain ! C'est exact, il y a un septième sous-marin, mais il m'est impossible de l'identifier.
Cordialement
Olivier

Re: Sous-marins à Bastia

Posté : 12 Oct 2013, 15:13
par Jean Lassaque
Re-bonjour,
Pour Olivier : A l'époque, le signal flottant de garde militaire est le pavillon "M" (bleu à Croix de Saint-André blanche) ; il sera remplacé en 1936 par "V" ("M" devenant le signal de garde médicale).
Pour Alain : Pour la sortie mensuelle de décembre 1930, il y avait effectivement 7 sous-marins, y compris le Marsouin dont j'ai pris le massif pour l'ombre portée de celui du Requin. Ils étaient convoyés par l'aviso Nancy qui, lui, n'est pas sur la photo, je suis formel :wink: . Il y a eu des essais de peintures discrètes mais jusqu'ici, je n'en connaissais (bleu de Prusse assombri) que sur le Regnault, en avril 1931. Ces essais ont donc commencé avant cette date. On en apprend encore tous les jours...
Cordialement
J. Lassaque

Re: Sous-marins à Bastia

Posté : 12 Oct 2013, 16:06
par ALAIN
Donc si je comprend bien, la coque sombre serait celle du Marsouin.

Alain

Re: Sous-marins à Bastia

Posté : 12 Oct 2013, 16:12
par Jean Lassaque
C'est cela même, Alain.
Cordialement
J. Lassaque

Re: Sous-marins à Bastia

Posté : 12 Oct 2013, 16:22
par ALAIN
Voici une autre photo de cette visite, pas tout à fait sous le même angle; on ne voit que les six premiers, par contre on voit beaucoup mieux le Marsouin.

Image

Alain

Re: Sous-marins à Bastia

Posté : 13 Oct 2013, 12:39
par Nansouty
Jean Lassaque a écrit : Il y a eu des essais de peintures discrètes mais jusqu'ici, je n'en connaissais (bleu de Prusse assombri) que sur le Regnault, en avril 1931. Ces essais ont donc commencé avant cette date. On en apprend encore tous les jours…
Dans son livre « Sous-marins en France » – Tome 4 (p 300-301), Gérard Garier présente les deux photos ci-dessous comme ayant été prises lors d’une revue le 3 juillet 1928. Le premier sous-marin visible -avec une livrée gris claire- est le Requin, le second -avec une couleur sombre- est le Marsouin.

Il est vrai que la question des couleurs des sous-marins français durant cette période est assez complexe et nécessiterait un sujet à elle seule sur le forum. Il semble cependant que des essais (officiels ou non) de peinture foncée, aient été fait dès le début des années 1920.

Image

Jean Lassaque a écrit : Cela dit le silencieux d'échappement du Phoque est intéressant.
Oui c’est assez curieux en effet. J’avais déjà noté cet équipement sur une photo de l’escadrille à Toulon. Je me trompe peut-être mais l’échappement des diesels sur les Requin n’est-il pas un tout petit peu plus sur l’arrière ?

Image

Bon week-end à tous :wink:
Axel

Re: Sous-marins à Bastia

Posté : 13 Oct 2013, 14:49
par SALIOU
Bonjour,

Voici une photo du Marsouin ( non datée) qui semble être plus en harmonie avec la livrée de ses compères à Bastia.
2876.jpg

Re: Sous-marins à Bastia

Posté : 13 Oct 2013, 15:19
par Jean Lassaque
Bonjour à tous,
Il s'agit en réalité de la revue navale du 10 mai 1930 en baie d'Alger. On voit bien (?) que la Provence a son projecteur de 90 sur l'avant de la jambe verticale du tripode, ajouté en 1929. Ces photos font partie d'un reportage de l'agence Rol dont l'opérateur était sur le bâtiment presidential, le Duquesne. Non seulement la météo était différente le 3 juillet 1928 au Havre où il pleuvait (c'est portant rare au Havre...) mais le protocole était inverse : tous les bâtiments étaient à l'ancre et le président se tenait à bord du Jaguar qui a remonté les lignes de file des navires au mouillage.
Cela dit, le Marsouin était donc déjà en livrée sombre en mai 1930 comme il l'était en décembre à Bastia. Remarquez qu'il n'y a d'essai qu'officiel prescrit par une autorité (et à l'époque la marine était encore plus centralisée qu'aujourd'hui). Donc évitons la vision folklorique des libertés qu'on peut prendre avec le materiel appartenant à l'état.
Cordialement
J. Lassaque

Re: Sous-marins à Bastia

Posté : 13 Oct 2013, 16:31
par Nansouty
Oui, il serait effectivement intéressant de répertorier tous les textes relatifs aux peintures des sous-marins durant l’entre-deux guerres. En sus de ceux que vous avez déjà évoqués, on peut également citer la CM du 15 octobre 1916, CM 445-CN6 du 25 mai 1927, CM 10106-CN6 du 26 avril 1933, CM 6321-CN du 13 novembre 1935 mais il doit sûrement en exister d’autres.

Il est à noter que plusieurs sous-marins dans les années 1920-1925 ont eu au moins pendant un temps une livrée sombre, les O’Byrne ou le Maurice Callot à leur entrée en service, le Dupuy de Lôme après sa refonte, etc. S’agissait-il d’essais ? De Peinture de « livraison » en attendant la peinture définitive ?

Cordialement,

Axel

Re: Sous-marins à Bastia

Posté : 13 Oct 2013, 17:15
par Jean Lassaque
Bonsoir,
J'imagine que vous connaissez la teneur des décisions dont vous citez les references.
Merci d'avance
J. Lassaque

Re: Sous-marins à Bastia

Posté : 13 Oct 2013, 18:05
par Nansouty
Jean Lassaque a écrit :Bonsoir,
J'imagine que vous connaissez la teneur des décisions dont vous citez les references.
Merci d'avance
J. Lassaque
:?:

Re: Sous-marins à Bastia

Posté : 13 Oct 2013, 21:39
par capu.rossu
Bonsoir,

Dans son étude des marques de coque, le colonel Guiglini écrit à propos des sous-marins (page 142) :
Les symboles, chiffres ou lettres, peints en blanc, reçoivent dès 1928 un faux relief noir afin de les rendre plus visibles sur des superstructures gris clair. Pour la même raison, ils redeviennent blancs dès lors que les sous-marins sont revêtus d'une robe bleu-foncé en Méditerranée et vert-foncé en Atlantique, c'est à dire à partir de juillet 1931 pour la 3ème ESM et juillet 1932 pour les autres escadrilles.
A noter que les sous-marins de 1100 tonnes sont restés à la 3ème ESM jusqu'au 01/09/1931 à l'exception du Souffleur (01/09/1932) et des Marsouin et Dauphin (01/04/1933). Il est logique de penser qu'avant l'adoption de la peinture "foncée" des essais divers ont dû être fait avec un bâtiment (ici le Marsouin) afin de valider le concept puis de le généraliser.

@+
Alain