Vendémiaire et Prométhée

Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1129
Enregistré le : 07 Mar 2007, 19:03

Vendémiaire et Prométhée

Messagepar capu.rossu » 09 Juil 2017, 21:31

Bonsoir,

Deux vidéos consacrées aux épaves de ces sous-marins disparus accidentellement au large du Cotentin :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 93455.html

Et une vue de la brèche du Vendémiaire lors de son abordage par le Saint Louis

870x489_vendemiaire_6.jpg


@+
Alain

ALAIN
Messages : 1522
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Re: Vendémiaire et Prométhée

Messagepar ALAIN » 11 Juil 2017, 18:09

Intéressantes vidéo.

En ce qui concerne le Prométhée, l'étude de l'épave a t'elle donné des informations supplémentaires sur les causes exactes du naufrage?

Cordialement

Alain

Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1129
Enregistré le : 07 Mar 2007, 19:03

Re: Vendémiaire et Prométhée

Messagepar capu.rossu » 11 Juil 2017, 20:13

Bonsoir Alain,

Apparemment non, la raison retenue est toujours la prise de plongée accidentelle alors que la sous-marin était en surface, panneau de kiosque et portes étanches ouverts.
J'ai lu dans l'Ouest Eclair que lors du procès du commandant, plusieurs officiers avaient entendu parler de façon officieuse d'une possible cause "intempestive" d’ouverture des prises d'eau ou des purges des ballasts mais peu avaient été informés sur la manière d'y pallier et aucun n'avait vu une note officielle à ce sujet.
Dans son livre sur le Cdt L'Herminier, le Cdt Blanchard alors qu'il était officier en troisième sur le Persée rapporte qu’il etait venu voir le Cdt L'Herminier, second du Persée, pour lui rapporter qu'il manquait un volant de manœuvre au poste central, lui demander s'il était au courant et où pouvait être passé ce volant. Le Cdt L'Herminier ouvrit alors son tiroir et sortit le volant puis prit une feuille de papier et esquissa un schéma pour lui montrer qu'en manœuvrant ce volant, on pouvait ouvrir toutes les purges des ballasts et faire plonger le sous-marin instantanément. Pour pallier à ce risque, il avait fait enlever le volant de dessus son axe de manœuvre et l'avait enfermé dans n tiroir de sa chambre.
Cet épisode se passait quelques semaines avant le drame du Prométhée !

@+
Alain

ALAIN
Messages : 1522
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Re: Vendémiaire et Prométhée

Messagepar ALAIN » 11 Juil 2017, 20:54

Merci Alain,

Vu que les 31 sous-marins de 1500 t des classes M5 et M6 devaient être semblables, je suppose qu'il a été tenu compte de l'expérience malheureuse du Prométhée, pour remédier au probleme et assurer la sécurité de ces sous-marin.
Deux de ces sous-marin ont été perdus accidentellement, le Prométhée et aussi le Phénix.

Cordialement

Alain

Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1129
Enregistré le : 07 Mar 2007, 19:03

Re: Vendémiaire et Prométhée

Messagepar capu.rossu » 12 Juil 2017, 13:29

Bonjour Alain,

Il est indéniable que le défaut dûment identifié a été corrigé d'une manière ou d'une autre : la Marine ne pouvait pas se permettre la perte d'un autre sou-marin et de son équipage pour la même raison. Les aléas de la navigation en plongée sont suffisamment nombreux pour ne pas corriger ceux qui sont corrigeables.
Pour le Phénix, une rumeur a couru disant que l'équipage avait court-circuité le réseau électrique de l'arbre de Noël (tableau lumineux signalant les différents panneaux et portes étanches ouverts ou fermés) pour pouvoir naviguer en surface avec le panneau du poste avant entrouvert de façon à améliorer l'habitabilité du sous-marin dans les eaux indochinoises où la température de l'air pouvait dépasser les trente degrés. Et surpris au moment de l'ordre de prise de plongée , les hommes du poste avant n'avaient pas eu le temps de refermer le panneau.
Si cette hypothèse est techniquement possible avec la complicité d'un matelot électricien, trois choses me paraissent peu vraisemblables : les équipages des sous-marins étaient soigneusement sélectionnés et ce manquement, pas seulement à la discipline, à la simple notion de sécurité élémentaire d'un équipage parfaitement entraîné (le sous-marins était arrivé de France et même les bleus avaient eu le temps d'être amarinés) peu conforme aux professionnels que sont les sous-mariniers, la non-réaction des officiers mariniers qui auraient laissé courir et surtout le fait que ce panneau entrouvert ait échappé à l'attention des officiers présents sur le kiosque.
Je ne sais si l'épave du Phénix a été découverte et si un film en a été fait mais son visionnage permettrait de tirer ce fait au clair.

@+
Alain

ALAIN
Messages : 1522
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Re: Vendémiaire et Prométhée

Messagepar ALAIN » 12 Juil 2017, 13:37

Merci Alain pour cette réponse :D

Cordialement

Alain

DELAMBILY
Messages : 561
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: Vendémiaire et Prométhée

Messagepar DELAMBILY » 12 Juil 2017, 17:05

Salut à Tous,

"Le Phénix considéré comme perdu le 16 juin 1939, un appareil de l'armée de l'Air repère des remontées de gas-oil, permettant de localiser l'épave à 7 nautiques dans le 80 de la pointe de Cam-Ranh, sur des fonds de 100 mètres.
Une reconnaissance au sondeur permet de conclure qu'à marée basse, une des extrémités de la coque, en flottabilité positive, se trouve à 30/40 mètres à peine sous la surface, l'autre reposant sur le fond. L'épave est donc presque verticale.
Pendant plusieurs semaines, une gabare de Saïgon tente de crocheter l'épave du sous-marin afin de le remorquer sur des fonds plus propices à une intervention de scaphandriers. Ces tentatives sont interrompues par la mousson, puis par la guerre.
A partir de la position de l'épave et de bruits de coursive, la commission d'enquête a adopté la thèse de la plongée panneau avant ouvert.".

Jean Lassaque "Les sous-marins français en Extrême-Orient (1905-1939) et la perte du Phénix (15 juin 1939)", Plongée, 1990.

L'auteur de cette étude évoque une autre possibilité dans la perte du Phénix, qu'il a abordée dans ce forum.

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1129
Enregistré le : 07 Mar 2007, 19:03

Re: Vendémiaire et Prométhée

Messagepar capu.rossu » 12 Juil 2017, 20:30

Bonsoir André,

Je viens de relire le post avec l'explication de notre ami Jean : ce qu'il dit, explosion due à une accumulation de l'hydrogène, me semble être l'explication la plus logique.

@+
Alain


Retourner vers « Histoire des sous-marins français »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités