Un forum pour les anciens du 3 eme bataillon de la DBFM

TESTE
Messages : 3
Enregistré le : 25 Fév 2007, 15:20

Un forum pour les anciens du 3 eme bataillon de la DBFM

Messagepar TESTE » 25 Juin 2008, 18:08

Bonjour
j'ai fait un forum sur le 3 eme bataillon de la dbfm voir http://dbfm.forumperso.com
Je recherche les anciens de cette unité pour recueillir les histoires vecues de cette epoque .
merci de me signaler les coordonnées de vos anciens copains oubliés " 02 97 65 28 07"
Merci a tous

CH Teste
ANCIENS DU TCD OURAGAN DE1964 A 2007 VENEZ NOUS REJOINDRE. Un site est ouvert : http://tcdouragan.free.fr ! christian.teste@wanadoo.fr 02 97 65 28 07

MAUVAIS
Messages : 1
Enregistré le : 30 Juil 2008, 14:56
Localisation : BOUCAU
Contact :

Séjour DBFM

Messagepar MAUVAIS » 27 Aoû 2008, 17:30

Je passerais sur le temps de formation à CAP MATIFOU pour me retrouver à bord du "TRIEUX" sur lequel nous avons fait la traversée ALGER/NEMOURS.
Au matin du 12.02.61, il fait tout juste jour, le TRIEUX entre dans le port de NEMOURS. Si j'en juge par ma réaction et elle devait être semblable pour tous, c'est avec un peu d'appréhension que nous voyions le quai arriver. Les choses sérieuses allaient vraiment commencer pour nous. Transmission de pensée ou pur hasard un S.M. Fus. solliloquait en ces termes :"Et dire que voilà quelques années, nous débarquions les armes à la main et parfois sous des tirs ennemis!" Réflexion pour nous intimider ou bien pour marquer un réel changement : peut-être les deux.
Débarquement du contingent et départ en camions en direction de BAB EL ASSA (par la RN 7, cela ne s'invente pas). Puis dans l'après-midi, trajet jusqu'au PC de GABRIEL. Là, nouveau tri et attribution des affectations définitives. Auparavent, passage devant un matelot qui devait gérer les effectifs. Après des questions traditionnelles, il me demande si je joue au foot et à quel poste. Je lui réponds par l'affirmative mais la fatigue du voyage aidant, je n'avais pas saisi la notion de poste et j'ajoute :" Je ne sais pas, je ne sais pas encore où je vais embarquer. Voilà certainement la raison pour laquelle je me suis retrouvé affecté au poste de ALAZETTA, petite unité dépendant de GABRIEL. Le gars avait dû trouver que je n'étais pas très "futfut".
C'est ainsi que je posais mon sac à ALAZETTA, en fin d'apès-midi, en compagnie des nommés MASSE, COHELEACH, CAP, et HOSDEZ. Les deux premiers cités et moi-même arrivons au 1° tiers alors que les deux autres se retrouvent au 2° tiers.
Aussitôt, prise en main par le Cdt de poste, un EV, qui, par un vocabulaire bien choisi nous indique les endroits où mettre ou non les mains et les pieds : barrage électrifié et ribar miné.
Il a suffi d'un simple coup defil pour faire ressortir certains souvenirs et divers noms que j'avais classés dans un coin de ma mémoire.


Retourner vers « Histoire des fusiliers et commandos marine »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité