recherche

DEVOUX
Messages : 1
Enregistré le : 16 Nov 2008, 17:42

recherche

Messagepar DEVOUX » 16 Nov 2008, 17:48

Bonjour à tous ceux qui sont en ligne,


Je suis à la recherche de ceux parmi vous, suffisamment âgés (!!) pour peut-être me donner des renseignements sur mon parrain, Pierre COUTIER, qui lors du sabordage de la flotte en 1942, a pu fuir avec son bâtiment,ole MONTCALM ?
J'ai maintenant 60 ans, mais j'ai tout perdu dans un incendie d'una ppartement, photos, papiers, et cela me rend malade.

Mon parrain est décédé d'un cancer en janvier 53 ou 24 (il a terminé la guerre avec Leclerc sur le char "Eclair".

Merci à tous ceux qui pourront m'en dire plus .... car je suis désormais la doyenne de la famille, et personne n'est plus là ...

SL
Messages : 1496
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Recherche

Messagepar SL » 16 Nov 2008, 20:52

Bonsoir,
Pour votre information, le croiseur MONTCALM n'était pas à Toulon lors du sabordage du 27 novembre 1942. Parmi tous les bâtiments présents seuls cinq sous-marins vont réussir à s'échapper :
- le MARSOUIN, LE GLORIEUX et le CASABIANCA vont rejoindre des port d'Afrique du Nord,
- l'IRIS gagne l'Espagne où il est interné jusqu'à la fin de la guerre,
- la VENUS se saborde en grande rade.
Cordialement SL

SL
Messages : 1496
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Recherche

Messagepar SL » 16 Nov 2008, 21:20

Rebonsoir,
Le char ECLAIR était un tank destroyer M 10 appartenant au régiment blindé de fusiliers marins (RBFM).
Il figure sur le site dont le lien est le suivant :

http://www.chars-francais.net/new/index ... e&Itemid=1
rubrique M10 TANK DESTROYER.

Malheureusement le site ne donne pas d'autres éléments et en particulier pas la composition de l'équipage de ce char.

Egalement à lire pour en savoir un peu plus sur les marins au sein de la 2ème division blindée :

"Les fusiliers marins de la divison Leclerc" par le capitaine de frégate MAGGIAR.

Cordialement SL

lemataf2
Messages : 143
Enregistré le : 18 Mai 2008, 14:33
Localisation : UK

Messagepar lemataf2 » 19 Sep 2009, 09:52

Bonjour Devoux,

comme indiqué par SL, votre parrain a certainement servi au RBFM de la 2eDB. J'avais 1 ou 2 contacts parmi ces hommes, hélas aujourd'hui disparus.

Ceci dit, voici qlqs pistes pour vous aider dans vos recherches:
1/- il existe un excellent livre (que j'ai eu en main ds le passé, mais que je ne posséde pas), écrit par Alain Eymard, "La 2e DB" (édition Heimdal) qui liste tous les véhicules de la 2eDB et donne pour le moins, le groupement / peloton du véhicule au sein du RBFM et le nom du chauffeur, et parfois ceux de tous les membres d'équipage.
Cela pourrait déjà aider à reserrer les recherches qt à l'unité, et pourquoi pas, si tjrs en en vie, permettre de contacter des anciens camarades de votre parrain.
Pour la petite histoire, si je me souviens bien, un membre de la famille de A. Eymard aurait été (?) à l'atelier mécanique de la 2eDB. il tenait dc tout simplement un registre indiquant ces informations pour tout véhicule passant en maintenance. Retrouvé après guerre, ce document a donné l'idée à A. Eymard d'approfondir le sujet, de l'enrichir de photos et de le publier ... et c'est un excellent outil pour ce type de recherche notamment.

2/- La 2e DB a son mémorial / musée à Paris. Cf coordonnées http://www.paris.fr/portail/Culture/Por ... ge_id=6923 En les contactant, ils devraient etre en mesure de vous aider à contacter des anciens de l'association des vétérans du RBFM (récemment sublimée / dissoute).

3/- Le RBFM a été formé en AFN, avant d'être envoyé en GB, puis de débarquer en Normandie en aout 1944 et de faire la belle fin de guerre qu'on lui connait. Une partie de ses effectifs était composée de français libres ayant rallié les Forces Navales Francaises Libres et De Gaulle avant le 1er aout 1943 (comme par exemple son fils, Philippe De Gaulle, qui servit au RBFM) , l'autre de marins stationnés en AFN et affectés / volontaires pour cette unité. La fondation de la France Libre ne recensant qu'un seul français libre du nom de Pierre Coutier http://www.francaislibres.net/liste/fic ... ndex=62662 (résistance intérieure, donc différent de votre parrain), il est donc vraisemblable que celui-ci ait fait partie de la seconde catégorie de personnels du RBFM, et qu'il ait été stationné en AFN au moins en 43-44, période de formation de l'unité.

4/- Il y a un lien internet pour anciens cols bleus www.anciens-cols-bleus.net/fusiliers-ma ... b-t730.htm parlant du "M 10 ECLAIR 95290 Sd-Mtre SELLIN. 2e PELOTON : M 10 TOURVILLE 96370 ... Voici deux photos d'un char M 10 type "Destroyer" du modèle qui équipait le RBFM". Aux vues du libellé ci-dessus, il parait probable que ce tank-destroyer (TD) était commandé par le second-maitre Sellin.
Au passage, vous n'ignorez probablement pas qu'un autre autre chef de TD (SOUFFLEUR II) de la 2eDB n'était autre que le second-maître Jean Alexis Montcorgé, plsu connu sous son nom de scéne Jean Gabin.
Plus d'informations sur le RBFM au bout de ce lien trés sympathique http://www.anciens-cols-bleus.net/fusil ... -t2805.htm

Voilà déjà qlqs informations, j'espére utiles, sur le sujet.

Crdlmt,

Jean-Daniel
Modifié en dernier par lemataf2 le 19 Sep 2009, 10:18, modifié 2 fois.
Image

lemataf2
Messages : 143
Enregistré le : 18 Mai 2008, 14:33
Localisation : UK

Messagepar lemataf2 » 19 Sep 2009, 10:10

Arg, je viens enfin d'accéder au lien parlant de l'ECLAIR sur l'autre forum, et le sujet rejoint maintenant certaines de mes recherches:

Voici l'unité exacte d'affectation de l'ECLAIR (date ou période non précisée): 2e DB - RBFM - 1er escadron - 1er peloton (commandé par le LV Vassal).
M 10 ECLAIR 95290 Sd-Mtre SELLIN

La, on peut d'ores et déjà se raccrocher à d'autres événements historiques, puisque le LV Vassal a été tué lors de la libération de Paris, à Neuilly sur Seine cf http://www.liberation-de-paris.gilles-p ... godart.htm
Il est dc vraisembable que votre parrain a participé à la libération de Paris aussi, ds les traces de son chef d'unité.

Le LV Vassal avait aussi servi aux s/marins avant d'être au RBFM, et avait notamment participé à la dernière sortie du 1500 tonnes Le Tonnant, de Casablanca a Cadix, en novembre 1942 (sujet qui m'intéresse particuliérement).

Crdlmt,

Jean-Daniel
Image

Avatar de l’utilisateur
SALIOU
Messages : 1041
Enregistré le : 09 Juil 2007, 11:59
Localisation : BRETAGNE

Messagepar SALIOU » 20 Sep 2009, 16:41

Bonjour,

Un lien vers l'historique du RBFM (formation, intégration à la 2ème DB....)
Qui ne semble pas avoir été déjà donné et qui me parait assez complet:
http://www.rbfm-leclerc.com/historique.html

La revue "Militaria" thématique n°2 propose un article avec de bonnes photos sur l'activité du RBFM en Alsace-lorraine avec notamment la bataille de DOMPAIRE qui marque la reconnaissance par LECLERC de la valeur du RBFM. Le 16.9.44, LECLERC autorise les Fusiliers à porter la fourragère des Fusiliers de DIXMUDE (..attribuée par le ministre en Mai 44)..... et ça n'est pas un mince hommage.

J'y trouve également que MONTCALM est le nom de l' auto-mitrailleuse M20 du second-maitre LE GAL appartenant au 3e Escadron.

Cdt,

Pierre

Avatar de l’utilisateur
landelle
Messages : 260
Enregistré le : 21 Jan 2007, 15:20
Localisation : la Lande-Chasles (49)
Contact :

Messagepar landelle » 26 Oct 2009, 08:37

voir aussi pour info site du musée

http://musee.fusco.lorient.free.fr

cordialement
Webmestre site "Parcours de vies dans la Royale" / http://ecole.nav.traditions.free.fr


Retourner vers « Histoire des fusiliers et commandos marine »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité