Hommage à Stephane Sinding (1er RFM)

Laurent Laloup
Messages : 15
Enregistré le : 02 Jan 2008, 15:38

Hommage à Stephane Sinding (1er RFM)

Messagepar Laurent Laloup » 05 Jan 2011, 17:58

Un hommage à Stéphane Sinding, officier FNFL du 1er RFM (entre autres affectations), réalisé avec des extraits de l'historique des FNFL , de la revue de la France Libre et des photographies issues des archives familiales

http://francaislibres.over-blog.com/article-hommage-a-stephane-sinding-fnfl-64328439.html

Clt
Laurent

Image

Avatar de l’utilisateur
SALIOU
Messages : 1047
Enregistré le : 09 Juil 2007, 11:59
Localisation : BRETAGNE

Messagepar SALIOU » 05 Jan 2011, 20:51

Bonsoir,

Respect!! mais il y a un truc qui me chiffonne dans ce témoignage.
Qui sont tous ces officiers de l'Amirauté et ces amiraux qui ont dormi dans les coursives du Mistral.
Je ne suis pas chez moi mais, mais de mémoire, les officiers et amiraux ayant rejoint l'Angleterre n'étaient pas si nombreux pour qu'ils soient obligés de dormir dans les coursives....surtout pour les amiraux!!

A+
Pierre

"Rame, rame, rameurs, ramez
on avance à rien dans c'canoë...

Laurent Laloup
Messages : 15
Enregistré le : 02 Jan 2008, 15:38

Messagepar Laurent Laloup » 05 Jan 2011, 22:12

Salut Saliou,

Pour les amiraux, S. Sinding ecrit bien "parait-il" et puis attention ! il s'agit la plus d'officiers qui veulent échapper aux allemands que d'officiers voulant rejoindre les Anglais

Clt
Laurent

Laurent Laloup
Messages : 15
Enregistré le : 02 Jan 2008, 15:38

Messagepar Laurent Laloup » 06 Jan 2011, 14:24

On peut lire ici : http://webcache.googleusercontent.com/search?hl=fr&q=cache:ygfcC_NwNM4J:http://bpcmistral.fr/index.php/2007/03/17/15-mistral-un-nom-une-histoire+clayol+mistral&ct=clnk


"Plus rien ne peut contenir les colonnes motorisées allemandes qui déferlent sur la Bretagne avec pour objectif de s’emparer au plus vite des installations portuaires françaises et du plus grand nombre possible de navires.
A 10h56, l’amiral de Laborde informe l’amirauté de son ordre d’évacuation des unités présentes au port de Brest vers le Maroc pour les grosses unités et l’Angleterre pour les plus modestes. Le Mistral, toujours commandé par le LV Guillanton, au mouillage avec l’aviso Commandant Duboc devant Camaret, arbore la marque de l’amiral Clayol"


Retourner vers « Histoire des fusiliers et commandos marine »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités