KERNEIS Commando BMEO 1945-1946 parachutistes Indochine

rpretet
Messages : 23
Enregistré le : 29 Aoû 2013, 21:18

Re: KERNEIS Commando BMEO 1945-1946 parachutistes Indochine

Messagepar rpretet » 13 Mar 2014, 18:41

Serge,

Je reviens sur le sujet.
Le livret militaire de KERNEIS Yves René Pierre indique qu'il a eu son certificat de parachustiste le 8.5.45 (la famille me dit qu'il a fait sa formation en Angleterre)
Campagne de guerre : 1/10/45 au 16/3/46
Appartenait à la Brigade Marine Extrême Orient du 6/2/45 au 16/3/46

Je vous parlais du Commando Ponchardier car en lisant votre Memo de Mars 11, 6:14 j'ai compris que le commando de l'aéronavale (commandant lieutenant de Vaisseau Georges), groupement autonome Ponchardier, ne dépendait qu'administrativement de la BMEO. Mais que je mélange tout !!
Merci votre aide.
Régine

rpretet
Messages : 23
Enregistré le : 29 Aoû 2013, 21:18

Re: KERNEIS Commando BMEO 1945-1946 parachutistes Indochine

Messagepar rpretet » 13 Mar 2014, 19:31

Serge,

Je reviens sur le sujet.
Le livret militaire de KERNEIS Yves René Pierre indique qu'il a obtenu son certificat de parachutiste le 8/5/45 (la famille dit qu'il a fait sa formation en Angleterre)
Campagne de guerre du 1/10/45 au 16/3/46
Appartenait à la Brigade Marine Extême Orient du 6/2/45 au 16/3/46

Je vous ai parlé du Commando Ponchardier car en lisant votre memo Mars 11 6:14 j'ai cru comprendre que le commando parachutiste de l'aéronavale (commandant Lieutenant de Vaisseau Georges.. groupement autonome Ponchardier .. ) ne dépendait qu'administrativement de la BMEO.
Mais je dois tout mélanger !!

Merci de votre aide pour m'apporter les éclaircissements nécessaires afin d'éviter que je fasse des erreurs.

Bonne soirée
Régine

PS Je croyais avoir déjà envoyé ce message. Veuillez m'excuser si vous le recevez deux fois.

rpretet
Messages : 23
Enregistré le : 29 Aoû 2013, 21:18

Re: KERNEIS Commando BMEO 1945-1946 parachutistes Indochine

Messagepar rpretet » 14 Mar 2014, 11:38

Bonjour,

Je me pose toujours des questions sur le commando auquel appartenait KERNEIS Yves René Pierre. Pour moi ce n'est pas encore très clair.

Il semblerait d'après les renseignements que vous m'avez fournis qu'il appartenait au commando B.1 des parachutistes de l'aeronautique navale (Lieutenant GEORGE). Un KERNEIS figure dans la liste des membres.
D'autre part son dossier indique qu'il il a été affecté à la B.A.N. de Hyères le 6.2.45 puis il a obtenu son certificat de parachutiste le 8.5.45 (en Angleterre selon la famille) puis nommé Matelot 2e classe et muté au BMEO (commando parachutiste) puis affecté en Indochine pour la période du 1.10.45 au 16.3.46
J'ai le livre "Le commando des Tigres" - Les Paras du Commando Ponchardier Indochine 1945-1946 dans lequel on retrouve le même parcours.

La question que je me pose quel est le lien entre la B.M.E.O (Brigade Marine Extême Orient) et le B.1 de Ponchardier. st-ce simplement administratif comme indiqué dans le message de SL.

Excusez-moi si je fais une ou des erreurs, je ne suis vraiment pas une spécialiste de la Marine (bien que petite-fille et nièce de Marins)

Merci de l'aide qui pourra m'être apportée.

Bien cordialement

Régine

SL
Messages : 1523
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: KERNEIS Commando BMEO 1945-1946 parachutistes Indochine

Messagepar SL » 14 Mar 2014, 13:29

Bonjour,
Pour ce qui me concerne il ne fait aucun doute que le matelot KERNEIS qui figure dans la liste des membres du commando B1 est bien votre parent.
Pour le reste je suis en train d'essayer, en recoupant vos différents messages, de reconstituer le parcours de l'intéressé. Et je dois avouer que la chose n'est pas simple. Votre dernier message fait ainsi mention d'une affectation à la BAN de Hyères, affectation dont il n'avait jamais été question auparavant. Je réitère ma suggestion de scan du livret que vous possédez afin de pouvoir disposer de tous les éléments susceptibles d'apporter une réponse claire à vos questions.
Je confirme qu'au sein du groupement Ponchardier, les personnels du commando B1 (parachutistes de l'aéronautique navale) constituaient au sens administratif du terme une unité rattachée. L'unité n'avait aucune possibilité de s'administrer seule et était donc rattachée à une unité de plus grande importance en l'espèce la brigade marine d'Extrême Orient qui disposait d'un centre administratif dirigé par un commissaire de la marine (commissaire de 1ère classe LADRANGE).
Ceci explique que sur un document administratif (livret de solde ou livret militaire) vous puissiez trouver deux mentions d'unités : l'unité d'affectation c'est à dire le commando B1 (ou peut-être commando Ponchardier) et l'unité de gestion c'est à dire le centre administratif de la brigade d'Extrême Orient (CABEO).
Cordialement

rpretet
Messages : 23
Enregistré le : 29 Aoû 2013, 21:18

Re: KERNEIS Commando BMEO 1945-1946 parachutistes Indochine

Messagepar rpretet » 14 Mar 2014, 13:54

Merci Serge de votre réponse.

Il est vrai que ce serait beaucoup mieux que vous ayez la copie du livret militaire car vous interprèteriez beaucoup mieux que moi les éléments qui y figurent. Il est vrai que je ne vous avais jamais mentionné l'affectation à la BAN d'Hyères. C'est en relisant "Les Tigres" que j'ai fait le rapprochement.
En attendant si vous arriviez à installer Dropbox sur votre ordinateur, vous pourriez télécharger le fichier à partir du mail de Gwennaël, et vous pourriez ouvrir les documents ; certains sont tout de même lisibles.

J'ai demandé à mon petit-fils qui possède les originaux de faire un nouveau scan en essayant d'améliorer la qualité.

Nous avons déjà avancé, nous savons que KERNEIS Yves René Pierre faisait bien partie du commando de parachutistes de l'aéronautique navale B.1.

Merci infiniment de m'avoir permis d'en arriver déjà là.

Bien cordialement

Régine

SL
Messages : 1523
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: KERNEIS Commando BMEO 1945-1946 parachutistes Indochine

Messagepar SL » 14 Mar 2014, 22:40

Bonsoir,
D'après un document reçu aujourd'hui, KERNEIS Yves s'est engagé pour la durée de la guerre plus trois mois (DG + 3 mois) le 30 janvier 1945.
Engagé dans la capitale, son matricule lui a été donné par le bureau maritime de recrutement de Cherbourg (sans doute 6224 C 45 soit le 6224ème incorporé par ce bureau pour l'année considérée).
Il est immédiatement destiné au groupe des recrues de Toulon et à la base d'aéronautique navale d' Hyères à la même date. Il quitte cette unité le 6 février suivant soit après seulement cinq jours ce qui parait particulièrement court.
Promu matelot de 2ème classe équipage fusilier le 2 mai (??) 1945, il muté à la brigade marine d'E.O. et débarque en Indochine le 29 juin 1945.
Il est considéré en campagne de guerre en Indochine pour compter du 1er octobre 1945 mais contrairement à ce qui a pu être écrit dans les messages précédents, non pas au titre du commando parachutiste de l'aéronautique navale (commando B1), mais à la flottille fluviale n° 2, unité également rattachée administrativement à la BMEO.
Rapatrié vers la métropole, il rejoint le dépôt des équipages de Toulon le 16 mars 1946. Il est renvoyé dans ses foyers le 6 juillet 1946, titulaire d'un congé libérable de 45 jours et rayé des contrôles de l'activité le 22 août 1946.

Cependant outre le fait que le document présenté n'est pas particulièrement lisible, la question se pose de savoir quel crédit on peut lui accorder. Pas de trace du certificat de parachutiste, mention très succincte du séjour au commando parachutiste, date ajoutée entre les lignes...
Et quand on l'examine de près on s'aperçoit que la première mention a été inscrite par un individu et que toutes les suivantes sont manifestement de la même écriture. A priori cela est impossible, chaque mouvement, étant le fait d'une unité différente, c'est un individu différent qui l'inscrit sur le livret.
Tout se passe comme si ce document avait été rempli a posteriori par l'intéressé lui-même et en fonction de ce qu'il pouvait se souvenir de son passage dans la marine. Difficile de pouvoir reconstituer son parcours dans ces conditions.
Dans la mesure où le matricule est connu, il suffit de demander aux services compétent sa fiche matriculaire qui devrait donner toutes les indications voulues.
Cordialement

yvo35
Messages : 236
Enregistré le : 28 Déc 2009, 13:27
Localisation : Bretagne

Re: KERNEIS Commando BMEO 1945-1946 parachutistes Indochine

Messagepar yvo35 » 15 Mar 2014, 10:59

Bonjour,

Je n'ai aucune information à apporter sur ce sujet. Seulement une question car quelque chose m'intrigue, peut-être par méconnaissance des procédures administratives de l'époque.
SL a écrit :D'après un document reçu aujourd'hui, KERNEIS Yves s'est engagé pour la durée de la guerre plus trois mois (DG + 3 mois) le 30 janvier 1945.
Engagé dans la capitale, son matricule lui a été donné par le bureau maritime de recrutement de Cherbourg (sans doute 6224 C 45 soit le 6224ème incorporé par ce bureau pour l'année considérée).

Plus de 6200 incorporés pour un bureau de recrutement en un seul mois (si j'ai bien compris), ça fait beaucoup.
Cordialement.
Yvonnick

SL
Messages : 1523
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: KERNEIS Commando BMEO 1945-1946 parachutistes Indochine

Messagepar SL » 16 Mar 2014, 15:05

Bonjour
L'observation d'"Yvo35" est tout à fait recevable et cela ne m'avait pas échappé. C'est d'ailleurs pour cela que j'avais pris la précaution d'écrire sans doute dans ma réponse.
Il faut savoir que depuis l'ouverture de ce post, il nous a été demandé de répondre à partir d'éléments incomplets, d'on-dits familiaux ou de mentions qui n'ont manifestement rien d'officiel sur des fiches individuelles.
J'ai cependant reçu hier soir un message privé avec en pièce jointe la copie d'une fiche matriculaire authentifiée par le cachet du bureau maritime des matricules et qui nous apporte les renseignements suivants (cf. pièce jointe pas toujours très lisible car à l'origine document pdf édité puis scanné).

Image

KERNEIS Yves s'est engagé le 30 janvier 1945 pour la durée de la guerre plus trois mois (né en octobre 1927, à l'époque il n'avait pas dix huit ans).
Il est immatriculé au bureau maritime de recrutement de Cherbourg sous le numéro 6224 C 45.
Matelot de 2ème classe sans spécialité le 30 janvier 1945, il est porté comme matelot parachutiste pour compter du 8 mai 1945 et matelot de 2ème classe équipage du 2 mai 1945.
S'agissant de ses affectations, il est incorporé au dépôt de Toulon où il séjourne jusqu'au 6 février 1945. Il rejoint ensuite la brigade marine d'E.O. On ne trouve pas d'indications relatives à son affectation au commando parachutiste de l'aéronautique bien qu'il soit breveté parachutiste au mois de mai.
Il est crédité d'une campagne de guerre en Indochine du 1er octobre 1945 au 16 mars 1946. A partir de cette date il serait affecté, toujours géré par la brigade marine d'E.O., à la deuxième flottille fluviale de fusiliers marins. Etonnamment cette nouvelle unité ne lui ouvre pas droit au bénéfice d'une campagne de guerre. On ne sait malheureusement rien de plus sur sa position administrative exacte durant cette deuxième période en E.O.
Il revient en métropole (dépôt de Toulon) le 6 juillet 1946 et titulaire d'un congé libérable, il rejoint ses foyers avant d'être rayé des contrôles de l'activité le 22 août suivant.
Difficile d'en dire plus avec des indications aussi vagues. La liste des membres du commando parachutiste de l'aéronautique navale publiée dans les années 1970 mentionne bien un nommé Kerneis, mais s'agit il bien de lui et qu'elle a été sa situation exacte au sein de ce commando, pourquoi n'y est il pas demeuré jusqu'à sa date de rapatriement vers la métropole ? Autant de questions qui ne trouveront de réponses qu'après quelques recherches au SHD.
Cordialement SL


Retourner vers « Histoire des fusiliers et commandos marine »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité