Page 1 sur 1

fusilliers marins étrangers

Posté : 27 Juil 2016, 19:00
par itxaso64

Re: fusilliers marins étrangers

Posté : 27 Juil 2016, 21:05
par yvo35
Bonjour,

Le premier lien génère le message suivant:
"L'image n'existe pas"

Le deuxième montre une photo de marins qui défilent. Je ne sais pas si ce sont des fusiliers marins. Un spécialiste en uniforme pourra le confirmer.
En quoi sont-ils "étrangers"?
On peut noter qu'il y a un peu de laisser-aller au niveau des jugulaires.

Re: fusilliers marins étrangers

Posté : 28 Juil 2016, 07:43
par SL
Bonjour,
Je suis toujours surpris de ce genre de message : deux liens "balancés" sans le forum, sans aucune courtoisie et sans aucune demande ou explication. :evil:

Ceci dit je veux bien admettre que la marine nationale n'est pas l'armée la plus connue en France; en l'espèce cependant il ne peut y avoir de doutes sur la nationalité des hommes défilant : il s'agit bien de marins français. Bien sûr il est plus valorisant de parler de fusiliers marins, mais sauf éléments plus probants il Impossible de savoir à quelle spécialité ils appartiennent.

Entièrement d'accord avec "Yvo35" : beaucoup de laisser aller dans les tenues : bonnets cassés, portés en arrière, jugulaires non à poste (obligatoire en armes), officier au deuxième rang n'ayant pas boutonné entièrement sa veste...
Cordialement
SL

Re: fusilliers marins étrangers

Posté : 29 Juil 2016, 15:55
par itxaso64
désolé il s'agit d'une unité créée par le gouvernement basque sur proposition du général de Gaulle mais à la dernière minute Churchill s'y opposa ....

Re: fusilliers marins étrangers

Posté : 29 Juil 2016, 16:03
par itxaso64
http://www.servimg.com/view/11764363/691
voici l'insigne qui devait leur être attribué en rapport avec leur ville sainte de Gernika

Re: fusilliers marins étrangers

Posté : 29 Juil 2016, 22:20
par SL
Bonsoir,
Il s'agit bien de marins français, du 3ème bataillon de fusiliers marins.
Sa courte histoire est détaillée comme suit dans l'ouvrage de B. LE MAREC (Les français libres et leurs emblèmes - 1964)
"Le 17 mai 1941 était signé à Londres un accord entre le professeur René Cassin et un représentant du conseil national basque (et non gouvernement) facilitant l'entrée des représentants d'Euzkadi (pays basque péninsulaire) dans les FNFL.....C'est dans cet esprit qu'était formé le 3ème bataillon de fusiliers marins composé uniquement de volontaires espagnols (et pas uniquement basques) recrutés essentiellement dans les pays d'Amérique du sud : ceci était vrai à un tel point que le règlement intérieur de l'unité, en date du 12 septembre 1941, prévoyait que la langue employée au sein du bataillon serait l'espagnol (et non le basque).
Le 14 février 1942, le chef d'état-major des FNFL, le commandant Moret, se rendait au camp de Camberley et présidait la cérémonie de remise de leur insigne, puis faisait reconnaître le lieutenant de vaisseau Pineiroa comme commandant du premier élément du 3ème BFM en opérations.
Mais sur ces entrefaites, la rupture de l'amiral Muselier avec le général de Gaulle entraina divers changements à l'état-major des FNFL : c'est alors que fut signée la décision de dissoudre - en date du 23 mai 1942 - le 3ème BFM.


L'insigne remis aux personnels du bataillon passe pour avoir été dessiné par mademoiselle Elena de la Souchère, jeune journaliste basque ayant assuré la liaison entre le conseil national basque et les FNFL.
Il représentait l'arbre et la croix, emblème de la Biscaye et les chaînes de la Navarre en reprenant les couleurs du drapeau basque : blanc, vert et rouge. Il a été fabriqué par la société Cartier à Londres.
Cordialement SL

Re: fusilliers marins étrangers

Posté : 29 Juil 2016, 22:26
par SL
Re,
Insigne du 3ème bataillon de fusiliers marins.
Cordialement SL
193.JPG

Re: fusilliers marins étrangers

Posté : 31 Juil 2016, 17:05
par itxaso64
SL a écrit :Bonsoir,
Il s'agit bien de marins français, du 3ème bataillon de fusiliers marins.
Sa courte histoire est détaillée comme suit dans l'ouvrage de B. LE MAREC (Les français libres et leurs emblèmes - 1964)
"Le 17 mai 1941 était signé à Londres un accord entre le professeur René Cassin et un représentant du conseil national basque (et non gouvernement) facilitant l'entrée des représentants d'Euzkadi (pays basque péninsulaire) dans les FNFL.....C'est dans cet esprit qu'était formé le 3ème bataillon de fusiliers marins composé uniquement de volontaires espagnols (et pas uniquement basques) recrutés essentiellement dans les pays d'Amérique du sud : ceci était vrai à un tel point que le règlement intérieur de l'unité, en date du 12 septembre 1941, prévoyait que la langue employée au sein du bataillon serait l'espagnol (et non le basque).
Le 14 février 1942, le chef d'état-major des FNFL, le commandant Moret, se rendait au camp de Camberley et présidait la cérémonie de remise de leur insigne, puis faisait reconnaître le lieutenant de vaisseau Pineiroa comme commandant du premier élément du 3ème BFM en opérations.
Mais sur ces entrefaites, la rupture de l'amiral Muselier avec le général de Gaulle entraina divers changements à l'état-major des FNFL : c'est alors que fut signée la décision de dissoudre - en date du 23 mai 1942 - le 3ème BFM.


L'insigne remis aux personnels du bataillon passe pour avoir été dessiné par mademoiselle Elena de la Souchère, jeune journaliste basque ayant assuré la liaison entre le conseil national basque et les FNFL.
Il représentait l'arbre et la croix, emblème de la Biscaye et les chaînes de la Navarre en reprenant les couleurs du drapeau basque : blanc, vert et rouge. Il a été fabriqué par la société Cartier à Londres.
Cordialement SL

le représentant du conseil national était également membre du gouvernement basque en exil je n'ai pas mis l'écusson merci de l'avoir reproduit ....

Re: fusilliers marins étrangers

Posté : 31 Juil 2016, 17:49
par yvo35
Bonjour,
SL a écrit :Le 14 février 1942, le chef d'état-major des FNFL, le commandant Moret, se rendait au camp de Camberley et présidait la cérémonie de remise de leur insigne, puis faisait reconnaître le lieutenant de vaisseau Pineiroa comme commandant du premier élément du 3ème BFM en opérations.

La photo aurait-elle pu être prise à cette occasion?
Les fusils semblent être des Lee-Enfield MkIII.

Re: fusilliers marins étrangers

Posté : 05 Sep 2016, 22:35
par lemataf2
itxaso64 a écrit :http://www.servimg.com/view/11764363/691
voici l'insigne qui devait leur être attribué en rapport avec leur ville sainte de Gernika


Bonsoir,

merci du partage de ces superbes photos, inédites pour ce qui me concerne.

Cordialement,

Jean-Daniel