Les brigs Endymion et Adonis entre 1830 et 1840

michel083
Messages : 56
Enregistré le : 05 Mai 2007, 20:28
Localisation : Draguignan

Les brigs Endymion et Adonis entre 1830 et 1840

Messagepar michel083 » 31 Mai 2009, 20:20

Bonjour,

je suis à la recherche des missions de l'Endymion (Brig) entre 1832 et 1837 et l'Adonis (Brig) entre 1837 et 1840. Le Brig était-il un type de navire ou bien l'abréviation de brigantin.

Merci d'avance

jeanlucmeynet
Messages : 78
Enregistré le : 20 Fév 2007, 19:39

Messagepar jeanlucmeynet » 02 Juin 2009, 00:24

Bonsoir Michel,

Le brig, ou brick est effectivement un type de petit navire rapide, construit sur le modèle des goélettes américaines, et dont les missions sont la transmission des messages pour la flotte, et les patrouilles dans les stations.

J'ai peu d'infos concernant les affectations de ces navires dans la période donnée, sinon celles-ci:

-1 Endymion Fait partie de l'escadre qui arrive à Carthagène, en Colombie, le 18 octobre 1834.
Le Consul de France en Colombie, M Barrot, ayant été emprisonné, le gouvernement français envoie sur place le CA de Mackau. Il arrive le 3 décembre 1833. Le 14 juillet 1834 une Convention est signée en France entre le VA Comte de Rigny, ministre, et M le Comte Gomès. Le 28 de Mackau quitte la Martinique avec Mr Barrot. Le 18 octobre l’escadre française arrive à Carthagène : Frégate Atalante, CV de Villeneuve, Corvettes Naïade, Letourneur, Héroïne, de Courville, et le brig Endymion, Lavaud. L’Atalante et l’Endymion entrent les 1ers, en branle-bas de combat ! Le 21 octobre, l’Atalante reçoit le gouverneur en bonnes dispositions. Le 1er novembre de Mackau quitte Carthagène avec son escadre.

-2 Adonis Réarmé à Brest le 16 septembre 1837, mais pour quelle destination?

D'autres colistiers pourront très certainement compléter.

Bonne Chance, et Bon Vent.

Jean-Luc.

michel083
Messages : 56
Enregistré le : 05 Mai 2007, 20:28
Localisation : Draguignan

Messagepar michel083 » 02 Juin 2009, 18:44

Merci Jean-Luc pour ces précisions,
je n'avais absolument rien sur l'Endymion. Quant à l'Adonis, j'avais vu sur le dictionnaire de la flotte (la lettre A étant accessible gratuitement !) qu'il avait été réarmé en 1837, par contre pour quelle destination, effectivement, that is the question ?

Michel

jeanlucmeynet
Messages : 78
Enregistré le : 20 Fév 2007, 19:39

Re: Les brigs Endymion et Adonis entre 1830 et 1840

Messagepar jeanlucmeynet » 13 Fév 2016, 00:13

Bonsoir Michel,

Voici un complément d'information concernant l'affectation de l'Adonis
21-9-1837 Appareille de Brest pour Cayenne et le Brésil. Armé par la 48ème compagnie permanente.
1-1840 Station du Brésil.

Cordialement,

Jean-Luc.

jeanlucmeynet
Messages : 78
Enregistré le : 20 Fév 2007, 19:39

Re: Les brigs Endymion et Adonis entre 1830 et 1840

Messagepar jeanlucmeynet » 13 Fév 2016, 00:20

Michel,

Et ces compléments pour l'Endymion

• 31-1-1832 Appareille de Brest pour se rendre à Lisbonne. CC Jourdan.
• 9-4-1832 Mouille sur la rade de l’île d’Aix, après avoir relâché à Madère.
• 4-6-1832 Suite aux évènements liés à la Chouannerie, fait partie des bâtiments employés à la surveillance des côtes du Royaume, sur l’Océan.
• Début 7-1832 Les Endymion et Castor ont saisi 2 bâtiments chargés d’armes sur les côtes du Finistère et du Morbihan.
• 21-1-1833 Appareille de Cherbourg pour rallier aux Dunes l’escadre de Hollande, et apporter de l’argent aux équipages. CC Lavaud.
• 27-2-1833 Retour à Brest.
• 4-5-1833 Appareille de Brest pour Terre-Neuve, avec l’Hirondelle et la Désirée. CC Lavaud.
• 14-6-1833 En rade de Saint-Pierre avec les 2 autres bâtiments de la station.
• 17-10-1833 Arrive à Brest, de retour de Terre-Neuve.
• 12-3-1834 Appareille de Brest pour la Martinique. CC Lavaud.
• 28-9-1834 En Martinique. De Mackau appareille pour Carthagène, avec les Atalante et Endymion.
• 18-10-1834 L’Atalante arrive à Carthagène (Colombie), commandée par le CA de Mackau, accompagnée du brig Endymion. Ils entrent dans la baie après avoir fait le branle-bas de combat, au cas où les forts s’interposeraient !
• 20-10-1834 Le Traité de Carthagène est ratifié.
• 21-10-1834 Le gouverneur de Carthagène, le Général Lopez, se rend à bord en gage de bonnes relations. A son départ, on le salue de 15 coups de canon.
• 22-10-1834 Tous les bâtiments de la station saluent de 21 coups de canons, auxquels répondent coup pour coup les batteries de la ville. Un grand bal est donné le soir.
• 1-11-1834 De Mackau quitte Carthagène sur l’Atalante pour la Jamaïque. Il laisse l’Endymion dans le port, avec mission d’y rester jusqu’au 31 décembre.
• 14-3-1835 Appareille de La Havane pour la France.
• 9-4-1835 Arrive à Brest, venant de La Havane. Mouille en rade pour 5 jours de quarantaine. CC Lavaud.
• 31-5-1835 Appareille de Brest pour se rendre au port du Passage. CC Delalun.
• 27-7-1835 Part de Santander pour se rendre au Sénégal.
• 20-8-1835 Arrive devant Saint-Louis du Sénégal avec une division anglaise.
• 23-9-1835 Quitte cette colonie.
• 24-10-1835 Arrive à Brest.
• 3-6-1836 Appareille de Cadix pour porter M. le baron Taylor à Gibraltar, Malaga et autres points de la côte d’Espagne sur la Méditerranée. CC Delalun.
• 6-6-1836 A Malaga.
• 25-6-1836 Remet sous voiles pour Carthagène.
• 3-7-1836 Devant Carthagène.
• 13-7-1836 A Barcelone.
• 25-7-1836 De retour à Cadix.

Salutations,

Jean-Luc

michel083
Messages : 56
Enregistré le : 05 Mai 2007, 20:28
Localisation : Draguignan

Re: Les brigs Endymion et Adonis entre 1830 et 1840

Messagepar michel083 » 16 Fév 2016, 17:19

Bonjour Jean-Luc,

merci pour ces "compléments" d'une grande richesse. J'avais trouvé quelques éléments de réponse depuis mon message, mais pas d'une telle précision !

Bien cordialement

Michel


Retourner vers « Histoire de la marine française : Des origines à la naissance de la vapeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités