La Céres - Transport de bagnard à partir de Toulon

cathy
Messages : 6
Enregistré le : 28 Juil 2014, 20:28
Localisation : Vaucluse

La Céres - Transport de bagnard à partir de Toulon

Messagepar cathy » 29 Juil 2014, 12:11

Bonjour,
Je suis à la recherche d'informations sur la Frégate la Céres qui transporta des bagnards vers la Guyane.
La Céres est partie de Toulon le 5 Septembre 1866 avec à son bord des transportés du bagne de Toulon, je n'arrive pas à savoir où elle est arrivée.
Je suis entrain d'écrire un livre sur un de ces bagnards qui a pris La Céres ce jour, son dossier personnel indique "Libéré de la chaine le 5 Septembre 1866, embarqué sur la Céres vers la guyane"
Si l'un d'en vous à des infos à communiquer sur la destination finale de la Frégate je suis preneuse.
Merci à tous pour votre aide.

COMARGOUX
Messages : 485
Enregistré le : 26 Déc 2007, 09:24

Re: La Céres - Transport de bagnard à partir de Toulon

Messagepar COMARGOUX » 29 Juil 2014, 21:59

Bonsoir
c'est certainement à Cayenne que les forçats sont débarqués.
Le livre, dont je vous donne le lien ci-dessous, vous permettra sans doute de trouver des informations utiles.

http://books.google.fr/books?id=TskhU33wUw8C&pg=PA27&dq=fr%C3%A9gate+la+c%C3%A9r%C3%A8s+guyane&hl=fr&sa=X&ei=dvXXU5uQOuXb0QWd9YCgCg&ved=0CDoQ6AEwBQ#v=onepage&q=fr%C3%A9gate%20la%20c%C3%A9r%C3%A8s%20guyane&f=false

Cordialement

DELAMBILY
Messages : 570
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: La Céres - Transport de bagnard à partir de Toulon

Messagepar DELAMBILY » 30 Juil 2014, 00:59

Bonjour Madame,

Salut à Tous,

Suite aux lois et décrets (de 1852 à 1855) ordonnant la fermeture des bagnes en France métropolitaine (1), Pierre ZACCONE (2) donne trente-trois transports de Toulon vers la Guyane entre 1852 et 1869 et douze transports vers la Nouvelle Calédonie. Voici les neuf départs de la frégate Cérès de Toulon, relevés par P. Zaccone, à destination de Cayenne, pour la dite période :
31 mars 1859 (33 forçats)
30 avril 1861 (417 forçats)
19 avril 1862 (400 forçats)
21 novembre 1864 (400 forçats)
1er août 1865 (450 forçats)
8 janvier 1866 (464 forçats)
5 septembre 1866 (436 forçats)
26 juillet 1868 (150 forçats)
16 novembre 1868 (150 forçats)

Après d'autres transports de forçats jusqu'en 1873, rayé le 8 novembre 1884, la Cérès termine comme bâtiment central de la défense mobile de Toulon en 1896.

Note 1 : Fermetures effectives des bagnes métropolitains Brest le 10 décembre 1858, Rochefort en juin 1852 et Toulon le 23 décembre 1873.
Note 2 : Pierre ZACCONE "Histoire des bagnes depuis leur création jusqu'à nos jours" (1869).

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

cathy
Messages : 6
Enregistré le : 28 Juil 2014, 20:28
Localisation : Vaucluse

Re: La Céres - Transport de bagnard à partir de Toulon

Messagepar cathy » 30 Juil 2014, 12:25

Bonjour,
Merci pour vos réponses elles me sont très utiles.
Cordialement,
Cathy

basic
Messages : 213
Enregistré le : 25 Mar 2007, 18:13

Re: La Céres - Transport de bagnard à partir de Toulon

Messagepar basic » 30 Juil 2014, 16:14

Bonjour,

La déportation hors du territoire métropolitain a commencé avec les révolutionnaires de 1795.
Afin de les incarcérer, il fut édifié en Guyane 122 sites sous l’appellation de camps, bagnes et pénitenciers, y compris flottants à bord de navires mouillés au large de Cayenne et de Kourou.

La loi de création des bagnes coloniaux (Guyane puis Nouvelle Calédonie) destinés à la transportation pour débarrasser le sol français des opposants politiques et des criminels (de sexe masculin et féminin) fut promulguée le 30 mai 1854.

De 1860 à 1880, la construction en bois, par les bagnards, d’une ville sur le site de Saint-Laurent-du-Maroni avait pour objet d’en faire une « commune pénitentiaire » (sous ce statut par décret de 1880 maintenu jusqu’en 1946), autour du « Camp de la Transportation », également centre administratif des transportés en Guyane, inauguré le 21 février 1858.

Tous les condamnés venant de la France métropolitaine y débarquaient avant d’être répartis entre les différents camps et pénitenciers.
Les piles du ponton dédié à l’accostage des navires émergeaient toujours du fleuve lors de mon dernier passage.

Cordialement.

Basic

cathy
Messages : 6
Enregistré le : 28 Juil 2014, 20:28
Localisation : Vaucluse

Re: La Céres - Transport de bagnard à partir de Toulon

Messagepar cathy » 30 Juil 2014, 17:48

Bonjour,
Merci pour votre réponse, je n'arrive pas à retrouver la trace du bagnard qui fait l'objet de mes recherches, il n'apparait nul part, aux archives nationales de l'outre mer à Aix en Provence, il ne figure pas sur la liste des transportés, je n'ai retrouver aucun acte de décés, ce pourrais t-il qu'il soit mort sur la Céres pendant le trajet et jeté à l'Océan, il serait acté, je pense. Son dossier personnel du bagne de Toulon mentionne nettement qu'il a pris La Céres le 5 Septembre 1866 pour la Guyane. Le centre historique de la défense à Toulon ne posséde rien de plus à ce sujet. J'ai beaucoup de mal à trouver des informations après son départ de Toulon ....
Cordialement,
Cathy M
La déportation hors du territoire métropolitain a commencé avec les révolutionnaires de 1795.
Afin de les incarcérer, il fut édifié en Guyane 122 sites sous l’appellation de camps, bagnes et pénitenciers, y compris flottants à bord de navires mouillés au large de Cayenne et de Kourou.

La loi de création des bagnes coloniaux (Guyane puis Nouvelle Calédonie) destinés à la transportation pour débarrasser le sol français des opposants politiques et des criminels (de sexe masculin et féminin) fut promulguée le 30 mai 1854.

De 1860 à 1880, la construction en bois, par les bagnards, d’une ville sur le site de Saint-Laurent-du-Maroni avait pour objet d’en faire une « commune pénitentiaire » (sous ce statut par décret de 1880 maintenu jusqu’en 1946), autour du « Camp de la Transportation », également centre administratif des transportés en Guyane, inauguré le 21 février 1858.

Tous les condamnés venant de la France métropolitaine y débarquaient avant d’être répartis entre les différents camps et pénitenciers.
Les piles du ponton dédié à l’accostage des navires émergeaient toujours du fleuve lors de mon dernier passage.

Cordialement.

Basic[/quote]

Avatar de l’utilisateur
SALIOU
Messages : 1042
Enregistré le : 09 Juil 2007, 11:59
Localisation : BRETAGNE

Re: La Céres - Transport de bagnard à partir de Toulon

Messagepar SALIOU » 30 Juil 2014, 17:59

Bonjour,

Ce site: http://dossiersmarine.free.fr/fs_f_F9.html

...qui n'est pas exempt d'erreur, mentionne une frégate Cérès ayant navigué pendant la période qui nous intéresse. Il y a au moins une incohérence par rapport aux dates fournies par Delambly: 19.4.1862, départ de Toulon avec 400 forçats ou 15.04.1862, appareille de la Havane.

Une erreur est toujours possible ou il peut y avoir 2 Cérès ou encore une frégate qui a changé de nom en devenant transport de bagnards, ou....???
Pierre

"Rame, rame, rameurs, ramez
on avance à rien dans c'canoë...

basic
Messages : 213
Enregistré le : 25 Mar 2007, 18:13

Re: La Céres - Transport de bagnard à partir de Toulon

Messagepar basic » 30 Juil 2014, 20:59

Bonsoir,

Le site http://dossiersmarine.free.fr/fs_f_F9.html donne tous les détails de la frégate mixte de 3ème rang Cérès, mise sur cale à Lorient le 27-1-1847, en service en 1860 et rayée le 8-11-1884, qui accomplit plusieurs missions de transport triangulaire Brest/Toulon – Sénégal – Guyane/Antilles, dont de bagnards vers la Guyane. Malheureusement, son historique présente un trou entre 1863 et 1867.

Le site http://www.bagnedeguyane.fr/archives/20 ... 88253.html rapporte le mouillage près des Iles du Salut de la frégate Cérès le 23 décembre 1861.

Pour information, avez-vous recherché le bagnard objet de votre livre sur les différentes listes du site http://gmarchal.free.fr/Le%20Bagne%20de ... gnards.htm ?
Attention, les bagnards étaient classés en trois catégories : les Déportés, les Transportés et les Relégués (seulement sous le coup de la loi de 1885).

D’après le site Geneanet http://blog.geneanet.org/index.php/post ... nards.html , l’inventaire de référence reste (pour l’instant) celui de Sylvie Clair, Odile Krakovitch et Jean Prêcheux : établissements pénitentiaires coloniaux, 1792-1952, série Colonies H, publié par les Archives nationales en 1990.
Les archives sont classées en fonction du devenir des détenus : libérés, évadés ou décédés ; ou des raisons de leur déportation : Communards, opposants à Napoléon III, autres délits ; et par périodes. Le classement est complexe mais le fichier central permet de retrouver son homme.
Pour vous y retrouver, consultez le site http://rh19.revues.org/

D’autres pistes sont données par les sites
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?t=21099
http://www.archivesnationales.culture.g ... agnard.pdf

Bonnes recherches

Basic

cathy
Messages : 6
Enregistré le : 28 Juil 2014, 20:28
Localisation : Vaucluse

Re: La Céres - Transport de bagnard à partir de Toulon

Messagepar cathy » 30 Juil 2014, 21:15

Bonsoir,
j'ai pu grâce à vous retrouver la personne que je recherche dans la liste des évadés du bagne de guyane, son nom est la retranscrit, le prenom et de la condamnation correspondent.
un grand merci
Cathy M

basic a écrit :Bonsoir,

Le site http://dossiersmarine.free.fr/fs_f_F9.html donne tous les détails de la frégate mixte de 3ème rang Cérès, mise sur cale à Lorient le 27-1-1847, en service en 1860 et rayée le 8-11-1884, qui accomplit plusieurs missions de transport triangulaire Brest/Toulon – Sénégal – Guyane/Antilles, dont de bagnards vers la Guyane. Malheureusement, son historique présente un trou entre 1863 et 1867.

Le site http://www.bagnedeguyane.fr/archives/20 ... 88253.html rapporte le mouillage près des Iles du Salut de la frégate Cérès le 23 décembre 1861.

Pour information, avez-vous recherché le bagnard objet de votre livre sur les différentes listes du site http://gmarchal.free.fr/Le%20Bagne%20de ... gnards.htm ?
Attention, les bagnards étaient classés en trois catégories : les Déportés, les Transportés et les Relégués (seulement sous le coup de la loi de 1885).

D’après le site Geneanet http://blog.geneanet.org/index.php/post ... nards.html , l’inventaire de référence reste (pour l’instant) celui de Sylvie Clair, Odile Krakovitch et Jean Prêcheux : établissements pénitentiaires coloniaux, 1792-1952, série Colonies H, publié par les Archives nationales en 1990.
Les archives sont classées en fonction du devenir des détenus : libérés, évadés ou décédés ; ou des raisons de leur déportation : Communards, opposants à Napoléon III, autres délits ; et par périodes. Le classement est complexe mais le fichier central permet de retrouver son homme.
Pour vous y retrouver, consultez le site http://rh19.revues.org/

D’autres pistes sont données par les sites
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?t=21099
http://www.archivesnationales.culture.g ... agnard.pdf

Bonnes recherches

Basic

DELAMBILY
Messages : 570
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: La Céres - Transport de bagnard à partir de Toulon

Messagepar DELAMBILY » 07 Aoû 2014, 16:07

Salut à Tous,

Les résultats étant acquis, voici quelques précisions plus ou moins hors sujet :
Sur la liste des pénitenciers coloniaux donnée par Basic, il convient d'adjoindre le bagne de Lambessa, en Algérie, créé dans la batterie des textes législatifs, pondus suite à la suppression de la peine de mort en matière politique (article 5 de la Constitution du 4 novembre 1848) jusqu'en 1855.
Napoléon le Petit, surnommé Badinguet, envoya en ce lieu les opposants à son régime, certains figurent parmi mes personnages, élus ou administrateurs varois.
Tel Camille Alphonse LEDEAU, lieutenant de vaisseau démissionnaire, conseiller municipal de Toulon de 1849 à 1851, décédé à l'hôpital militaire d'Oran le 11 décembre 1854 à l'âge de 41 ans, victime de la maltraitance carcérale. Une placette de Toulon, anciennement Blancard, porte depuis 1883 son nom. Même le futur dessinateur des plans du Plongeur et ministre de la marine, l'ancien polytechnicien Charles Marie BRUN a un temps été inquiété, mais grâce à quelques hautes protections, a simplement été déplacé de Toulon à Rochefort.
SALOU a écrit :Ce site: http://dossiersmarine.free.fr/fs_f_F9.html ...qui n'est pas exempt d'erreur, mentionne une frégate Cérès ayant navigué pendant la période qui nous intéresse. Il y a au moins une incohérence par rapport aux dates fournies par Delambly: 19.4.1862, départ de Toulon avec 400 forçats ou 15.04.1862, appareille de la Havane. Une erreur est toujours possible ou il peut y avoir 2 Cérès ou encore une frégate qui a changé de nom en devenant transport de bagnards, ou....???

La Cérès quitte bien Toulon le 19 avril 1862 ; c'est La Pomone par contre qui appareille de La Havane le 15 avril 1862.

* Ces deux bâtiments se trouvent dans le champ de mes recherches :
Pour La Cérès, un de ses commandants Auguste Louis Jean VINCENOT (1841-1892) figure dans mes "Généalogies de la bourgeoisie municipale toulonnaise".
Pour La Pomone, j'ai dans ma documentation, le rapport de la commission chargée de faire des expériences du 7 au 10 mai 1849, sur la dite frégate, conformément à l'ordre du Vice-Amiral, commandant la marine à Toulon, en exécution de la dépêche ministérielle du 12 avril 1849 (essais de la nouvelle hélice, examen de l'appareil installé à bord pour relever cette hélice et comparatif de vitesse de navigation à la voile avec l'hélice affolée ou avec l'hélice relevée). Une étude en prévision ? . . . sur le tâtonnement technique de la marine en matière de choix d'hélice, de propulseur thermique et de navigation mixte, sur une frégate en bois.

Cordialement
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)


Retourner vers « Histoire de la marine française : Des origines à la naissance de la vapeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités