vedettes rapides

monier
Messages : 3
Enregistré le : 02 Sep 2007, 18:32
Localisation : montpellier
Contact :

vedettes rapides

Messagepar monier » 02 Sep 2007, 18:37

J'ai servi , en remplacement sur une vedette en 1964, environ 20/27m, coque bois, deux moteurs en ligne et deux moteurs annexes, les couchages étaient à l'avant et la cuisine à l'arrière du poste principal. Qui peut me donner des infos, cat j'aimerai en faire une maquette. Merci d'avance
Ancien du CERES , Ile du Levant

Avatar de l’utilisateur
Patrick le SCOUARNEC
Site Admin
Messages : 633
Enregistré le : 22 Jan 2007, 18:46
Localisation : 78

photo ?

Messagepar Patrick le SCOUARNEC » 03 Sep 2007, 17:01

Bonjour,
Auriez-vous une photo ?
Si oui, je pourrai déplacer votre message à la rubrique "photo mystère" et là, vous auriez certainement des réponses.
Cordialement
Patrick le SCOUARNEC
pls@netmarine.net
administrateur/modérateur forum Net-Marine

monier
Messages : 3
Enregistré le : 02 Sep 2007, 18:32
Localisation : montpellier
Contact :

Messagepar monier » 03 Sep 2007, 19:14

Merci de votre réponse, après avoir cherché, j'ai quelques éléments, il s'agit des vedettes VTP P 778 et P 779, Un off. ou off. marinier et 7 hommes d'équipage. Si je pouvait avoir des plans ou des photos, j'en serai ravi,
Merci d'avance, M. MONIER mat: 06302736 CERES .Il e du Levant 1963/1966 :wink:
Ancien du CERES , Ile du Levant

SL
Messages : 1534
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Vedettes rapides

Messagepar SL » 04 Sep 2007, 11:29

Bonjour,
N'y a t'il pas une erreur dans l'appellation des vedettes sur lesquelles vous avez embarqué ?
Les listes de la flotte pour l'année 1964 ne comportent pas de vedettes P 778 ou P 779. Les vedettes de patrouille ex anglaises HDML VP 778 ET VP 779 ont été désarmées respectivement en 1955 et 1954. Et on ne retrouve une vedette P 778 qu'en 1974 pour la gendarmerie maritime.

Ne peut-il s'agir des vedettes P 758 et P 759 ?? Les douze vedettes de ce type, dites vedettes côtières, ont d'abord été utilisées pour la surveillance maritime en Algérie. Puis selon les bâtiments elles ont été, soit prêtées ou cédées à des pays africains, soit utilisées en métropole. C'est à ce titre que certaines de ces vedettes ont pu servir au CERES pour la surveillance du site. Cette dernière utilisation serait alors cohérente avec votre affectation.
Cordialement SL

monier
Messages : 3
Enregistré le : 02 Sep 2007, 18:32
Localisation : montpellier
Contact :

Messagepar monier » 05 Sep 2007, 08:07

Bonjour; Vs avez sûrement raison, pourrisz-vs m'indiquer où trouver soit des photos, soit des plans, car j'ai l'intention d'en faire une maquette naviguante, car cette vedette avait des lignes extraordinaires. Remerciements anticipés,
M .Monier
Ancien du CERES , Ile du Levant

SL
Messages : 1534
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Vedettes rapides

Messagepar SL » 05 Sep 2007, 17:24

Bonsoir,
Je ne dispose pas de documents photographiques concernant les vedettes côtières. Cependant en vous connectant sur le lien ci-dessous vous trouverez sans aucun doute ce que vous cherchez… et peut-être également des anciens de ces bâtiments.

http://ancienscolbleus.forumactif.com/S ... -t4049.htm

Cordialement SL

laborie
Messages : 6
Enregistré le : 27 Jan 2007, 20:58

Vedettes Cotieres

Messagepar laborie » 05 Sep 2007, 18:36

monier a écrit :Bonjour; Vs avez sûrement raison, pourrisz-vs m'indiquer où trouver soit des photos, soit des plans, car j'ai l'intention d'en faire une maquette naviguante, car cette vedette avait des lignes extraordinaires. Remerciements anticipés,
M .Monier


Bonsoir ,
Ayant fait de la Surmar entre 58 et 60 , nous avons cotoyés et ravailler ensemble avec les vedettes série P75.... et plus particulierement la P756
dont je possede des photos de juin 58 faites a Nemours .
si cela vous intéresse , je pourrais vous en faire passer quelques unes par courrier .mais le site donné par SL en réponse a votre demande est tres bien fourni pour votre sujet , a condition bien sur que cela soit vos batiments , car ces vedettes étaient plus grandes que ce que vous donnez et avaient plus de personnel que ce que vous citez .
a vous lire
cordialement
J.Laborie 1257 T 56

Moulin_Rouge
Messages : 1
Enregistré le : 16 Mar 2008, 22:50

Re: vedettes rapides

Messagepar Moulin_Rouge » 16 Mar 2008, 22:54

monier a écrit :J'ai servi , en remplacement sur une vedette en 1964, environ 20/27m, coque bois, deux moteurs en ligne et deux moteurs annexes, les couchages étaient à l'avant et la cuisine à l'arrière du poste principal. Qui peut me donner des infos, cat j'aimerai en faire une maquette. Merci d'avance


En 1964 j'étais aussi au LEVANT (BTAN).
La traversée se faisait en général sur : ARIEL ou Le BAMBOU
Et l'ARCOA surveillait autour de l'ile ... (mais je ne pense pas qu'il fasse 20/27m) ...
Quel bateau ????

Bonne soirée ..

basic
Messages : 221
Enregistré le : 25 Mar 2007, 18:13

Vedettes rapides

Messagepar basic » 07 Avr 2008, 20:52

Bonsoir,

En tant que fils du chef de brigade de gendarmerie maritime, j'ai emprunté les liaisons maritimes entre les Salins d'Hyères et Port Avis pour passer les vacances scolaires sur l'Ile du Levant entre 1955 et 1963.
Au cours de ces années, j'ai emprunté:
- le remorqueur Bambou;
- le Sahel;
- le chasseur P722 (ex SC);
- les EDIC 906? et 9098;
- la vedette côtière P758;
- la vedette fluviale P9784.

En ce qui concerne les vedettes rapides, voici leurs caratéristiques:
- la vedette côtière P758 (ex VC8) a été construite par les Chantiers Mécaniques de Normandie (CMN).
Déplacement: 60TW
Dimensions: 31,77m X 4,70m X 1,67m
Vitesse: 28 nds
Armement: 2/20mm
Equipage: 15 personnes
Motorisation 2 Diesel 4 temps 12 cylindres Mercedes Benz 2700 CV - 2 hélices
Je n'ai pas encore retrouvé de photo (difficile après 10 déménagements)

- la vedette fluviale P9784 a été construite par les Chantiers Burmeister de Brème.
Déplacement: 45TW
Dimensions: 24,18m X 4,50m X 1,25m
Vitesse: 18 nds
Armement: 3/12,7mm
Equipage: 10 personnes
Motorisation 2 Diesel Daimler Benz Mb 836Bb 1000 CV - 2 hélices
J'ai retrouvé une photo prise à quai à Port Avis.

Amicalement

Basic.

Pouyanné
Messages : 3
Enregistré le : 18 Sep 2009, 19:10
Localisation : Saint Jean 31240

Messagepar Pouyanné » 04 Fév 2010, 00:21

Bonjour,
J'ai passé quelques mois sur la VC. P 758 de juin à novembre 1962.
La marine, du moins la "Surmar" disposait de 10 ou 12 batiments de ce type numétotées de P 760 à P 762, les deux dernières étaient basées à Bizerte. L'équipage était composé d'un EV 1 comme commandant, d'un EV 2 comme second (en principe un appelé chef de quart de la marchande) Un premier maitre pont chef de quart, un second maitre pont chef de quart (appelé marine marchande)un premier maitre mecanicien 10 QM ou matelots, un radio, un cuisinier, un timonier, un électricien (poste de quart sur le pont) 3 mécaniciens , 2 boscos. Le compartimentage inférieur de l'avant à l'arrière, Douche lavabos et WC (En mer il n'y avait pas d'eau pour se laver) Puis le poste d'équipage avec 10 banettes, ensuite le compartiment cuisine avec l'escalier pour acceder au pont et un couloir por acceder au compartiment machine. Le réfrigérateur était dans le couloir.
La machine comportait deux moteurs Mercédés Benz de 2600 ch chacun.
Moteur en V 12 cylindres avec au mileu un turbo compréseur. Culasse individuelles; La capacité du carter était de 70 litres d'huile. Chaque moteur était équipé d'une dynamo qui était généralement mise hors circuit. L'alimentation en gas oil était assuré par gravité par une bache audessus du SAS d'entrée qu'il fallait alimenter par une pompe le carburant étant stoké dans les ballats. Pour démarrer les moteurs il fallait chauffer l'eau de refroisissement avec des petites chaudières situées sur chaque bord jusqu'a environ 70 ° Chaque moteur avait un démareur electrique qui actionnait une roue dentée entre le moteur et l'embrayage.
Aprés le demarrage il fallait arreter les chaudières et les mettre hors circuit. L'embrayage avant arrière était automatique, au poste de maneuvre ce sont les mécaniciens qui avait les commandes des moteurs ensuite les commades étaient assurées par la passerelle.
L'alimentation electrique était assuré par deux (dynamos ou alternateurs) une 110 ou 220 et une de 24 v continu pour l'alimentation du radar de navigation. L'ensemble fonctionné avec un moteur diesel 3 cylindres et un embrayage pour les alternateurs. Les mécaniciens avaient en charges la surveillance de l'alamentation electrique ainsi que la charge des batteries situées sur les bords. Le dernier compartiment est le poste des trois officiers mariniers et de l'officier en second.
Le batiment possédait deux hélices et deux gouvernails.
Sur le pont, nous avions deux canons de 20 un l'avant l'autre a l'arrière.
La cabine du commandant,une coursive transversale donnant accés à l'abri de navigation et au pont inférieur.L'abri comportait une barre, une table a carte, le radar, la radio et le chiffre. En arrière et audessus la passerelle avec la barre.Sur le compartiment moteur une superstructure avec des panneaux d'aération pour la machine (quand le temps le permettait) Sur cette derniere un zodiac.
L'armement individuel comportait un PA, une Ma 49 et deux Mas 44/49
La vie a bord était agréable et spartiate, les "perm" trés rares chaque batiment partait en patrouille sur un secteur désigné, il emportait le courrier pour les vedettes qu'il rencontré, l'échange se faisait rapidement un sac jeté et la vedette qui rentrait à Kébir prenait le courrier à poster.
J'ai connu un commandant qui n'hesitait pas à utiliser des grenades pour avoir du poisson frais et parfois faire du troc avec les biffins pour avoir de la viande fraiche. Une fois nous avons fait escale sur un ilot oui il avait des grottes et nous avions chassé le pigeon nous sommes rentré a bord plein de guano nous avons pris un bain mais les vetements ont du attendre. J'ai bien sur des photos .Le chien de la 8 s'appelait Milou.
Jespère que ma description vous fera avancer et aussi un peu sourire.
Cordialement
Gérard

drac038
Messages : 10
Enregistré le : 11 Juin 2015, 20:03

Re: vedettes rapides

Messagepar drac038 » 13 Juin 2015, 22:48

Bonsoir à tous,
Merci Gérard pour toutes ces précieuses informations.
J'ai vu sur un autre forum que le pont était en bois (peint ou juste verni ?), que les canons avaient 3 servants (artilleurs additionnels ou matelots ?).
Auriez-vous d'autres anecdotes à nous raconter s'il vous plait.
Merci d'avance pour toutes les informations complémentaires que vous partagerez avec nous.

Pouyanné
Messages : 3
Enregistré le : 18 Sep 2009, 19:10
Localisation : Saint Jean 31240

Re: vedettes rapides

Messagepar Pouyanné » 15 Juin 2015, 17:43

Bonjour,

Les ponts de vedettes côtières n'étaient pas peintes, peut être vernis. Je n'ai jamais vu les canons de 20 mm en action et je n'ai pas entendu à bord l'évocation d'une utilisation même pour un exercice de ces pièces.Il n'y avait pas de canonnier n'y d'armurier à bord. Je suppose que l'emploi de ces armes était confié aux spécialités du pont, je ne suis pas certain que ceux ci étaient en mesure d'atteindre la cibles désignée n'ayant jamais eu l'occasion d'avoir reçu la moindre formation sur les armes automatiques. Comme tous ceux qui sont passés au CFM celle ci se résumait au tir de 6 voir 12 cartouches avec un fusil à répétition type MAS. Les autres armes étaient:
1 PA,une Mat 49 et deux Mas 44/49; L'objectif des ces bâtiments était la surveillance ont peu comprendre que l'armement n'était pas la préoccupation principale.
Je dispose de quelques photos de la P 758, si cela vous intéresse je peux vous les envoyer à votre adresse perso via Westranfert.
Je pense que la vitesse maximum devait être de l'ordre de 20 N . Je me souviens qu'une nuit nous rentrions sur Mers el Kébir j'ai demandé de réduire la vitesse car les écrous qui tenaient les culasses étaient rouges et pourtant nous n'étions qu'au 2/3 de la commande. Par ailleurs les cols de cygne alimentant les injecteurs fuyaient et le gas oil se mélangeait à l'huile du carter (90 l) et nous étions obligés parfois de procéder à des vidanges en pleine mer.
C'est ma plus belle affectation dans la marine.

Cordialement

Gérard

Avatar de l’utilisateur
Patrick le SCOUARNEC
Site Admin
Messages : 633
Enregistré le : 22 Jan 2007, 18:46
Localisation : 78

Re: vedettes rapides

Messagepar Patrick le SCOUARNEC » 15 Juin 2015, 19:17

Bonsoir Pouyanné, bonsoir à tous.

Je pense que ces photos nous intéresseraient tous.
Si vous aviez la gentillesse de les mettre sur ce Forum (avec votre © en filigrane bien sûr)...

drac038
Messages : 10
Enregistré le : 11 Juin 2015, 20:03

Re: vedettes rapides

Messagepar drac038 » 15 Juin 2015, 23:29

Bonsoir,
Merci pour ces détails complémentaires. Tout comme M. le Scouarnec, je suis très intéressé par vos photos mais aussi vos témoignages, bien trop rares sur la toile. Auriez-vous également s'il vous plait des photos l'intérieur? Combien de temps avez-vous servi sur cette vedette? Une autre question qui va peut-être vous sembler ... : Quelle tenue portiez-vous, vous et vos collègues. On trouve bien des photos sur le web, mais comme elles sont en noir et blanc, impossible d'avoir une idée des couleurs.
Merci d'avance pour tout ce que vous pourrez nous faire partager.
Cordialement
Thierry

drac038
Messages : 10
Enregistré le : 11 Juin 2015, 20:03

Re: vedettes rapides

Messagepar drac038 » 16 Juin 2015, 22:05

Bonsoir à tous,
Voici une carte postale de la VSC755.
Cordialement
Thierry
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Retourner vers « Maquettisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités