Remorqueur France? à Brest

Répondre
ALAIN
Messages : 1847
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Remorqueur France? à Brest

Message par ALAIN » 17 Aoû 2014, 14:45

Bonjour,

Quelqu'un peut 'il identifier ce remorqueur de Brest qui semble porter le nom de France sur son étrave, il s'agit certainement d'un nom de circonstance de 1940, mais quelle est sont identité réelle? il est armé par les allemands.

Image

Alain

Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1317
Enregistré le : 07 Mar 2007, 19:03

Re: Remorqueur France? à Brest

Message par capu.rossu » 17 Aoû 2014, 19:19

Bonjour Alain,

Dans mes listes sur le remorquage civil, j'ai bien un remorqueur baptisé France.

Caractéristiques : J : 87,49/0 tx – 28,50 x 5,48 x 2,85 m – te : 2,25 m – 1 machine alternative à triple expansion développant 350 CV – 1 chaudière – sg : 90 m² - timbre : 13,5 atm – 10,5 nds – fuel : 10 t.

Construit en 1915 par Huiskens & Van Dijk (Dordrecht). En 1919, il est inscrit à Rouen pour le compte de la Compagnie Charbonnière et de Manutentions. Le 17/06/1941, il est saisi par la Kriegsmarine à Rouen et affecté à KM Werft Brest. En 08/1944, il est retrouvé coulé devant la base sous-marine de Brest, épave n° 1121 et est relevé le 12/05/1945. Au 1er janvier 1953, il est toujours porté dans l’Annuaire de la Marine Marchande.
Je n'ai pas sa fin de carrière.

@+
Alain

ALAIN
Messages : 1847
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Re: Remorqueur France? à Brest

Message par ALAIN » 17 Aoû 2014, 20:40

Alors c'est certainement lui; je ne pensais pas que le nom était bon, il aurait pu faire la liaison Lanvéoc Poulmic et Brest selon la personne qui a trouvé ce bateau dans un lot de diapo dans la région de Brest.

Merci encore Alain, je transmet l'information au possesseur du cliché.

Cordialement

Alain

Klaus Günther v. Martinez
Messages : 863
Enregistré le : 12 Mai 2007, 09:41
Localisation : Allemagne

Re: Remorqueur France? à Brest

Message par Klaus Günther v. Martinez » 18 Aoû 2014, 10:41

Une belle photo, merci, Alain.
Et quelques additions:
Date de Francisation 30.12.1915.
Armateur en 1917: Basile, Havé & Cie., Rouen, probablement devenu la Cie. Charbonnière et de Manutentions plus tard (qui possedait des remorqueurs comme "Alexandre Basile" et "Léon Havé").
Désarmé définitivement selon l'Annuaire de la Marine Marchande 1960, mais un autre source pas documenté dit: vendu vers l'Angleterre en 1959.
Seul différence: l'Annuaire de la Marine Marchande donne 24,40 x 5,40 x 2,07 (Creux)/2,40 (Tirant d'eau), c'est presque identique avec les dates du registre Bureau Veritas en 1917: 80.1' x 17.8'

Cordialement
Klaus Günther

ALAIN
Messages : 1847
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Re: Remorqueur France? à Brest

Message par ALAIN » 18 Aoû 2014, 11:31

Merci Klaus,

Alain

ALAIN
Messages : 1847
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Re: Remorqueur France? à Brest

Message par ALAIN » 18 Aoû 2014, 11:51

Une petite interrogation

"Seul différence: l'Annuaire de la Marine Marchande donne 24,40 x 5,40 x 2,07 (Creux)/2,40 (Tirant d'eau), c'est presque identique avec les dates du registre Bureau Veritas en 1917: 80.1' x 17.8'"

Les dimensions données ci dessus m'interpellent 2,07 pour le creux et 2,40 pour le tirant d'eau, il n'y a pas une inversion; le creux n'est pas forcément supérieur au tirant d'eau ? le contraire voudrait dire que le pont principal est sous le niveau de l'eau il me semble.

Alain

Klaus Günther v. Martinez
Messages : 863
Enregistré le : 12 Mai 2007, 09:41
Localisation : Allemagne

Re: Remorqueur France? à Brest

Message par Klaus Günther v. Martinez » 18 Aoû 2014, 12:10

Bonjour Alain,
non, pas un inversion, et ils sont beaucoup de navires avec un creux plus petit que le tirant d'eau, par example les remorqueurs de la CCMT "Complaisance" (2,07/2,20), et "Obligeance" (2,23/2,25) , mais aussi des cargos comme "Rhétais" (2,55/3,37), "Augustin Le Borgne" (3,70/4,60) ou "Charles Le Borgne" (4,87/5,90).
Voici la definition de creux selon l'Annuaire:
la hauteur au milieu du navire sous le pont supérieur (le pont supérieur est le pont complet le plus élevé dont toutes les ouvertures exposées à l'air sont pourvues de moyens permanents de fermeture et au-dessous duquel il n'existe aucune ouverture de tonnage).
Amicalement
Klaus Günther

ALAIN
Messages : 1847
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Re: Remorqueur France? à Brest

Message par ALAIN » 18 Aoû 2014, 13:15

D'accord Klaus mais cela signifie donc que le pont supérieur servant pour calculer le creux est en dessous du niveau de l'eau, cela est compréhensible pour un cargo en pleine charge donc bas sur l'eau et avec un fort tirant d'eau, je pense que pour un remorqueur c'est la forme de la coque qui explique ce fait; un remorqueur a un fort tirant d'eau à l'arrière pour donner de la puissance à l'hélice qui doit être bien immergée, alors que le creux est calculé au centre du navire.

Alain

Répondre