Frégate à identifier

Répondre
Jean Lassaque
Messages : 373
Enregistré le : 09 Mar 2007, 10:17
Localisation : Paris

Frégate à identifier

Message par Jean Lassaque » 12 Avr 2007, 11:46

Bonjour,
Aucune indication sur cette photo qui doit dater des années 1870-1880. Le pavillon est français. Vu les sabords, il s'agit d'un bâtiment de guerre. Le paysage est colonial : Madagascar ?, Indochine ?, Nouvelle-Calédonie ?.
:oops: Si j'ai bien compris la manip, il faut cliquer sur le lien: http://img213.imageshack.us/img213/2060/img401mc5.jpg
Merci à tous
J. Lassaque

kleinst
Messages : 113
Enregistré le : 04 Avr 2007, 18:33
Localisation : Couvron
Contact :

Message par kleinst » 12 Avr 2007, 19:43

La manip est parfaite! :lol:

En ce qui concerne la photo, procédons par ordre... Bon je dois avouer que je ne suis pas spécialiste de cette période...

Je confirme que les sabords carrés indiquent que le navire et un navire de guerre (au passage je précise qu'il s'agit d'une spcificité française :D ).

Il semble que ce soit une frégate mais non cuirassée. La mâture assez chargée montre que la période est correcte. A noter laprésence d'une figure de proue.

Un spécialiste saurait plus vous renseigner.

A bientôt!

kleinst
Messages : 113
Enregistré le : 04 Avr 2007, 18:33
Localisation : Couvron
Contact :

Message par kleinst » 13 Avr 2007, 15:51

Bon je dois avouer que je sèche totalement, rien dans ma documentation.

Par contre j'ai posé la question sur mon propre forum, voici le lien:

http://forummarine.forumactif.com/Les-M ... .htm#32416

Marc ROBY
Messages : 20
Enregistré le : 24 Fév 2007, 14:33
Localisation : MEUDON

Frégate à identifier

Message par Marc ROBY » 15 Avr 2007, 01:33

Bonsoir,

Ce qui est remarquable car pas si fréquent que cela, c'est de disposer d'une photographie d'époque avec une figure de proue. Je n'ai pas la réponse quant à l'identification, je livre donc mes remarques à titre de contribution. Le 'pincement' très prononcé de la proue est particulier et n'est pas commun aux frégates de l'époque envisagée qui présentaient une proue nettement plus arrondie (ex : frégate MINERVE, aux alentours de 1820). Je n'ai trouvé cette caractéristique que sur un seul navire (mais il y en a certainement d'autres), c'est sur la VILLE DE PARIS (ex COMTE D'ARTOIS, ex VILLE DE VIENNE). Certes, il s'agissait d'un vaisseau de premier rang en non pas d'une frégate, mais la proue présente cette caractéristique. Ce navire, la VILLE DE PARIS,a été construit sur les plans du grand ingénieur maritime SANE (surnommé 'le Vauban de la Marine'), en 1851 et est resté en chantier assez longtemps (puisque la mort de l'ingénieur SANE est intervenue en 1831). Mais comme cet ingénieur est à l'origine de certaines frégates comme la MINERVE citée plus haut et manifestement différentes, j'en conclus (hâtivement ?) que le bâtiment que l'on recherche a probablement été conçu sur les plan de l'ingénieur SANE dans les dernières années de sa vie, soit vers 1830, comme ce fut le cas pour la VILLE DE PARIS. Et si sa longévité a été aussi belle que celle de la VILLE DE PARIS (démolie en 1898), on devrait pouvoir trouver d'autres photographies de ce bâtiment. Quant au paysage colonial (je crois Jean sur parole car la photographie est un peu floue), on peut raisonnablement penser que ce navire était peut-être en fin de vie lorsque la photographie a été prise, car ils finissaient souvent en transport de troupes, avant de servir de casernes flottantes...

Cela dit, je me trompe peut-être totalement.

Cordialement,
Marc ROBY
Ecole des Mousses 1969. LV® affecté au Centre d'Etudes Supérieures de la Marine.
Passionné par la Marine et son histoire, plus particulièrement par les Forces Navales Françaises Libres et la Marine en Indochine.

Jean Lassaque
Messages : 373
Enregistré le : 09 Mar 2007, 10:17
Localisation : Paris

Message par Jean Lassaque » 15 Avr 2007, 09:14

Merci à tous,
Grâce aux liens fournis, je suis tombé sur un site (vaut le coup d'oeil) consacré à la marine de Napoléon III et en particulier sur cette photo :
http://dossiersmarine.free.fr/fs_f_F6.html
La frégate à voile de 2ème rang Virginie ex-Niobé (1842) a un air de famille avec le bateau-mystère (gréement identique, formes de poupe). Malheureusement, on ne voit pas l'étrave et la figure de proue (s'il y en avait une).
Selon ce site, la Virginie a été transformée en transport à la fin de sa carrière (ce qui pourrait expliquer les sabords supplémentaires dans la batterie par rapport à la photo du site ci-dessus) et a servi sur la Nouvelle-Calédonie (le paysage correspond et pourrait expliquer la livrée claire et les tauds de soleil) jusqu'en 1875. La photo serait alors plus ancienne que je ne le pensais.
C'est une simple présomption, la discussion reste ouverte.
Bon dimanche à tous
J. Lassaque

jeanlucmeynet
Messages : 81
Enregistré le : 20 Fév 2007, 19:39

Message par jeanlucmeynet » 28 Mai 2007, 00:32

Bonsoir Jean,

Au vu de cette photo magnifique, car rare, j'opterai plutôt pour un vaisseau!
En effet, si l'on en croit Gérard Piouffre, auteur de "3 siècles de croiseurs français" la construction des frégates à 2 ponts est une voie sans issue abandonnée en...1710 !
Or ce navire possède manifestement 2 ponts de batterie, et je penche même pour un 80 canons.
Si l'on suit le raisonnement éclairé de Marc Roby, sa silhouette est dûe aux plans de Sané: totalement d'accord !
Vous estimez qu'au vu de sa livrée claire et de ses tauds, il se trouve dans une colonie: toujours d'accord, mais j'opte pour l'Indochine.

Voici donc ma proposition, que je soumets aux spécialistes pour éclaircir le problème de la figure de proue:

Je pense qu'il s'agit du vaisseau Duperré
Il est bel et bien construit sur plans Sané;
Il est remorqué en Chine en 1860, et devient à Saïgon le Quartier-Général des Amiraux commandant la station navale : Qu'en pensez-vous au vu de la taille du pavillon de poupe?
Puis il sert de ponton flottant jusqu'à sa démolition sur place en 1870.

Avez-vous quelques informations supplémentaires qui pourraient nous aider?

Cordiales salutations,

Jean-Luc.

Jean Lassaque
Messages : 373
Enregistré le : 09 Mar 2007, 10:17
Localisation : Paris

Message par Jean Lassaque » 30 Mai 2007, 09:33

Bonjour à tous,
Moi qui ne connais rien à la marine en bois, je suis admiratif. Il est exact que la proue a un air de famille avec la Ville de Paris. Je peux poster une illustration si souhaité.
Je n'ai aucune information sur cette photo, trouvée dans les affaires du grand'père de mon épouse. Il était en Extrême-orient avec la Surprise dans les années 1903-05 mais la période ne correspond pas.
Cela dit, en faveur de l'hypothèse "Indochine", j'ai trouvé au Cap Saint-Jacques un paysage asssez ressemblant. C'est le mouillage de Long Hai (L=10°23' N et G=107°13' E) où il y a deux collines, côtes 312 et 327 dont l'alignement est NW-SE, sensiblement parallèle au rivage. Cela collerait assez bien.
Avons-nous une idée de la date à laquelle le Duperré est arrivé à Saigon ? Avait-il encore tout son gréement (il a été remorqué jusqu'en Chine) ?
Existe-t-il un tableau représentant ce bâtiment ?
Merci à tous
J. Lassaque

kleinst
Messages : 113
Enregistré le : 04 Avr 2007, 18:33
Localisation : Couvron
Contact :

Message par kleinst » 30 Mai 2007, 10:11

Bonjour, je viens de voir sur le site du SHM qu'il existe à Vincennes un album photographique sur l'Indochine de 1860 où se trouve des photos du Duperré.
L’album de 1860 sur l’Indochine contient essentiellement des portraits de Chinois et d’Indochinois en costume indigène. C’est d’ailleurs ainsi vêtus qu’apparaissent les quelques Européens photographiés, dans des poses savamment orchestrées par un photographe venu de Hong-Kong . Il y a aussi des vues intéressantes de quartiers et de bâtiments de Saïgon, en particulier des immeubles occupés par les Européens. Dans les campagnes, l’accent est mis sur les domaines des grands propriétaires terriens français, par exemple la propriété de M. d’Aiguebelle à Cho-Len . On trouve aussi des photographies du Duperré, de la Creuse et de l’Ondine, en stationnement à Saïgon. Les marins français occupent une place encore plus importante dans l’album destiné à honorer la division navale d’Extrême-Orient , composée du cuirassé Vauban et du croiseur D’Entrecasteaux, et le drapeau tricolore y flotte très souvent. Il contient aussi des photographies de groupes de l’Etat-major de la division navale d’Extrême-Orient et des officiers du quartier général à Hanoï, certains d’entre eux en compagnie de leur épouse.

nathan
Messages : 4
Enregistré le : 20 Juin 2007, 18:19
Localisation : Pyr. Or.

"frégate" mystère de Jean Lassaque

Message par nathan » 20 Juin 2007, 19:12

il ne peut s'agir d'une frégate, bien qu'il soit faux de dire qu'au Second Empire elles n'avaient pas deux batteries; quand beaucoup furent transformées en transport, on leur ajouta effectivement une seconde batterie, et elles s'appelaient "frégates de transport".
Il s'agit d'un vaisseau à deux ponts. Effectivement la "robe" du vaisseau est la version "tropicale", le paysage l'est aussi. Il peut effectivement s'agir du Duperré, mais il fut remorqué de Toulon en Chine par la corvette à vapeur CATON, départ le 11 janvier 1860, navire-hôpital en Chine le 6.12.1860. Il est en mars 1863 à Saïgon, un dessin de l'Illustration montre des plénipotentiaires de Hué reçus sur le pont du Duperré. Mais personnellement j'ai un doute sur le Duperré en photo-mystère, de 1860 à 1869 (date de la radiation des listes du Duperré) les prises de photos étaient assez rares. Il y a eu 3 autres vaisseaux qui ont fini leurs jours à Saigon: le Fleurus, machine nlevée, envoyé à Saïgon comme ponton-caserne, démoli en 1878. Mais n'a pas navigué le long des côtes,à part lors de son arrivée. Ensuite il était ponton, c'est-à-dire qu'avec ses bas-mâts. Le Tilsitt, sa machine enlevée, est envoyé en 1877 à Saïgon pour remplacer le Fleurus. Idem que le Fleurus, pas de navigation côtière et statut de ponton. Le troisème conviendrait mieux, pour la photo "Lassaque". C'est le "Prince Jérôme, ex-Hannibal, ex-Hoche. Après avoir accompli de multiples traversées Toulon-Nouvelle Calédonie, sous le nom du Transport à voiles Loire il part de Toulon en mars 1877 pour Saïgon. En 1889 le C.A. de la Jaille effectue avec la Loire une tournée dans le Delta. En 1995 la Loire est relevée par la Triomphante. Elle devient ponton et est vendue pour démolition en 1996 pour 60.000 F. La photo a très bien pu être prise lors de la tournée de de la Jaille en 1889. C'est bien plus plausible que une photo du Duperré entre entre 1860 et 1869. Mais je peux aussi me tromper...Un dessin de Louis Haffner représente la Loire ponton à Saïgon.

Marc Saibène
Messages : 35
Enregistré le : 08 Mai 2007, 15:40

Message par Marc Saibène » 21 Juin 2007, 18:56

En effet, il peut s'agir de la Loire ex-Prince Jérôme car je dispose d'une photo de ce vaisseau, prise à Toulon (premier plan la Revanche). La silhouette correspond ainsi que le nombre des sabords. La figure de proue, placée très haute, semble correspondre aussi.

jeanlucmeynet
Messages : 81
Enregistré le : 20 Fév 2007, 19:39

Message par jeanlucmeynet » 19 Juil 2007, 18:22

Félicitations à Nathan qui détient très certainement la vérité;
Marc pourrait-il nous faire profiter de sa photo pour que l'on puisse comparer ? Merci d'avance pour tous.

Répondre