Page 1 sur 1

Canonniere du Yang Tsé "Francis Garnier"

Posté : 03 Avr 2015, 21:54
par jacquesd
Bonsoir,
Peut on mettre un nom sur ces visages???????
Ces 2 photos concernent les équipages de la canonniere fluviale " Francis Garnier", Flotille du Yang TSé Kiang, Chine et faisant partie des Forces Navales d'Extreme Orient.
Annees 30
Merci
Jacquesducrot

Re: Canonniere du Yang Tsé "Francis Garnier"

Posté : 03 Déc 2016, 08:53
par Garnier1930
Bonjour,

Les deux photos sont brouillées.
Pourriez-vous les reposter?

J'ai connu une personne qui a été marin dans les années 30 et qui était justement à bord du Francis Garnier (canonnière).
Peut être que je pourrai identifier cette personne...

Cordialement,

Re: Canonniere du Yang Tsé "Francis Garnier"

Posté : 03 Déc 2016, 09:01
par ALAIN
En attendant que l'auteur des photos les remettent sur le forum, en voici une autre:

Image

Cordialement

Alain

Re: Canonniere du Yang Tsé "Francis Garnier"

Posté : 03 Déc 2016, 10:34
par DELAMBILY
Salut à Tous,

Si mes souvenirs sont bons, les photos concernaient les équipages de la canonnière Francis Garnier et non du matériel. J'ai fait quelques recherches sur le sujet sans succès. J'avais le nom d'un spécialiste de marine Yang Tsé, rencontré lors d'une fête du livre de Toulon, mais impossible de le joindre à partir des informations de sa carte de visite.

Cordialement,

Re: Canonniere du Yang Tsé "Francis Garnier"

Posté : 03 Déc 2016, 15:21
par jacquesd
garnier2.jpg
garnier1.jpg
bonjour,
merci pour votre message.

voila les 2 photos

espérons pouvoir faire avancer le sujet

bonne reception

Re: Canonniere du Yang Tsé "Francis Garnier"

Posté : 03 Déc 2016, 15:24
par jacquesd
concernant la 1ère photo je n'ai scané que la partie "officiers". la photo étant trop grande pour être scanée dans sa totalité, donc en partie supérieure il y a une bonne partie de l'équipage

Re: Canonniere du Yang Tsé "Francis Garnier"

Posté : 03 Déc 2016, 15:42
par Garnier1930
Merci,

Je ne retrouves pas la personne que je connais sur ces photos.
Si vous avez plus de photos des marins de la canonnière Garnier, n'hésitez pas à les poster.

Est ce quelqu'un aurait la liste de l'équipage de cette canonnière entre 1930 et 1937 ?
Equipage qui devait changer pratiquement tous les 1 à 2 ans....

A continuation une photo du marin du Francis Garnier que je connais...

Cordialement,

Re: Canonniere du Yang Tsé "Francis Garnier"

Posté : 28 Juil 2018, 13:25
par gautron
Mon oncle Charles MILLET n° matricule 4069.C.30était Matelot de 2ème classe clairon sur le Francis Garnier du 30/6/1931 au 11/12/1932 après un passage au 3ème dépot en sortant de l'Ecole des Fusiliers (17/11/30/-1/6/1931).

Re: Canonniere du Yang Tsé "Francis Garnier"

Posté : 28 Juil 2018, 19:31
par gautron
La canonnière (ou aviso colonial) "Francis Garnier)
Le troisième Francis Garnier fut une nouvelle canonnière de rivière. Construit aux Chantiers de Blainville près de Caen, le Francis Garnier fut lancé le 7 décembre 1927 et effectua ses essais à Lorient en juin 1929. Le 25 août 1929, il quitta Lorient à la remorque d'un navire hollandais qui le conduisit à Shangaï où il arriva le 20 novembre.
Là, avant de l'affecter à la Flotille du Haut Yang Tsé, on dut procéder dans les Chantiers du Kiousin (Shangaï) à des améliorations de ses dispositifs et apparaux de manoeuvre ainsi que de l'habitabilité des compartiments des machines et des chaufferies. Le bâtiment fut paré en juin 1930.
Cette même année, entre le 21 juin et le 22 octobre, il stationna à Hankéou, faisant en septembre une brève remontée jusqu'à Itchang. En 1932, avec le Balny, il navigua sur le Bas et le Moyen Fleuve, puis à la fin d'août, effectua sa première remontée, assez délicate jusqu'à Tchongking.
A partir de cette époque, le Francis Garnier assura complètement le service du fleuve. Après plusieurs mises au point par les Chantiers de Kiousin, il était habitable pendant l'été, bien qu'on pût relever dans les chaufferies des températures de 63°C!
Le 25 novembre 1936, à Hankéou, il s'installa à demeure au poste d'amarrage de la concession française. Depuis l'occupation de la ville par les Japonais, la situation était devenue difficile. Tout fut fait (tracasseries diverses) pour amener le commandement français à évacuer de bon gré sa position.
Le Francis Garnier demeura à son poste jusqu'à la fin d'avril 1939, époque à laquelle, remplacé par le Tahure, il dut rallier Shangaï pour y effectuer des réparations devenues urgentes. Il y était encore à la fin août 1939.
Le 4 octobre 1941, il ralliait Haïphong, et était affecté au Groupe de canonnières du Tonkin.
Le 8 juin 1943, attaqué pendant quarante minutes par un avion Libérator sans marque de nationalité, le Francis Garnier réagissait vigoureusement. Entre le 8 et le 12 juillet, il fut de nouveau encadré par des bombes. L'agression japonaise du 9 mars 1945 lui fut fatale. Attaqué pendant la nuit, touché par des projectiles qui déclenchèrent un incendie, il dut se saborder.
(Déplacement : 732 tonnes ; Dimensions : 59.3 x 10.3 x 1.7 m ; Effectifs : 103 hommes ; Propulsion : 2 chaudières, 2 machines alternatives, 3200 ch ; Armement : 2 canons de 100 mm, 1 canon de 75 mm + 2 canons de 37 mm + 4 mitrailleuses)