Le mystère du Sceptre

Avatar de l’utilisateur
OMNESJ
Messages : 428
Enregistré le : 11 Déc 2013, 12:50
Contact :

Le mystère du Sceptre

Message par OMNESJ » 20 Avr 2015, 15:46

Bonjour !

Depuis quelque temps j'étais intrigué par la photo ci-dessous publiée sur notre site Alamer :
http://alamer.fr/DOCUMENTS/2342.jpg
J'ai d'abord pris - sans doute bêtement - l'inscription "LE SCEPTRE", visible sur la tourelle, pour le nom du bâtiment. Mais mes recherches sur un navire français moderne ayant porté ce nom sont restées vaines.

La tape de bouche, quant à elle, manque de netteté. Mais après avoir fouillé sur Internet, il m'a semblé en trouver une qui lui ressemblait :
https://www.flickr.com/photos/ludo29/2184850579/
Il s'agit de la tape de bouche du Tourville.

Confirmation sur la fiche consacrée à la frégate Tourville sur le site du ministère de la Défense :
http://www.defense.gouv.fr/marine/decou ... ille-d-610
Et dans cette fiche on trouve une biographie de Tourville, où l'on apprend qu'il a été matelot sur un bâtiment nommé Le Sceptre !

D'où mon hypothèse : la photo publiée sur le site Alamer représente une tourelle du croiseur de 1ère classe Tourville (1926-1962), que l'on aurait baptisée (la tourelle, pas le bâtiment) "LE SCEPTRE" en souvenir du bateau sur lequel avait servi le matelot Tourville au 17e siècle. Hypothèse confortée par le fait que le marin dont la fiche est illustrée par cette photo a embarqué sur le Tourville en juin 1937 :
http://alamer.fr/index.php?NIUpage=31&Param1=17749

J'aimerais avoir le point de vue d'experts de ce forum sur mon hypothèse.

Question subsidiaire : a-t-on d'autres exemples, dans la marine française, de tourelles portant ou ayant porté un nom particulier ?

Merci d'avance.

Bien cordialement,

Jacques Omnès

Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1317
Enregistré le : 07 Mar 2007, 19:03

Re: Le mystère du Sceptre

Message par capu.rossu » 20 Avr 2015, 16:29

Bonjour Jacques,

Anne Hilarion de Cotentin de Tourville commandait le vaisseau Le Spectre lors de la bataille de Palerme le 2 juin 1676.
Les quatre tourelles de 230 mm du Tourville avaient été baptisées du nom de vaisseaux commandés par lui mais je ne peux lire les noms sur les autres car la définition des photos en ma possession n'est pas assez nette.

@+
Alain

DELAMBILY
Messages : 668
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: Le mystère du Sceptre

Message par DELAMBILY » 20 Avr 2015, 16:44

Salut à Tous,
Bonjour Jacques,

Il semble ici que nous sommes en face d'une mauvaise interprétation des textes de la part d'un site officiel.
Le comte de Tourville, chef d'escadre depuis le 30 septembre 1675, est bien le commandant du vaisseau de 84 Le Spectre. C'est Le Spectre qui est le matelot du vaisseau de deuxième rang Le Saint-Louis, dans l'escadre de Duquesne lors de la bataille de Stromboli du 8 janvier 1676.

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

SL
Messages : 1661
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: Le mystère du Sceptre

Message par SL » 20 Avr 2015, 17:42

Bonsoir,
La réponse à la question subsidiaire est affirmative. Sur de nombreuses unités les affuts ou tourelles ont pu recevoir des noms de baptème liés au nom du bâtiment. Je n'ai malheureusement pas de photographies à mettre en ligne immédiatement mais cette pratique, courante avant la deuxième guerre a perduré après le conflit. Et si ma mémoire ne me fait pas défaut on a également baptisé des lances roquettes et des mortiers ASM.
Cordialement SL

ALAIN
Messages : 1848
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Re: Le mystère du Sceptre

Message par ALAIN » 20 Avr 2015, 17:44

Voici les noms des tourelles de 203 mm du Tourville; en partant de l'avant: Le Sceptre; Le Sans Pareil; La Syrène; Le Soleil Royal.
Pour le Duquesne les noms des tourelles étaient: Régina; Soleil; Le Saint Esprit; Le Petit Saint André.

Source, les croiseurs lourds français Duquesne & Tourville par Gérard Garier et Patrick du Cheyron éditions Lela Presse

DELAMBILY
Messages : 668
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: Le mystère du Sceptre

Message par DELAMBILY » 20 Avr 2015, 18:17

Re,

Autre exemple parallèle, sur le PAN Charles de Gaulle, les coursives portent le nom de rues de Paris.

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

Avatar de l’utilisateur
OMNESJ
Messages : 428
Enregistré le : 11 Déc 2013, 12:50
Contact :

Re: Le mystère du Sceptre

Message par OMNESJ » 20 Avr 2015, 18:31

Merci à tous pour vos réponses rapides et précises comme d'habitude.

Je retiens de plus que ces noms portés par les tourelles peuvent être éventuellement utiles pour identifier un bâtiment sur une photo cadrée un peu étroit.

Cordialement,

Jacques Omnès

Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1317
Enregistré le : 07 Mar 2007, 19:03

Re: Le mystère du Sceptre

Message par capu.rossu » 20 Avr 2015, 19:56

Bonsoir,

Les tourelles du Foch avaient aussi des noms sur la face avant : trois par tourelles, un sous chaque canon et un entre les deux pièces. La tourelle I portait Fere Champenoise sous la pièce tribord, La Marne au centre et Mondement sous la pièce bâbord.

@+
Alain

COMARGOUX
Messages : 600
Enregistré le : 26 Déc 2007, 09:24

Re: Le mystère du Sceptre

Message par COMARGOUX » 21 Avr 2015, 18:04

Bonjour à tous,
par exemple, la tourelle de 100mm de la frégate ASM Latouche-Tréville porte le nom de "HERMIONE" (ce qui est, de plus, tout à fait d'actualité !).
Cordialement
Olivier
Image

kleinst
Messages : 116
Enregistré le : 04 Avr 2007, 18:33
Localisation : Couvron
Contact :

Re: Le mystère du Sceptre

Message par kleinst » 25 Avr 2015, 14:06

Voilà une question subsidiaire des plus intéressante!

Pour la Jeanne d'Arc des années 30, les deux tourelles avant étaient baptisées: Lorraine et Reims.

Avatar de l’utilisateur
OMNESJ
Messages : 428
Enregistré le : 11 Déc 2013, 12:50
Contact :

Re: Le mystère du Sceptre

Message par OMNESJ » 25 Avr 2015, 19:20

Bonjour à tous !
Puisque nous voilà lancés à la recherche des noms des tourelles de certains bâtiments, je vous soumets une nouvelle photo avec l'espoir que vous pourrez confirmer ou infirmer mon hypothèse.
Sur la photo ci-dessous, la tourelle porte le nom "Le Formidable" :
http://alamer.fr/DOCUMENTS/2235.jpg
La photo illustre la fiche d'un marin (Gaston Gauteron, http://alamer.fr/index.php?NIUpage=31&Param1=17749), le même que pour le Tourville, qui a embarqué sur le croiseur Duguay-Trouin en 1937. Or un autre Duguay-Trouin a participé avec Le Formidable à la bataille de Trafalgar en 1805. La photo pourrait-elle donc montrer une tourelle du croiseur Duguay-Trouin en 1937 ?
Peut-on identifier également le port où a été prise la photo ? Le bâtiment portant l'inscription "Artillerie" doit être bien connu des experts de ce forum.
Amicalement,
Jacques Omnès

ALAIN
Messages : 1848
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Re: Le mystère du Sceptre

Message par ALAIN » 25 Avr 2015, 21:01

Je pense que la photo montre un canon de 138 mm d'un contre-torpilleur probablement un Vauquelin; puisqu'ils portaient des noms de marins célèbres.

Ala

Avatar de l’utilisateur
OMNESJ
Messages : 428
Enregistré le : 11 Déc 2013, 12:50
Contact :

Re: Le mystère du Sceptre

Message par OMNESJ » 25 Avr 2015, 21:15

Merci Alain pour cette première réaction.
Je suis totalement incompétent dans le domaine de la reconnaissance des calibres et des armements en général. Si vous pensez à un contre-torpilleur de la classe Vauquelin, il peut s'agit soit du Kersaint, soit du Cassard, contre-torpilleurs sur lesquels ce marin a effectivement embarqué.
Cordialement,
Jacques Omnès

DELAMBILY
Messages : 668
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: Le mystère du Sceptre

Message par DELAMBILY » 25 Avr 2015, 21:56

Salut à Tous,
Bonsoir Jacques,

Le lieu d'amarrage du bâtiment de la MN devant l'immeuble marqué "Artillerie" est le quai de . . . l'Artillerie, à l'ouest de la darse neuve dite darse de Vauban, à Toulon.

Cordialement
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

DELAMBILY
Messages : 668
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: Le mystère du Sceptre

Message par DELAMBILY » 25 Avr 2015, 22:27

Re,

Le comte de Kersaint a commandé Le Formidable en 1755 dans l'escadre de Brest commandée par Jean Baptiste Macnemara, puis Duguay-Trouin.
Source : Etienne Taillemite.

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

Répondre