L'amiral Guépratte et son chauffeur

Répondre
COMARGOUX
Messages : 546
Enregistré le : 26 Déc 2007, 09:24

L'amiral Guépratte et son chauffeur

Message par COMARGOUX » 08 Déc 2015, 10:15

Bonjour,
j'ai acheté récemment cette jolie photo qui m'intrigue à plus d'un titre.
A mes yeux, il s'agit du vice-amiral Guépratte et de sa famille, mais j'aimerais en avoir confirmation.
Le "co-pilote" de l'automobile porte un bachi légendé "XXXXX 3 étoiles MARITIME". Je suppose qu'il s'agit de "PREFECTURE MARITIME", avec 3 étoiles placées entre les deux mots. Cette légende de bachi était-elle réglementaire ou est-ce une fantaisie de l'amiral qui n'en manquait pas (de fantaisie).
Si cette légende est avérée, la photo aurait donc été prise à Bizerte entre 1915 et 1918, période où Guépratte en était le Préfet maritime.
Enfin, cerise sur le gâteau, l'automobile peut elle être identifiée ? Etait-ce un modèle en dotation dans la Marine ?
Merci pour votre aide.
Cordialement
Olivier
Image

Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1289
Enregistré le : 07 Mar 2007, 19:03

Re: L'amiral Guépratte et son chauffeur

Message par capu.rossu » 08 Déc 2015, 13:18

Bonjour,

Voici une photo de l'amiral Guepratte, c'est donc bien lui en arrière-plan dans l'auto.
guepratte.jpg
Il était surnommé "fire-eater" ou mangeur de feu par les officiers britanniques qu'il avait côtoyé aux Dardanelles.

@+
Alain
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

SL
Messages : 1619
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: L'amiral Guépratte et son chauffeur

Message par SL » 08 Déc 2015, 17:59

Bonsoir,
Bien évidemment le ruban légendé "PREFECTURE *** MARITIME" relève de la plus pure fantaisie. Mais il s'agit d'une fantaisie connue, pas particulière à l'amiral Guépratte.
Dans le même genre de fantaisie on trouve également "MAJORITE ** GENERALE" et même avant 1891 "***ACTIF***", ce qui est plus osé puisque l'Actif n'était manifestement pas un bâtiment susceptible d'avoir un amiral à bord (photographies à venir).
Cordialement

SL
Messages : 1619
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: L'amiral Guépratte et son chauffeur

Message par SL » 08 Déc 2015, 20:24

Bonsoir,
Les photographies annoncées.
1.- MAJORITE ** GENERALE, photographie Th Hoyau - 18 rue de la Paix à Cherbourg.
Etoiles0003.jpg
Etoiles0004.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

SL
Messages : 1619
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: L'amiral Guépratte et son chauffeur

Message par SL » 08 Déc 2015, 20:26

Re,
Les photographies annoncées
2.- ***ACTIF***, photographie J. Castelli, 39, rue de la Lyre à Alger.
Etoiles0001.jpg
Etoiles0002.jpg
Cordialement SL
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1289
Enregistré le : 07 Mar 2007, 19:03

Re: L'amiral Guépratte et son chauffeur

Message par capu.rossu » 08 Déc 2015, 23:58

Bonsoir,

Dans les années 1880- 1892, la Marine dote les arrondissements maritimes de remorqueurs construits sur des plans d'avisos. Ces navires, outre leurs missions de remorquage, porteront la marque des vice-amiraux préfets maritimes quand ils entreprendront leurs tournées d'inspection des postes de la Défense Mobile.
Ceux sont le Buffle à Cherbourg, le Laborieux à Brest, l'Actif à Lorient, le Caudan à Rochefort et l'Utile à Toulon.
afvx.jpg
@+
Alain
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

COMARGOUX
Messages : 546
Enregistré le : 26 Déc 2007, 09:24

Re: L'amiral Guépratte et son chauffeur

Message par COMARGOUX » 09 Déc 2015, 10:06

Bonjour à tous,
merci à capu.rossu et SL pour leurs réponses. Voilà donc deux questions résolues ! Reste celle du véhicule....
Par contre, je n'ai pas saisi le rapport du dernier message de capu.rossu avec mon sujet : un bâtiment, quel qu'il soit, a toujours porté la marque de l'autorité qui se trouve à son bord.
Cordialement
Olivier

SL
Messages : 1619
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: L'amiral Guépratte et son chauffeur

Message par SL » 09 Déc 2015, 13:26

Bonjour à tous,
Merci à "capu.rossu" pour cette explication relative à la présence d'étoiles sur le ruban légendé d'une unité où on n'imagine pas voir un officier général.
Pour "Comargoux" je pense avoir compris ce qui suit. L'Actif et les autres bâtiments destinés à l'inspection des postes des défenses mobiles portaient la marque (et sans doute embarquaient) des vice-amiraux inspecteurs. Il n'en a pas fallu plus pour que, par fantaisie comparable à celle que vous avez vu sur votre carte postale, les rubans légendés des personnels de ces unités portent les trois étoiles distinctives du vice amiral qui prenait passage à bord.
Cordialement SL

Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1289
Enregistré le : 07 Mar 2007, 19:03

Re: L'amiral Guépratte et son chauffeur

Message par capu.rossu » 09 Déc 2015, 14:03

Bonjour,

Comargoux a écrit :
Par contre, je n'ai pas saisi le rapport du dernier message de capu.rossu avec mon sujet : un bâtiment, quel qu'il soit, a toujours porté la marque de l'autorité qui se trouve à son bord.
Il est exact que tout bâtiment accueillant un officier général va arborer la marque de cet amiral.
Par contre sur un plan général, dans les différents catégories de "gros" bâtiments, cuirassés ou croiseurs, certains d'entre eux étaient dotés d'aménagements pour héberger un amiral et son état major car ils étaient destinés à être bâtiments amiraux durant toute leur carrière, les autres ne devant le faire que de manière occasionnelle.
De fait, ces cinq avisos-remorqueurs ont reçu, comme un "gros bâtiment, un aménagement pour héberger l'amiral et un état-major. Aménagement de moindre importance certes mais capable d'héberger un amiral et un état-major réduit (trois au quatre officiers).

@+
Alain

Répondre