Bateaux inconnus à Brest

ALAIN
Messages : 1797
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Re: Bateaux inconnus à Brest

Message par ALAIN » 14 Fév 2016, 17:14

Ces trois photos posent une interrogation, pourquoi le Tremintin coule, apparemment ce n'est pas lors d'un bombardement, tout semble calme autour de lui, alors une voie d'eau vraisemblablement.

Alain

Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1289
Enregistré le : 07 Mar 2007, 19:03

Re: Bateaux inconnus à Brest

Message par capu.rossu » 14 Fév 2016, 21:14

Bonsoir,
CaptureA - Copie.JPG
Effectivement, le Trementin coule "sans intervention extérieure". Ceci ne me surprend pas trop. En effet après la chute de Brest, le Waldeck Rousseau a coulé tout seul à son pose de mouillage en dehors de la jetée abri. Vieille coque sans équipage, elle était visitée périodiquement par les mains de la DP pour effectuer un pompage dans ses fonds où l'au pénétrait par des trous de rivets manquants et/ou des prises d'eau non étanches. Ces entrées d'eau n'étaient pas assez importantes pour justifier le passage au bassin et des travaux sur une coque condamnée. Les officiers de la Heer avaient, en attendant de passer l'arsenal à la Kriegsmarine", interdit tout mouvement d'embarcation sur le plan d'eau. Faute de ces pompages périodiques, les fonds du WR s'étaient remplis d'eau et le croiseur-cuirassé avait tranquillement coulé. On retrouvera son épave au même endroit en 1944. Il est vraisemblable que le Trémentin abandonné depuis le juin 1940 ait été victime de la même cause : petites entrées d'eau non combattues qui se sont accumulées jusqu'à entrainer son chavirement.
Sur une des photos où il est en train de couler, on voit en effet un des mâts de l'Armorique.

@+
Alain
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

ALAIN
Messages : 1797
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Re: Bateaux inconnus à Brest

Message par ALAIN » 14 Fév 2016, 21:33

Merci Alain, pour ces explications claires, le navire que l'on distingue le plus dans la rade abris lors du bombardement est donc le Clemenceau et non le Tremintin qui est plus proche de la digue fermant la rade abri; le Clemenceau a donc pas mal voyagé du bassin du Salou, à la rade abri puis à Landevennec; dommage qu'il n'y ai pas de photos de ces pérégrinations; il y a bien les photos à Landevennec, mais elles ne sont pas très claires, difficile de se faire une idée précise de son état d'avancement.

Puisque lors du naufrage du Tremintin on voit un mat de l'Armorique on peut en déduire une chronologie des déplacements des navires; le Gueydon est déplacé puisque on ne le voit plus près du Tremintin; ensuite le Tremintin coule; enfin l'Armorique est déplacé à son tour pour rejoindre Landevennec.

Alain

Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1289
Enregistré le : 07 Mar 2007, 19:03

Re: Bateaux inconnus à Brest

Message par capu.rossu » 14 Fév 2016, 21:53

Chronologie qui se tient Alain.
Pour le Clemenceau, je dirai bassin du Salou, Landevennec puis rade-abri où on retrouve son épave en 1944. Le film en question montre le bombardement qui l'a envoyé par le fond.

Pour son état d'avancement, la photo de la Dépêche de Brest publiée en juillet 1940 en donne une bonne définition. Les Allemands ont exigé la libération du bassin. Pour ce faire la DCN a bouché les ouvertures de coque (prises d'eau) et couper au chalumeau les débuts de fond en avant ou en arrière des deux cloisons étanches.
1940_07.JPG
@+
Alain
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

ALAIN
Messages : 1797
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Re: Bateaux inconnus à Brest

Message par ALAIN » 14 Fév 2016, 22:18

Merci Alain

Avatar de l’utilisateur
OMNESJ
Messages : 424
Enregistré le : 11 Déc 2013, 12:50
Contact :

Re: Bateaux inconnus à Brest

Message par OMNESJ » 15 Fév 2016, 09:47

Bonjour à tous !

Poursuite de l'enquête après les dernières révélations de "capu.rossu".

1. J'ai trouvé quelques précisions (apparemment sérieuses) sur le sort du Clémenceau :
"Le Clémenceau est mis sur cale dans la forme n°4 du Salou le 17 janvier 1939, jour où la coque du Richelieu à été mise à flot. Le calendrier prévisionnel prévoyait un lancement dès 1941 pour une mise en service en 1943.
Les travaux sont suspendus le 28 septembre 1939 en raison de la mobilisation générale qui perturbe l'Arsenal de Brest et la nécessité d'accélerer l'achèvement du Richelieu. Les travaux reprirent le 6 décembre 1939 mais sans précipitation et le 10 juin 1940, le cuirassé n'était achevé qu'à 10% (soit 3600 tonnes d'acier assemblé) et lorsque la Wehrmacht entra dans l'Arsenal, le bassin fût mis en eau.
Dans un premier temps, les allemands étudièrent l'achèvement du cuirassé sous le code de Schlachtschiff R mais la Kriegsmarine devint rapidement réaliste et abandonna cette idée. Le tronçon de coque est obturé aux deux extremités et sortie du bassin en 1941 puis mouillée à Landévennec puis ramenée en rade-abri et embossée devant la base sous marine.
Le 27 août 1944, elle est coulée par un bombardement allié. L'épave est mise en vente le 23 février 1948 mais ne trouve pas acquéreur. Renflouée, elle est conduite à Poullic Allor où échouée, elle se brise en deux en septembre 1948. Elle est finalement vendue à la démolition le 1er août 1951."
[http://forummarine.forumactif.com/t4740 ... -richelieu]
On peut voir également sur cette page une photo de la coque du bâtiment en dehors du bassin.
A noter que le 27 août 1944, donné sur certains sites comme date de la destruction du Trémintin proviendrait donc d'une confusion avec l'attaque contre le Clémenceau.

2. Sur le Trémintin :
"Pendant la seconde guerre mondiale, le Trémintin a été coulé par des fonds de 22 mètres devant la base sous-marine. Il a été découpé en cinq tronçons par le service Renflouement de la Direction des Constructions Navales de Brest, chacun étant relevés par les chalands renfloueurs jumeaux ex-allemands Kraft et Wille d'une puissance de levage de 700 t chacun. Le dernier tronçon a été enlevé en 1952. Ce sont ces chalands, en compagnie du Simson, sous les ordres du capitaine Fuhrmann de la Bugsier Reederei und Bergungs A.G. de Hambourg qui avaient servis en 1931 à relever le navire à passagers Saint Philibert, au large de Saint Nazaire. Les deux chalands, construits en 1920 par Caesar Wolheim à Breslau, de 599 tjb, 50 x 9 x 4,5 m, ont été coulés par les Allemands avec 7 autres navires, devant Le Pellerin, sur la Loire, le 10 août 1944 et relevés ensuite.
Voir aussi le sujet Saint Philibert et celui de Basse Indre.
Source : Le Télégramme de Brest du 2 février 1952"
[http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... _712_1.htm]
NB : des photos des chalands renfloueurs illustrent le message ; la thèse, fréquente, du Trémintin coulé lors d'une attaque est reprise.

3. Sur l'Armorique :
Je crois qu'il est admis qu'elle a été rachetée par la Kriegsmarine en 1942 puis transférée - la même année ? (http://brepaves.free.fr/photos/armoriqu ... 26743.jpeg) - à Landévennec où elle a servi de navire-atelier, avant d'être sabordée en 1944.

Cordialement,

ALAIN
Messages : 1797
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Re: Bateaux inconnus à Brest

Message par ALAIN » 15 Fév 2016, 10:10

Il résulte de ce qui précède, que le Tremintin ex Montcalm aurait coulé au cours de l'année 1942, l'Armorique qui était alors encore à ses cotés aurait été déplacé à Landevennec un peu plus tard mais toujours au cours de l'année 1942 avant d’être coulé en 1944 ; reste le sort du Gueydon et des avisos utilisés pour faire le faux Scharnhorst; alors que sont devenu ces navires?

Alain

Avatar de l’utilisateur
OMNESJ
Messages : 424
Enregistré le : 11 Déc 2013, 12:50
Contact :

Re: Bateaux inconnus à Brest

Message par OMNESJ » 15 Fév 2016, 11:17

Re-bonjour !
ALAIN a écrit :Il résulte de ce qui précède, que le Tremintin ex Montcalm aurait coulé au cours de l'année 1942, l'Armorique qui était alors encore à ses cotés aurait été déplacé à Landevennec un peu plus tard mais toujours au cours de l'année 1942 avant d’être coulé en 1944 ; reste le sort du Gueydon et des avisos utilisés pour faire le faux Scharnhorst; alors que sont devenu ces navires?

Alain
1. Selon le site allemand http://www.wlb-stuttgart.de/seekrieg/41 ... nprinz.htm, le faux Prinz Eugen (pas Scharnhorst), aurait été composé du Gueydon et des anciens avisos Oise et Aisne, ces derniers ramenés de Landévennec. La page montre deux photos du leurre prises en novembre 1941.

2. Concernant l'Oise, on trouve sur http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... 1351_1.htm la mention suivante :
"1944 : retrouvé coulé à la digue de Laninon, épave numéro 92"
Selon ce site, le faux Prinz Eugen aurait été fabriqué en 1943. Ce qui semble une erreur. Selon le site allemand, qui se réfère à des archives alemandes, la décision a été prise dès le 16 août 1941 et il y a ces photos de novembre 1941.

Recherche à poursuivre pour les deux autres.

Cordialement,

ALAIN
Messages : 1797
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Re: Bateaux inconnus à Brest

Message par ALAIN » 15 Fév 2016, 11:25

"Selon ce site, le faux Prinz Eugen aurait été fabriqué en 1943. Ce qui semble une erreur. Selon le site allemand, qui se réfère à des archives alemandes, la décision a été prise dès le 16 août 1941 et il y a ces photos de novembre 1941".

Cette affirmation n'a d'ailleurs aucun sens, pourquoi aurait t'on créé un faux Scharnhorst ou Prinz Eugen à Brest en 1943, alors que tout le monde sait que le vrai a regagné l'Allemagne par le Pas de Calais en février 1942.

Alain

Klaus Günther v. Martinez
Messages : 863
Enregistré le : 12 Mai 2007, 09:41
Localisation : Allemagne

Re: Bateaux inconnus à Brest

Message par Klaus Günther v. Martinez » 15 Fév 2016, 12:11

Une photo allemande avec le "Scharnhorst" à quai ne montre que l'"Armorique", pas le "Tremintin".
La photo est datée 10.02.1942.

ALAIN
Messages : 1797
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Re: Bateaux inconnus à Brest

Message par ALAIN » 15 Fév 2016, 16:32

On peut donc en déduire que le naufrage du Tremintin est antérieur au 10 février 1942.

Alain

Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1289
Enregistré le : 07 Mar 2007, 19:03

Re: Bateaux inconnus à Brest

Message par capu.rossu » 15 Fév 2016, 20:10

Bonsoir,

Pour le Gueydon, épave n° 76 près de la digue de Laninonn épave renflouée au 01/04/1948.

@+
Alain

ALAIN
Messages : 1797
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Re: Bateaux inconnus à Brest

Message par ALAIN » 15 Fév 2016, 20:57

Merci Alain,


Alain

Répondre