USS Indianapolis CA 35-30 juillet 1945

Avatar de l’utilisateur
SALIOU
Messages : 1041
Enregistré le : 09 Juil 2007, 11:59
Localisation : BRETAGNE

USS Indianapolis CA 35-30 juillet 1945

Messagepar SALIOU » 08 Fév 2013, 18:02

Bonjour,

En regardant pour la énième fois les "Dents de la mer" ma curiosité a été attiré par les propos du chasseur de requin qui finira dans le ventre de l'automate. Il dit être un survivant de l'Indianapolis qui, après avoir livré la bombe qui sera lancée sur Hiroshima, a été torpillé par un sous-marin japonnais. Le croiseur coulera en quelques minutes livrant plus de 1000 marins à la voracité des requins pendant plusieurs jours. Seuls quelques 360 marins seront secourus après avoir été repéré par un avion.

j'ai cherché un peu et cette histoire est fondée sur un fait réel. L'histoire contée dans le film est, à quelques détails près, juste. Il faut simplement corriger que l'Indianapolis ne transportait pas la bombe mais des éléments de celle-ci et que toutes les victimes ne seront pas tuées par les requins.

Sur Navsource: http://www.navsource.org/archives/04/035/04035.htm
Pierre

"Rame, rame, rameurs, ramez
on avance à rien dans c'canoë...

SL
Messages : 1495
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: USS Indianapolis CA 35-30 juillet 1945

Messagepar SL » 08 Fév 2013, 20:34

Bonsoir à tous, bonsoir "Saliou",
L'histoire de l'Indianapolis a été écrite, d'après des documents officiels, par R. Newcomb sous le titre original de "Abandon ship" traduit en francais par "800 hommes à la mer" et paru il y a une trentaine d'années (du moins c'est à cette époque que je l'avais acheté) dans la collection du livre de poche.
Cordialement SL

ALAIN
Messages : 1524
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Re: USS Indianapolis CA 35-30 juillet 1945

Messagepar ALAIN » 08 Fév 2013, 21:29

Pour ceux qui ne connaissent pas cette histoire voici un article que j' ai écrit sur cette affaire.
Image
Le croiseur CA35 INDIANAPOLIS est un croiseur déjà relativement ancien lors de la seconde guerre mondiale.

Du programme 1929; il est mis sur cale en 1930, aux chantiers de New York S.B.Co.lancé le 7 novembre 1931, il entre en service en novembre 1932; il a un sister- ship le PORTLAND.

D'un déplacement de 9 950 tonnes, il fait partie des croiseurs lourds dits de Washington, puisque construits dans le respect des règles établies par le traité naval du même nom.
C'est une variante à peine plus lourde de la série précédente; les NORTHAMPTON.


Ses caractéristiques sont:
Longueur 185,92 m; largeur 20,2 m: tirant d'eau 5,20 m
Puissance 107 000 cv, vitesse 32,7 nœuds, 4 hélices
Protection: ceinture cuirassée de 76 mm à 127 mm
Armement au début de la guerre:
9 canons de 203 mm ayant une portée de 29 500 m, tirant des projectiles de 127 kg
9 canons de 127mm
2 x 47mm; 8 mitrailleuses de 12,7mm
2 catapultes et 4 avions.


Il fait partie de la flotte du Pacifique, il est utilisé dans le sud pacifique contre les japonais; en avril 1942 son armement anti-aérien est renforcé, il escorte des convois vers l'Australie,de juillet 1942 au printemps 1943, ensuite il participe à la campagne des aléoutiennes; en septembre- octobre 1942 l'armement anti-aérien et les passerelles sont modifies; un mat treillis porte radars est installé devant la seconde cheminée.
En novembre 1943, il devient navire amiral de l'amiral Spruance, et il bombarde Tarawa; en décembre 1943, il participe à l'invasion des îles Marshall, la prise de l'atoll de Kwajalein, puis de la Nouvelle Guinée.
Les îles Palau; Guam; Saipan; Tinian, sont les étapes suivantes de la reconquête de Pacifique auquel participe l'INDIANAPOLIS, en juin 1944, c'est la bataille des Philippines, l'INDIANAPOLIS est le premier navire américain à entrer à Apra Harbor à Guam depuis la libération de cette île, il bombarde Palau, les îles de l'amirauté; en octobre 1944, il retourne à l'arsenal de Mare Island pour installer de nouveaux radars. L'INDIANAPOLIS fait partie de la task force 58, il participe aux forces qui attaquent Iwo Jima; puis bombardent Okinawa en mars 1945; il est touché par un kamikaze en mai 1945; en juin, il entre en réparation à l'arsenal de Mare Island,on en profite pour mettre ses équipements électroniques à niveau ,et on lui retire une catapulte.


Il est alors préparé pour une mission secrète; il s'agit en fait d'amener sur l'île de Tinian, la première bombe atomique; de cette île partira le B29 Enola Gay, devant la larguer sur Hiroshima.
L'INDIANAPOLIS quitte le port de San- Francisco, le 16 juillet 1945 avec son précieux chargement, à 29 nœuds, il arrive à Hawaï, de la il rallie l'île de Tinian, 10 jours après avoir quitté San- Francisco et navigué solitairement à grande vitesses, il y décharge sa cargaison secrète.

Après avoir rempli sa mission, l'INDIANAPOLIS rallie d'abord Leyte, puis se dirige vers la flotte qu'il doit rejoindre à Okinawa, il quitte Guam le 28 juillet 1945, sans escorte en zigzaguant à 17 nœuds, par une mer calme et une faible visibilité, le 30 juillet à 00 h, certaine source parlent du 29 juillet,ce qui se comprend étant donné l'heure, il reçoit deux torpilles.
Il a été torpillé par le sous marin japonais I 58.


L'INDIANAPOLIS coula en douze minutes; il y avait 1199 hommes à bord , environ 800 survivent au naufrage; le SOS envoyé ne fut capté par aucun navire, sa mission étant secrète, les forces présentent dans la région ne connaissaient pas sa position; le naufrage ne fut connu que le 2 août; lorsqu'un avion Lockheed Ventura signala des débris, et des survivants, la plupart dans l'eau avec simplement leurs brassières individuelles, parce que peu de radeaux avaient pu être lancés, beaucoup de marins périrent noyés ou dévorés par les requins, qui attaquaient les naufragés.
La recherche des survivants, disséminés sur la mer, se prolongea jusqu'au 8 août; 316 hommes seulement, dont le capitaine Mc Vay commandant du navire, furent sauvés sur les 1199 hommes d'équipage; c'est l'une des plus grande tragédie de l'histoire de l'US Navy; la guerre se terminait deux semaines plus tard.

Alain

Avatar de l’utilisateur
SALIOU
Messages : 1041
Enregistré le : 09 Juil 2007, 11:59
Localisation : BRETAGNE

Re: USS Indianapolis CA 35-30 juillet 1945

Messagepar SALIOU » 08 Fév 2013, 22:19

Merci à vous pour toutes ces précisions....
Pierre

"Rame, rame, rameurs, ramez
on avance à rien dans c'canoë...

yvo35
Messages : 211
Enregistré le : 28 Déc 2009, 13:27
Localisation : Bretagne

Re: USS Indianapolis CA 35-30 juillet 1945

Messagepar yvo35 » 10 Fév 2013, 22:12

Bonjour,

Pour compléter ce post, à signaler que, suite à la perte du USS Indianapolis, le captain McVay a été traduit en court martiale en décembre 1945, malgré l’opposition de l’amiral Nimitz.
Deux charges étaient retenues contre lui :
-Avoir tardé à donner l’ordre d’abandon du navire.
-Avoir donné l’ordre de cesser la route en zig-zag (une heure avant le torpillage).
Il fut déclaré non coupable pour la première accusation car les explosions des torpilles avaient mis hors d’usage le système de communication interne du bâtiment.
Il fut reconnu coupable pour la deuxième charge, malgré le témoignage de Mochitura Hashimoto, commandant du sous-marin I-58 et auteur du torpillage, qui déclara qu’une route en zig-zag n’aurait pas sauvé le croiseur.
McVay fut condamné à la perte de 100 places dans l'ordre d’avancement, ce qui ruinait sa carrière.
En 1946, à la demande de l’amiral Nimitz, le Secrétaire à la Marine James Forrestal annula la sentence.
McVay prit sa retraite en 1949 avec le grade de contre-amiral. Il mit fin à ses jours en 1968.
(source : ussindianapolis.org)
Cordialement.
Yvonnick

Jean Lassaque
Messages : 372
Enregistré le : 09 Mar 2007, 10:17
Localisation : Paris

Re: USS Indianapolis CA 35-30 juillet 1945

Messagepar Jean Lassaque » 16 Mar 2013, 17:49

Bonsoir à tous,
J'arrive un peu (?) tard sur ce fil...
Pour être tout à fait précis, l'Indianapolis n'a pas transporté "la" bombe destinée au 393rd bombardment squadron à Tinian mais seulement, pour des raisons de sécurité, l'enveloppe de la bombe et la petite partie de la charge d'uranium (U 235) qui était fixe. Pendant ce transport, l'uranium présent à bord était donc en-deçà de la "masse critique" et donc ne risquait pas d'accident nucléaire. Le reste de la charge (partie mobile) a été réparti sur quatre avions de transport C-54 (DC-4 dans le civil) et "la" bombe Little boy n'a été assemblée qu'à Tinian.
Cordialement
J. Lassaque

Avatar de l’utilisateur
TLN 23
Messages : 169
Enregistré le : 14 Oct 2012, 10:29

Re: USS Indianapolis CA 35-30 juillet 1945

Messagepar TLN 23 » 01 Avr 2013, 15:29

Bonsoir,

Dans "Le Japon perd la guerre du Pacifique" Gugliaris rapporte le témoignage du Cdt de l'I 58 (je cite de mémoire) : rentré au Japon après le torpillage, et la capitulation, il se constitue prisonnier de guerre. Dès son interrogatoire, il est emmené sur une base aérienne, on lui donne des vêtements civils, et on l'embarque pour un vol de très longue durée. Il se retrouve en Californie, logé dans un grand hôtel et interrogé courtoisement par la cour martiale de l'US NAvy sur les circonstances du torpillage. Rendu très vite au Japon, il est à sa grande surprise libéré aussitôt.
Il me semble que Georges Blond dans "Le survivant du Pacifique " qui décrit de façon hallucinante les radeaux abandonnés, et ceux qui s'y agrippent attaqués par des meutes de requins, parle de l'Indianapolis.
Le naufrage de l'Indianapolis a été la plus grande perte en hommes de toute l'histoire de l'US Navy, et, malgré l'indulgence des USA pour leurs officiers, qui n'ont jamais perdu une guerre, Mc Vay a été le plus lourdement condamné.

Curieusement, la firme française CBG, bien connue pour ses soldats de plomb, et qui avant-guerre a produit de nombreux bâtiments de la flotte française de l'époque, en plomb également, et au 1/900 environ, propose dans les années 1950 quelques bâtiments américains, dont l'INDIANAPOLIS, sans évoquer son destin.

CBG Indianapolis 1.jpg
CBG Indianapolis 2.jpg


Bon lundi de Pâques.

yvo35
Messages : 211
Enregistré le : 28 Déc 2009, 13:27
Localisation : Bretagne

Re: USS Indianapolis CA 35-30 juillet 1945

Messagepar yvo35 » 20 Aoû 2017, 20:09

Cordialement.

Yvonnick

antietam
Messages : 22
Enregistré le : 23 Juil 2017, 13:58

Re: USS Indianapolis CA 35-30 juillet 1945

Messagepar antietam » 21 Aoû 2017, 18:50

Bonjour,
A ma connaissance, "Le survivant du Pacifique" publié en 1949, n'évoque pas la perte de l'Indianapolis"
D'une part, il n'est pas certain que les conditions de sa perte aient été divulguées à cette époque.
D''autre part, le remarquable ouvrage de Georges Blond était centré sur le porte-avions "Enterprise" et sur les opérations auxquelles il avait participé. Or, la perte de "l'Indianapolis" n'entrait pas dans ce cadre.
Le seul chapitre de cet ouvrage traitant de requins dévorant des naufragés est celui qui, de la page 169 à la page 181, aborde de façon saisissante les conditions dans lesquelles les survivants du torpillage de l'USS "Juneau" (CLAA 52) ont dû attendre pendant plus d'une semaine qu'on vienne les recueillir. Curieusement, la question des frères "Sullivans" tous disparus à bord du "Juneau" n'est pas évoquée, ce qui peut laisser supposer que l'évènement n'avait pas encore été porté à la connaissance du public.

Un autre livre, dont je pourrais parler car je ne l'ai pas lu, doit par contre traiter du sujet en détail, c'est "800 hommes à la mer" de Newcomb, publié en 1960, et qui raconte les derniers jours d'existence de "l'Indianapolis". C'est sans doute celui auquel vous pensez.

Dans tous les cas, un grand merci à Alain qui remet en mémoire des sujets d'histoire oubliés ou parfois jamais connus par nombre de personnes.

Cordialement.


Retourner vers « Histoire des marines étrangères : De la naissance de la vapeur à nos jours »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité