Yamato; le cuirassé de la démesure

ALAIN
Messages : 1669
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Yamato; le cuirassé de la démesure

Messagepar ALAIN » 13 Déc 2013, 14:38

16 décembre 1941; entrée en service du YAMATO; le cuirassé de la démesure.

Genèse du Yamato.
Dés 1934, le Bureau Naval des Constructions japonais étudiait en secret, le remplacement des bâtiments de ligne du type Kongo, par des navires de 69 500 tonnes, 294 mètres de longueur et une vitesse de 31 nœuds; il convient de se rappeler que les traités navals de Washington du 6 février 1922, et de Londres du 22 mars 1936, alors en vigueur, limitaient à 35 000 tonnes, le tonnage des cuirassés, et à 406 mm, le calibre de leurs canons; le Japon fait connaitre officiellement en 1938 qu'il refusait désormais de respecter les clauses des traités, et reprenait sa liberté d'action. Plusieurs plans de cuirassés furent étudiés, 23 au total; en mars 1937, un plan définitif est enfin arrêté, et la construction peut démarrer, toujours secrètement.
Les Japonais estiment que les américains ne pourront construire des cuirassés aussi grands puisqu'ils sont limités stratégiquement par le passage des écluses du canal de Panama; effectivement les plus grands cuirassés américains construits; les Iowa feront 45 000 tonnes et seront armés de 406mm.

4 unités sont mises sur cale; dont deux seront terminées selon le plan prévu.
Yamato et Musashi ordonnés selon le 3éme programme supplémentaire de 1937 et
2 autres; selon le le 4éme programme supplémentaire de 1939

Ces cuirassés seront les plus gros; avec les plus gros canons; et la cuirasse la plus épaisse jamais construits.
Pour parfaire le secret, il fut divulgué dans la presse, que les navires en construction déplaçaient 42 000 tonnes, étaient armés de canons de 406 mm, avaient une puissance de 90 000 cv et une vitesse de 25 nœuds; c'est ainsi qu'ils figuraient dans tous les annuaires navals jusqu'en 1945; les caractéristiques exactes des Yamato, ne furent connues qu'après la guerre.
Ces navires de la démesure, posèrent de nombreux problèmes au lancement étant donné leur masse.

Image
Le Yamato en achèvement à Kuré en septembre 1941

-YAMATO, mis sur cale au chantier de Kuré le 4 novembre 1937; lancé le 8 aout 1940, est entre en service le 16 décembre 1941.
-MUSASHI, mis sur cale aux chantiers Mitsubishi de Nagasaki le 29 mars 1938; lancé le 1er novembre 1940, est entré en service le 5 aout 1942.
-SHINANO, est mis sur cale le 4 mai 1940, il est décidé après la Bataille de Midway en 1942 de le transformer en cours de construction en porte -avions, il est lancé le 8 octobre 1944, et achevé en porte-avions en novembre 1944.
-la coque N°111, est mise sur cale le 7 novembre 1940 à Kuré, mais la construction est arrêtée des 1941.

Caractéristiques des Yamato et Musashi.
Déplacement 62 315 tonnes; 67 123 tonnes aux essais; 69 990 tonnes en pleine charge.
certains auteurs donnent les chiffres suivants: 64 170 tonnes;71 659 tonnes en pleine charge
dimensions: longueur 263 mètres; largeur 36,9 mètres;10 ,4 mètres de tirant d'eau
machines: turbines à engrenages de 150 000 cv; 4 hélices; 27 nœuds;
12 chaudières Kanpon ; 6 300 tonnes de mazout; rayon d'action 7 200 miles à 16 nœuds.
Une étrave à bulbe très étudiée, permet selon les japonais d'améliorer de 8,2% l'efficacité de la propulsion, en réduisant la résistance à l'avancement.
protection: ceinture cuirassée de 410 mm; barbettes de 550 mm; tourelles 650 mm; pont blindé 230 mm; blockhaus 500 mm.

Armement à l'origine: 9 canons de 457mm, en trois tourelles triples
12 canons de 155 mm, en 4 tourelles triples
12 canons de 127 mm, en 6 tourelles doubles
24 x 25 mmAA
4 x13,2 mmAA
2 catapultes et un hangar sous le pont à l'arrière pouvant contenir 7 avions
effectif:2 500 hommes

Les tourelles de 457 mm pèsent chacune 2 774 tonnes, le poids d'un grand destroyer! le souffle des canons était tel, que les superstructures étaient protégées; tous les pièces anti aérienne étaient sous masques et les embarcations ainsi que les avions à l'arrière, sous niveau du pont reliés à celui ci par un ascenseur.

Armement du Yamato en avril 1944
armement principal sans changement
6 canons de 155 mm en 2 tourelles triples
24 canons de 127mm en 12 tourelles doubles
72 x 25 mmAA

Armement du Musashi en avril 1944
armement pricipal sans changement
6 canons de 155 mm en 2tourelles triples
107x 25 mmAA

Yamato en juillet 1944
armement principal et secondaire inchangé
87x25 mm AA

Yamato en 1945
inchangé sauf:
146 x 25 mmAA

Image
Le Yamato le 30 octobre 1941 lors de ses essais

Historique du Yamato et du Musashi:
A son entrée en service le Yamato s'entraine dans la mer intérieure.
L e 12 février 1942 le Yamato devient navire amiral de Isoroku Yamamoto, le commandant en chef de la Flotte combinée. La défaite de Midway,a laquelle la puissance du Yamato ne peut rien sans couverture aérienne importante, incite le commandement japonais à transformer le troisième navire de la classe encore en construction en porte-avions; décidément la fin de la suprématie du cuirassé apparait de plus en plus aux japonais.
En aout 1942, le Musashi,rejoint le Yamato, la bataille des Iles Salomon fait rage; le Yamato et le Musashi attaquent les iles Salomon en étant basés à l' ile Truk; le 11 février 1943 l'amiral Yamamoto met son pavillon sur le Musashi; le 18 avril 1943, l'avion de l'amiral Isoroku Yamamoto est abattu par un P38 américain alors qu'il était en tournée d'inspection au sud de l'ile de Bougainville; le 12 mai 1943 les Alliés débarquent sur l' Ile Attu dans les Aléoutiennes; le Musashi ramène le corps de Yamamoto au Japon, le cuirassé est visité par l'Empereur Hirohito à Yokosuka, les cuirassés retournent à Truk; en décembre 1943 le Yamato est touché par une torpille tirée par le sous marin US Skate, près de l'atoll de Truk au niveau de la tourelle n°3, il rentre à Kuré en réparations en janvier 1944, on en profite pour renforcer l'armement anti-aérien; les deux tourelles latérales de 155 mm sont débarquées, et 6 canons de 127 mm AA, et 16 x25 mm AA supplémentaires sont installés. Il est à nouveau prêt en avril 1944. Musashi est attaqué à Palau,le 29 mars 1944 il est atteint par trois torpilles tirée le sous marin US Tunny, et doit à son tour rejoindre Kuré le 3avril 1944 pour réparations. Il subit la même modification de l'armement que le Yamato, les réparations sont terminées fin avril 1944.
Le Yamato est la première unité à rejoindre la flotte combinée le 1er mai 1944; suivi le 16 mai 1944 par le Musashi, les cuirassés sont envoyés en escorte de l'escadre de porte-avions; en mai juin 1944 les trois portes avions sont coulés dans la mer des Philippines; le Shokaku est torpillé par le sous marins USS Cavalla; et le Taiho par le USS Albacore. Apres la bataille des Marianne, l'armement anti aérien du Yamato est encore renforcé par cinq affuts triples de 25 mmAA. Le 24 octobre 1944 le Musashi est attaqué par des vagues de bombardiers et d'avions torpilleurs en provenance des portes avions américains dans la mer de Sibuyan, dans le golfe de Leyte aux Philippines; le cuirassé est atteint par sept bombes et au moins neuf torpilles, le cuirassé réduit sa vitesse à 22 nœuds, lors d'une nouvelle attaque, il est atteint par 10 bombes et 11 torpilles, finalement le Musashi coule, entrainant dans la mort 1039 hommes. Le Yamato attaque avec ses canons de 457 mm, la flotte américaine à la bataille du golfe de Samar, il tire 108 coups, coulant un porte avions d'escorte, et un destroyer américains. Le Yamato retourne à Brunei à Bornéo, toutefois la baie de Brunei n'étant plus un lieu sur par suite des attaques aériennes américaines, le cuirassé se replie sur la mer intérieure du Japon le 23 novembre 1944; l'armement anti aérien du Yamato est une nouvelle fois augmenté de 35 pièces de 25mmAA supplémentaires; lorsque les Alliés débarquent à Okinawa, le Yamato et une partie importante de la flotte combinée se portent au devant des forces ennemies. Le 6 avril 1945 le Yamato, le croiseur léger Yahagi et huit destroyers furent attaqués au sud de l'ile de Kyushu par des vagues d'avions provenant des portes avions américains; moins de deux heures plus tard, le Yamato avait encaissé sept bombes et onze ou douze torpilles, lorsqu'il coula.
Si le Musashi et le Yamato ont été coulés par des attaques aériennes à partir des portes avions américains; ils ont fortement résistés; mais ont été vaincu sous le nombre; prouvant que le cuirassé quelque soit sa puissance, le nombre de pièces anti aériennes, et l'épaisseur de ses blindages finit toujours par être vaincu par des forces aériennes puissantes.

Image
L'énorme plage avant du Musashi, sistership du Yamato; remarquez les deux tourelles de 457mm avant surmontées d'une tourelle triple de 155mm qui parait bien petite; et aussi le pont principal en forme de vague spécificité des grands navires japonais de cette époque.

Il reste à décrire le sort final du troisième navire de la série; le Shinano transformé en porte-avions en cours de construction; il fut lancé le 8 octobre 1944, à peine terminé, il entre en armement provisoire le 19 novembre 1944, son pont d'envol devait résister aux bombes de 500 kg; il quitte le chantier constructeur de Kuré le 28 novembre 1944, hélas le 29 novembre, il trouve sur sa route le sous marin US Archerfish, qui l'atteignit de quatre torpilles; les compartiments étanches n'étaient pas totalement terminés, il coula, ayant sans doute une des vie les plus courtes d'un navire de guerre. Il fut néanmoins le plus grand porte avions au monde, jusqu'à l'entrée en service du Forrestal en 1955.

Caractéristiques du porte avions Shinano:
déplacement: 64 800 tonnes,71 890 en pleine charge
dimensions: longueur 266 mètres; largeur 36,30 mètres; tirant d'eau:10,31 mètres
protection: ceinture 205 mm, pont d'envol blindé 100 mm
armement: 16 canons de 127 mmAA;
145 x 25 mmAA; 47 avions
effectif: 2 400 hommes



Alain

Retourner vers « Histoire des marines étrangères : De la naissance de la vapeur à nos jours »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités