Navire-Hôpital "CANADA"

LELIEVRE
Messages : 7
Enregistré le : 12 Juin 2017, 10:57

Navire-Hôpital "CANADA"

Messagepar LELIEVRE » 14 Juin 2017, 12:16

Bonjour à tous,
Mon père Raymond Lelievre était embarqué comme matelot mécanicien sur le Navire-Hôpital "CANADA" d' aout 1940 à mars 1941. Durant l'été et l'automne 1940 le "CANADA" a effectué 2 missions en Angleterre pour assurer le rapatriement des marins qui y étaient internés. La 1ere mission a eu lieu au départ de Toulon le 23 aout 1940 et retour à Marseille le 6 octobre 1940. Le Navire-hôpital "SPHINX" a navigué de conserve avec le "CANADA" pour cette rotation.
Le "Canada" est reparti seul le 29 octobre et retour fin novembre 1940
Je remercie les membres du forum qui pourraient m'apporter des précisions sur ces mouvements et qui enrichiraient un récit biographique de la vie de mon père à cette époque
Bien cordialement
Serge Lelievre

Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1084
Enregistré le : 07 Mar 2007, 19:03

Re: Navire-Hôpital "CANADA"

Messagepar capu.rossu » 14 Juin 2017, 12:50

Bonjour Serge,

23/08/1940 : appareille de Toulon avec le Sphinx. L’état des machines du Canada oblige le groupe à naviguer à 10 nds.
26/08/1940 : escale à Gibraltar.
31/08/1940 : 18h30, franchissement du barrage de la Clyde et mouillage à Greenock. Malgré l’accord entre les gouvernements britanniques et français, les autorités locales n’ont pas été prévenues de l’arrivée des deux navires hôpitaux. De ce fait les rapports entre les officiers français et les fonctionnaires britanniques sont tendus. Ces derniers font bien sentir que la présence française est indésirable et même suspecte. En attendant, ils consignent les équipages à bord.
04/09/1940 : appareillage pour Liverpool.
05/09/1940 arrivée à Liverpool sous une attaque aérienne. Il y en aura soixante durant tout le séjour.
Bien que certaines bombes tomberont à une centaine de mètres des deux navires, le seul dégât sera l’ouverture d’un maillon de la chaîne d’ancre du Canada par une bombe tombée encore plus près. Les rapports avec les autorités locales ne sont pas meilleurs qu’à Greenock. Une garde armée sera imposée aux commandants et mettra les postes TSF sous scellés. Les équipages sont consignés à bord et le ravitaillement ne pourra se faire que par l’intermédiaire des shipschandlers en devise anglaise.
07/09/1940 : un officier de liaison, le sub-lieutenant Anderson est nommé et donne aux commandants les premiers renseignements concernant leur mission de rapatriement et les conditions de vie des marins à rapatrier.
12/09/1940 : visite très courtoise de trois officiers gaulliste puis de quelques officiers des camps dont le contre-amiral de Portzamparc et le commissaire général Borius. Beaucoup de ces français sont las et découragés. Ils sont heureux de pouvoir communiquer avec des Français venus de France et de recevoir des nouvelles non suspectes de propagande.
13/09/1940 : visite des deux commandants et des deux médecins-chefs à l’Amirauté. L’amiral Watkins, commandant des camps, et le médecin-chef français Le Cam leur annonce le rapatriement de 2491 hommes dont 800 couchés qui seront répartis 1423 sur le Sphinx et 1068 sur le Canada.
18/09/1940 : malgré une administration toujours aussi tatillonne, les embarquements sont achevés. L’amiral Watkins et Lord Derby convient les officiers français et plusieurs officiers internés à une réception d’adieu à l’hôtel Aldephi. Lord Derby fait livrer des fleurs aux infirmières tandis que Lord Deessebourg fait distribuer aux marins rapatriés 80.000 cigarettes « en souvenir de l’amitié franco-anglaise ».
19/09/1940 : les deux navires vont mouiller à ‘embouchure de la rivière Mersey en attendant le sauf-conduit des autorités allemandes.
21/09/1940 : 9h00, appareillage pour Belfast afin d’éloigner les navires des bombardements de la Luftwaffe.
24/09/1940 : l’amiral Muselier, commandant en chef des FNFL, informe les deux commandants que les Commissions d’armistice sont prévenues du prochain départ et que l’Amirauté de Vichy estime le départ possible à partir du 25.
25/09/1940 : 20h00, appareillage du Canada. Le Sphinx n’appareillera que le lendemain après 0h00.
07/10/1940 : arrivée du Canada à Toulon après escale à Gibraltar, Oran et Marseille.
10/1940 : en réparations à Toulon.
27/11/1940 : arrivée à Marseille.


@+
Alain

LELIEVRE
Messages : 7
Enregistré le : 12 Juin 2017, 10:57

Re: Navire-Hôpital "CANADA"

Messagepar LELIEVRE » 14 Juin 2017, 18:12

Bonjour capu rossu

Merci pour ce rapport concernant le "CANADA". En fait il est reparti le 29 octobre et était de retour à Marseille le 27 novembre. Je possède les rapports

de mission du Cdt Fournié mais je "galère" avec l'informatique pour vous les transmettre. Je reverrai celà prochainement.

Bien cordialement

Serge Lelievre


Retourner vers « Histoire de la marine française : De la naissance de la vapeur à nos jours »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités