Les chasseurs de sous-marins en france de 1918 à 1980

Avatar de l’utilisateur
SALIOU
Messages : 1047
Enregistré le : 09 Juil 2007, 11:59
Localisation : BRETAGNE

Messagepar SALIOU » 10 Mar 2012, 13:31

Bonjour,

J'ai retrouvé quelques infos venant de la part d'un timonier du Paul Goffeny.

D'accord pour le Marcel Le Bihan.

La pavillon à l'étrave situe la photo soit un 14 juillet soit un 11 Novembre. La mise en berne pourrait concerner la mort dans une embuscade d'un servant de canon (Q/M Le Cann- pas de fiche MPF).

Les dragueurs pourraient être L'Aubépine, La Digitale, le Géranium ou la Belladone/

A+
Pierre

"Rame, rame, rameurs, ramez
on avance à rien dans c'canoë...

ALAIN
Messages : 1684
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Messagepar ALAIN » 10 Mar 2012, 16:21

Bonjour Pierre,

L'Aubépine était l'ex D315 ex YMS28 américain,
La Digitale, l'ex D326 ex YMS83
Le Géranium,l'ex D331 ex YMS55
La Belladone,l'ex D318 ex YMS78

Tous transférés en 1944 et du même type que l'Héliotrope déjà citée.

Cordialement

Alain

ALAIN
Messages : 1684
Enregistré le : 06 Fév 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Messagepar ALAIN » 10 Mar 2012, 18:54

Bonsoir Pierre,

Je viens de lire sur le net que le canon de 105mm a explosé en décembre 1952 sur le Paul Goffeny tuant tout l'armement; ne serais ce pas la raison du pavillon en berne sur votre photo? l'article parle d'un sabotage des munitions, avez vous des informations a ce sujet.

Cordialement

Alain

Avatar de l’utilisateur
SALIOU
Messages : 1047
Enregistré le : 09 Juil 2007, 11:59
Localisation : BRETAGNE

Messagepar SALIOU » 10 Mar 2012, 20:48

Bonsoir,

Je ne pense pas, mon père a débarqué du 731 le 12/11/1952.

Pour l'explosion du 105 il y a +sieurs versions:
-Sabotage des munitions, à l'origine destinées aux allemands;
-Sabotage communistes opposés à la guerre en Indo....
Pierre

"Rame, rame, rameurs, ramez
on avance à rien dans c'canoë...

Klaus Günther v. Martinez
Messages : 842
Enregistré le : 12 Mai 2007, 09:41
Localisation : Allemagne

Messagepar Klaus Günther v. Martinez » 12 Mar 2012, 21:43

A slightly different topic:
The chasers built from 1933 onwards are listed as "CH. 1", "CH. 2" etc.
But pictures of "CH. 9" off Dunkerque show the name without any doubt as "CHASSEUR 9".
Were the first 4 ships officially named "CHASSEUR 1", "CHASSEUR 2" etc., too? The pictures I know with CH. x at the bow don't show any name. But on a picture by Marius Bar of "Chasseur 1" "W 34" dated 03.03.42 there is a nameplate, but the angle of the picture doesn't allow to read it.

Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1222
Enregistré le : 07 Mar 2007, 19:03

Messagepar capu.rossu » 12 Mar 2012, 23:02

Bonsoir Klaus,

il est vrai que tous les chasseurs de sous-marins construits entre 1933 et 1939 ont tous comme nom "Chasseur X". Ce nom est inscrit à l'arrière de chaque bord dans une plaque.
Sur la coque à l'avant est peint la marque de coque correspondante "CH X" à la peinture blanche. A partir d'avril 1940, cette marque est peinte en rouge.
Cette règle a été respectée pour la première série, les Chasseur 1 à Chasseur 4.
Pour les chasseurs entrés en service en 1939/1940, la règle n'a pas été respecté pour le Chasseur 9. On manque de photo pour ces petits navires pour cette période. J'ai deux photos du Chasseur 6 à son lancement. Lui non plus n'a pas la marque de coque règlementaire.
Après juin 1940, les chasseurs de sous-marins armés par les FNFL ont une marque de coque qui reprend leur numéro Q012 pour le Chasseur 12, Q041 pour le Chasseur 41.
Pour les chasseurs de sous-marins dépendant de Vichy, pas de changement jusqu'en 1941, date à laquelle ils prennent une marque de coque des patrouilleurs
Chasseur 1 porte la marque W 34 (4ème navire de la 3ème Escadrille de Patrouilleurs)
Chasseur 2 porte la marque W 65 (5ème navire de la 6ème EP)
Chasseur 3 porte la marque W 35 puis W 44 (5ème navire de la 3ème EP puis 4ème navire de la 4ème EP)
Chasseur 4 porte la marque W 36 (6ème navire de la 3ème EP)
En 1944, les Chasseur 2 et Chasseur 3, survivants des évènements de 1942 reprendront leurs marques de coque d'origine CH 2 et CH 3.
@+
Alain

Klaus Günther v. Martinez
Messages : 842
Enregistré le : 12 Mai 2007, 09:41
Localisation : Allemagne

Messagepar Klaus Günther v. Martinez » 13 Mar 2012, 09:00

Merci, Alain.
Une addition: il y existe une photo de Marius Bar prise 15.01.34 avec CH. 1 en noir et plus petit.
Et une question: vous avez une photo montrant ce plaque avec le nom sur "Chasseur 1" - "Chasseur 4"? Regardant les deux photos de "Chasseur 2" de la collection Marius Bar prises 09.12.35 de l'avant je ne peu discerner le plaque.

Cordialement
Klaus Günther

Jean Lassaque
Messages : 373
Enregistré le : 09 Mar 2007, 10:17
Localisation : Paris

Messagepar Jean Lassaque » 13 Mar 2012, 15:49

Bonjour à tous,
En vrac :
Je constate qu'on confond souvent le nom du bâtiment (Chasseur 98, Chasseur 1, etc) et son symbole de coque (C98, CH-1 etc)
Certains chasseurs admis tardivement (voire pas du tout, et ceci explique peut-être cela) au service en juin 1940 ont effectivement échappé au marquage réglementaire mais j'ai l'exemple du 9 avec CH9 et du 41 avec CH41. Photos sur demande.
Pour les noms sur les coques, j'ai l'impression que sur les 1 à 4, il n'y a eu que tardivement un nom sur la coque et seulement sur le bord d'honneur.
J'ai aussi une vue (Portsmouth, juillet 1940) du tableau arrière du Chasseur 106 avec le nom en toutes lettres. J'ignore à quand remonte cette inscription. D'origine ?
Le débat est loin d'être clos (il faudrait retrouver les documents officiels relatifs aux marques des chasseurs de sous-marins).
Amicalement
J. Lassaque

kleinst
Messages : 113
Enregistré le : 04 Avr 2007, 18:33
Localisation : Couvron
Contact :

Chasseur 4 CH4

Messagepar kleinst » 02 Juin 2012, 15:48

Bonjour,

J'ai publié un petit historique du CH4 sur mon blog. Vous pourrez y trouver une photo de ma collection où l'on voit très bien le marquage de coque CH4.

Ce qui est intéressant de voir c'est la présence d'un point ou d'un tirait entre le CH et le 4.

http://marine1939.blogspot.fr/2012/05/c ... s-ch4.html

A bientôt.

Klaus Günther v. Martinez
Messages : 842
Enregistré le : 12 Mai 2007, 09:41
Localisation : Allemagne

Re: Les chasseurs de sous-marins en france de 1918 à 1980

Messagepar Klaus Günther v. Martinez » 26 Déc 2012, 21:07

Une série de photos montrant le sauvetage d'un chasseur de sous-marins près de Mayence/Rhin. Mais quel numéro?

Image

Image

Image

Image

Image

Uploaded with ImageShack.us

Marc Saibène
Messages : 35
Enregistré le : 08 Mai 2007, 15:40

Re: Les chasseurs de sous-marins en france de 1918 à 1980

Messagepar Marc Saibène » 27 Déc 2012, 13:56

Bonjour,
Belle série de photos-cartes qui m’ont longtemps intriguées et m’intriguent encore.
L’épave est en effet coulée près de Kaiserbruche. C’est une Vedette canadienne de type V.
Plusieurs ont été affectées à la flottille du Rhin en 1919 :
V 1 : Repliée sur Dunkerque en mars/avril 1920
V 2 : Sans nouvelle a/c de juin 1919, puis vendue (à flot ou épave ?) le 13/2/22 à Mr Michel de Paris.
V 3 : Repliée sur Dunkerque en mars/avril 1920
V 29 : Remise à la liquidation des stocks à Strasbourg en 1920 (DM du 30/1/1920)
V 31 : Remise à la liquidation des stocks à Strasbourg en 1920 (DM du 30/1/1920)
V 32 : Remise à la liquidation des stocks à Strasbourg en 1920 (DM du 30/1/1920)
V 33 : Remise à la liquidation des stocks à Strasbourg en 1920 (DM du 30/1/1920)
V 35 : Remise à la liquidation des stocks à Strasbourg en 1920 (DM du 30/1/1920)
V 36 : ?
V 38 : Remise à la liquidation des stocks à Strasbourg en 1920 (DM du 30/1/1920)
V 39 : Remise à la liquidation des stocks à Strasbourg en 1920 (DM du 30/1/1920)

L’épave devrait donc être la V 2 ou la V 36. Mais dans quelles conditions a-t-elle coulée ?

A noter que certaines vedettes ont reçu des noms :
- V1= Champagne ; V3 = Argonne.
- Quatre des vedettes V29 à V 39 = Aisne, Marne, Oise et Somme.
Bien cordialement,
Marc Saibène

Klaus Günther v. Martinez
Messages : 842
Enregistré le : 12 Mai 2007, 09:41
Localisation : Allemagne

Re: Les chasseurs de sous-marins en france de 1918 à 1980

Messagepar Klaus Günther v. Martinez » 27 Déc 2012, 18:22

Merci, Marc.
Mais le nom du pont est Kaiserbrücke.
Cordialement
Klaus Günther

Klaus Günther v. Martinez
Messages : 842
Enregistré le : 12 Mai 2007, 09:41
Localisation : Allemagne

Re: Les chasseurs de sous-marins en france de 1918 à 1980

Messagepar Klaus Günther v. Martinez » 09 Mar 2013, 18:28

Une photo d'un chasseur inconnu.
Je crois que c'est le "Chasseur 4", à mon connaissance le seul bateau de cette groupe avec une "marque de cheminée".
Image

Uploaded with ImageShack.us

Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1222
Enregistré le : 07 Mar 2007, 19:03

Re: Les chasseurs de sous-marins en france de 1918 à 1980

Messagepar capu.rossu » 09 Mar 2013, 18:38

Bonsoir Klaus,

Je suis d'accord CH 4.

@+
Alain

Klaus Günther v. Martinez
Messages : 842
Enregistré le : 12 Mai 2007, 09:41
Localisation : Allemagne

Re: Les chasseurs de sous-marins en france de 1918 à 1980

Messagepar Klaus Günther v. Martinez » 09 Mar 2013, 21:41

Merci, Alain.
Une idée pourquoi seul le "Chasseur 4" avait une "marque de cheminée"?
Cordialement
Klaus Günther


Retourner vers « Histoire de la marine française : De la naissance de la vapeur à nos jours »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités