Convois des Evadés de France - 1943

Ruviella
Messages : 19
Enregistré le : 23 Fév 2007, 14:13

Convois des Evadés de France - 1943

Messagepar Ruviella » 18 Sep 2011, 11:36

Bonjour à tous,

J'ai beaucoup de mal à reconstituer la composition des 13 convois (il y en a eu plus réellement) qui ont évacués les Évadés de France de l'Espagne/Portugal vers Casablanca en 1943.

Pouvez vous m'aider à combler mes lacunes pour ce qui est des escortes ?

Généralement ces convois étaient constitués de 2 paquebots (ou cargo mixte) et de 3 escorteurs.

A titre d'exemple le convoi qui à transporté mon père à la suite de son évasion était très précisément :

Numéro de convoi : 11
Date au port d'embarquement : 29 Novembre 1943
Port d'embarquement : Malaga (Espagne)
Nombre d'internés libérés : 1500
Date de départ : 29 Novembre 1943
Date arrivée à Casablanca : 1er Décembre 1943
Bateaux : G. G. Lépine, Sidi Brahim
Escorte : Annamite, Cdt Delage, HMS Redpole


Voici donc, soumis à votre sagacité, les 2 premiers convois :

Numéro de convoi : Première tentative
Date au port d'embarquement : 19 Février 1943
Port d'embarquement : Algesiras
Nombre d'internés libérés : 150 avec visa et autorisation (EM 2e Hussard de Tarbes) – à confirmer
Date de départ : 27 Février 1943 – à confirmer
Date arrivée à Casablanca : ?
Bateaux : ?
Escorte : ?

Numéro de convoi : 1
Date à la frontière (Portugal) : 28 Avril 1943
Port d'embarquement : Setubal (Portugal)
Nombre d'internés libérés : 1500
Date de départ : 03 Mai 1943
Date arrivée à Casablanca : 06 Mai 1943
Bateaux : G. G. Lépine, Sidi Brahim – à confirmer
Escorte : TRIONA (à confirmer), La Sétoise (à confirmer), Destroyer Marine anglaise (lequel ?)


Je vous ferais suivre les autres au fur et à mesure des avancées.

Merci si vous pouvez m'aider.

A bientôt
Jean-Charles

Ruviella
Messages : 19
Enregistré le : 23 Fév 2007, 14:13

Convois des Evadés de France - 1943

Messagepar Ruviella » 20 Sep 2011, 14:48

Bonsoir à Tous,

Pas de succès avec mes 2 premiers convois ! :(

Donc je vous soumet les 2 convois qui ont suivi :

Numéro de convoi : 2
Date à la frontière (Portugal) : 23 Mai 1943
Port d'embarquement : Setubal (Portugal)
Nombre d'internés libérés : 700
Date de départ : 24 Mai 1943
Date arrivée à Casablanca : 27 Mai 1943
Bateaux : ?
Escorte : 1 Destroyer Français (lequel ?), 1 Destroyer Anglais (lequel ?)

Numéro de convoi : 3
Date à la frontière (Portugal) : 09 Juin 1943
Port d'embarquement : Setubal (Portugal)
Nombre d'internés libérés : 592
Date de départ : ?
Date arrivée à Casablanca : ?
Bateaux : Djebel Aures, ?
Escorte : ?


Quelques idées pour ces 2 là ?

La recherche est principalement axée sur les escortes.

A bientôt de vous lire :wink:
Jean-Charles

Avatar de l’utilisateur
SALIOU
Messages : 1047
Enregistré le : 09 Juil 2007, 11:59
Localisation : BRETAGNE

Messagepar SALIOU » 25 Sep 2011, 08:25

Bonjour,

Sur ce site:

http://halifax346et347.canalblog.com/ar ... index.html

Il est question d'un départ de Sétubal en date du 14 juillet 43: cargo Djebel Aurès, escorte torpilleur Alcyon.
Pierre

"Rame, rame, rameurs, ramez
on avance à rien dans c'canoë...

Ruviella
Messages : 19
Enregistré le : 23 Fév 2007, 14:13

Convois des Evadés de France - 1943

Messagepar Ruviella » 25 Sep 2011, 10:12

Bonjour Pierre,
Bonjour à tous,

Oui, je connais bien ce site où j'avais trouvé quelques informations.

Je pense qu'il y a parmi vous des spécialistes de la marine militaire qui doivent avoir des fiches ou des informations sur ces bateaux qui ont fait des escortes dans les années 1943/1944 entre l'Espagne et l'Afrique du Nord.

Ci-dessous les convois 4 et 5 :


Numéro de convoi : 4
Date à la frontière (Portugal) : 25 Juin 1943
Port d'embarquement : Setubal (Portugal)
Nombre d'internés libérés : 500
Date de départ : 28 Juin 1943
Date arrivée à Casablanca : 30 Juin 1943
Bateaux : Djebel Aures, Sidi Brahim
Escorte : Dumont d’Urville, HMS Anthony, 1 contre-torpilleur Anglais (lequel ?)

Numéro de convoi : 5
Date à la frontière (Portugal) : 15 Juillet 1943
Port d'embarquement : Setubal (Portugal)
Nombre d'internés libérés : 1500
Date de départ : 14 Juillet 1943 (à confirmer)
Date arrivée à Casablanca : 17 Juillet 1943 (à confirmer)
Bateaux : Djebel Aures, Château Pavie
Escorte : Alcyon, (certainement 2 autres : lesquels ?)


Merci encore si vous pouvez m'aider.

A bientôt de vous lire.
Jean-Charles :wink:

Jean Lassaque
Messages : 372
Enregistré le : 09 Mar 2007, 10:17
Localisation : Paris

Messagepar Jean Lassaque » 27 Sep 2011, 08:52

Bonjour
J'ai établi un tableau de ces convois mais suis actuellement en croisière en Méditerranée. Retour prévu vers le 10 octobre. Je vous l'enverrai à ce moment-là. Quel est l'objet de votre recherche ?
Cordialement
J. Lassaque

Ruviella
Messages : 19
Enregistré le : 23 Fév 2007, 14:13

Convois des Evadés de France - 1943

Messagepar Ruviella » 27 Sep 2011, 14:34

Bonjour Jean,

Cela est une très bonne nouvelle.
Cette liste a, semble t-il, été perdu dans une inondation des archives de la Croix Rouge dans les années 1960 :
"Je regrette de ne pouvoir vous aider mais, malheureusement, nos archives pour cette période ont disparu dans une inondation dans les années 1960."
A ce jour, personne ne semble en mesure de détenir cette liste. C'est dommage car c'est un épisode important de l'Histoire des Évadés de France pour les années 1943/1944.
Je fais donc un peu le tour des archives et des forums dans le but de trouver l’organisme ou la personne susceptible de détenir cette information (et tente en même temps de la reconstituer).

But :
Je reconstitue le parcours (très riche) de mon père pendant la période 39/45 et pour chaque entité ou évènement croisé je collecte toutes les informations en rapport.
Ainsi pour cet épisode, il s’est "Évadé de France" et est passé en AFN via le convoi n° 11 (Malaga 29 Novembre 1943 / Casablanca 1er Décembre 1943) comme signalé dans mon premier post.
Cette recherche débouchera peut-être sur un livre que je souhaite aussi être une source de référence pour la mémoire de tous les acteurs de ces évènements.

Mon problème est que je suis en expatriation à l’autre bout du monde (Asie du Sud-Est) et que, depuis ici, il n’est pas aisé de conduire des recherches de ce type.

Donc, votre liste m’intéresse beaucoup, si, bien sûr, vous consentiez à me la confier :
jcruviella@yahoo.fr

Bonne croisière en Méditerranée.

A bientôt
Jean-Charles

Avatar de l’utilisateur
OMNESJ
Messages : 414
Enregistré le : 11 Déc 2013, 12:50
Contact :

Re: Convois des Evadés de France - 1943

Messagepar OMNESJ » 28 Nov 2014, 15:38

Bonjour à tous !
En lisant les "Souvenirs d'un officier de marine de 1926 à 1963" du contre-amiral Jean CORNUAULT, je viens de redécouvrir le phénomène des "Evadés de France".
En effet, l'auteur relate en détail son passage par les Pyrénées en octobre 1943, son internement en Espagne, puis son évacuation le 29 novembre 1943 de Malaga vers Casablanca, où il arrive le 1er décembre.
Je suppose que depuis que ce fil sur les "Evadés de France" a été initié, on a dû trouver beaucoup d'informations sur les convois concernés, car entretemps de nombreux souvenirs ont été publiés sur Internet.
Ma contribution se bornera donc à partager avec vous une petite découverte. Il s'agit d'une copie vidéo d'informations de British Pathé en anglais sur l'arrivée d'"évadés" à Casablanca fin 1943 :
"Refugees From France Arrive In Casablanca (1943)"
http://www.youtube.com/watch?v=lZf_VNY4ymk
Ce document est également disponible (dans une qualité inférieure) sur le site de Pathé, qui donne comme date de publication le 29 novembre 1943. Il montre donc un débarquement d'évadés antérieur à l'arrivée de Jean CORNUAULT, mais la cérémonie d'accueil - qui se répétait manifestement à chaque fois - correspond bien à la description qu'il en fait dans son livre.
J'espère que ça vous intéressera...
Cordialement,
Jacques Omnès

Ruviella
Messages : 19
Enregistré le : 23 Fév 2007, 14:13

Re: Convois des Evadés de France - 1943

Messagepar Ruviella » 28 Nov 2014, 15:54

Bonjour Jacques,

Il est fantastique ce film.
Après tant d'années que j'ai fait ce post c'était inespéré.
Où puis-je trouver une copie du film original, car là la qualité est médiocre ?

Merci pour ce lien

Jean-Charles
:D

Avatar de l’utilisateur
OMNESJ
Messages : 414
Enregistré le : 11 Déc 2013, 12:50
Contact :

Re: Convois des Evadés de France - 1943

Messagepar OMNESJ » 28 Nov 2014, 16:09

Bonjour Jean-Charles !
Ravi que ce film vous intéresse.
Vous pouvez le retrouver directement sur le site British Pathé, où on doit pouvoir en commander une copie :
http://www.britishpathe.com/video/refug ... casablanca
Cordialement,
Jacques Omnès

Ruviella
Messages : 19
Enregistré le : 23 Fév 2007, 14:13

Re: Convois des Evadés de France - 1943

Messagepar Ruviella » 28 Nov 2014, 16:40

Merci beaucoup
Je vais voir ça tout de suite
JCharles
:wink:

Klaus Günther v. Martinez
Messages : 820
Enregistré le : 12 Mai 2007, 09:41
Localisation : Allemagne

Re: Convois des Evadés de France - 1943

Messagepar Klaus Günther v. Martinez » 28 Nov 2014, 17:25

C'est le "Gouverneur Général Lépine":
http://images.britishpathe.com/?id=3860 ... size=still
L'autre avec deux cheminées très probablement l'El Biar":
http://images.britishpathe.com/?id=3860 ... size=still

Ruviella
Messages : 19
Enregistré le : 23 Fév 2007, 14:13

Re: Convois des Evadés de France - 1943

Messagepar Ruviella » 28 Nov 2014, 18:50

Bonjour Klaus,

Merci de ces précisions.
Mon père a fait la traversée à bord du GG Lépine qui a fait plusieurs traversée convoi avec le Sidi Brahim, dont la traversée qui a amené mon père à Casa depuis Malaga.

Merci beaucoup à Tous
JCharles

:D

Avatar de l’utilisateur
OMNESJ
Messages : 414
Enregistré le : 11 Déc 2013, 12:50
Contact :

Re: Convois des Evadés de France - 1943

Messagepar OMNESJ » 28 Nov 2014, 19:36

Jean-Charles, je m'aperçois que votre père a fait partie du même convoi (Malaga - Casablanca / 29 novembre - 1er décembre 1943) que Jean CORNUAULT, qui lui était sur le Sidi Brahim.
L'auteur décrit brièvement la traversée. Il note à propos de l'appareillage, à 14 h, du Sidi Brahim et du Gouverneur Général Lépine :
"Je ne sais pourquoi, tous deux battent pavillon britannique mais ils reprendront le pavillon français en sortant des jetées."
Il y a 700 passagers à bord du Sidi Brahim.
L'escorte est composée de l'Annamite, du Commandant Delage et d'une "corvette anglaise".
Jean CORNUAULT note :
"Aussitôt sortis, l'Annamite [...] vient nous saluer en défilant le long du bord ; il est commandé par Maurice Rivière, ancien président du carré de la Jeanne, qui nous adresse quelques mots par haut-parleur."
Puis :
"Nous longeons lentement la côte d'Espagne embrumée et passons le soir devant Gibraltar qui s'illumine à mesure que la nuit descend ; depuis quelques semaines ils ont abandonné le black-out et s'offrent le luxe d'avenues éclairées."
Le 30 novembre à 14 h, les bateaux mouillent dans l'avant-port de Casablanca, mais les passagers ne peuvent pas débarquer tout de suite.
Et Jean CORNUAULT décrit ensuite l'accueil officiel :
"Le débarquement est précédé d'une prise d'armes très sobre mais pleine d'allure : musique des tirailleurs et compagnies des trois armes portant le casque rond des Américains. Nous débarquons ensuite en file indienne dans la gare maritime d'où des camions militaires nous montent au camp de Médiouna où nous sommes bouclés."
Allusion aux "épaves de nos bateaux massacrés le 8 novembre dernier" (cite notamment le Primauguet et "deux contre-torpilleurs").
Voilà un vécu que votre père a dû partager avec l'auteur.
Références du livre (au demeurant très intéressant) :
Contre-Amiral Jean CORNUAULT, Souvenirs d'un officier de marine de 1926 à 1963, L'Harmattan, 2004, 376 p.
Bien cordialement,
Jacques Omnès

Ruviella
Messages : 19
Enregistré le : 23 Fév 2007, 14:13

Re: Convois des Evadés de France - 1943

Messagepar Ruviella » 28 Nov 2014, 20:01

C'est très intéressant tout ça.
C'est dommage que je n'ai pas eu ces détails plus tôt.
Dans le livre que je suis en train d'essayer de faire publier, je dis :

Du 21 octobre au 29 décembre, six convois de deux bateaux ont quitté l'Espagne par Malaga, transportant en tout, environ 9000 évadés de France.
Le 29 Novembre, les deux bateaux : le Sidi Brahim et le Gouverneur général Lépine, se trouvent dans le port de Malaga.

Le 29 novembre 1943 mon père embarque à 10h sur le Gouverneur Général Lépine (mais dans un rapport de gendarmerie mon père parle du Sidi-Brahim)
Arrivée à quai à Casablanca des paquebots le 30 novembre 1943, à 18h15
Le 1er décembre 1943 il débarque à 10h
Une Réception attend ces milliers d'hommes.

Composition du convois du 29 Novembre / 1er Décembre 1943 :
Paquebots :
- Gouverneur Général Lépine (Cie de Navigation Mixte - Cie TOUACHE)
- Sidi Brahim (SGTM)
Escorte :
- Annamite (Aviso dragueur de mines - série "coloniale" de 647t)
- Commandant Delage (Aviso dragueur de mines - série des 630t)
- HMS Redpole - U69 (Sloop - class Wren modifié Black Swan - Royal Navy)

La traversée a duré toute la nuit, mais une fois en haute mer les bateaux ont hissé le pavillon français, alors qu’au départ de Malaga, ils battaient pavillon anglais ; « rassemblé sur le pont arrière, à la montée des couleurs un détachement de marins de guerre français ont changé de calot, troquant le calot anglais pour le calot français pompon rouge sur le bonnet et ils ont entonné La Marseillaise ».
Les deux bateaux avancent de front, l’un à côté de l’autre. De Gibraltar à Casablanca, deux escorteurs les encadraient sous la crainte d’attaque de sous marins allemands.

Salutations
JCharles :wink:

Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1187
Enregistré le : 07 Mar 2007, 19:03

Re: Convois des Evadés de France - 1943

Messagepar capu.rossu » 28 Nov 2014, 20:08

Bonsoir,

Je ne sais pourquoi, tous deux battent pavillon britannique mais ils reprendront le pavillon français en sortant des jetées.


Comme je l'avais expliqué dans mon livre sur l'histoire de la SGTM, compagnie à la quelle appartenait le Sidi Brihim, :
l'Espagne de Franco ne reconnaissant que la France de Vichy et non pas le Gouvernement Provisoire du général de Gaulle, le consul français en poste à Malaga pouvait réclamer la saisie des deux navires français en vue de les remettre au gouvernement de Vichy. Pour éviter ce cas de figure, un véritable tour de passe-passe avait été imaginé par Londres et Alger. A leur entrée dans les eaux territoriales espagnoles, les deux paquebots hissaient la Red Ensign de la mar-mar britannique et les deux commandants avaient dans leur coffre un Act of Brittany, équivalent de notre Brevet de Francisation, et une lettre de commandement signé des services de la Marine Marchande britannique. Ainsi si un officiel s'intéressait à la nationalité des deux navire, il ne découvrirait que deux navires de Sa Très Gracieuse Majesté. Ce qui permettrait au gouvernement de Franco de déclarer en toute bonne foi aux questions de Berlin et Vichy que seuls deux navire anglais étaient venus à Malaga.
A leur sortie des eaux territoriales espagnoles, les deux navires rentraient la Red Ensign et envoyaient le pavillon tricolore sous les vivats des passagers.
Il faut ajouter que ce tour de passe-passe ne trompait personne mais Berlin avait d'autres sujets de préoccupation en particulier sur le Front de l'Est et que Vichy ne protestait pas car son poids diplomatique ne pesait guère même à Madrid en 1943.

@+
Alain


Retourner vers « Histoire de la marine française : De la naissance de la vapeur à nos jours »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités