COMMANDANT DÉTROYAT

Avatar de l’utilisateur
ALAMER
Messages : 249
Enregistré le : 21 Jan 2007, 13:25
Localisation : Paimpont Ille-et-Vilaine
Contact :

COMMANDANT DÉTROYAT

Messagepar ALAMER » 09 Juil 2015, 22:27

Bonjour,
Nous recherchons (pour une question qui nous est posée et pour notre site Internet) la liste des commandant du COMMANDANT DÉTROYAT.

En vous remerciant pas avance.
Association ALAMER - http://alamer.fr

DELAMBILY
Messages : 611
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: COMMANDANT DÉTROYAT

Messagepar DELAMBILY » 09 Juil 2015, 23:40

Salut à Tous,
Bonsoir ALAMER,

D'après les données enregistrées sur l'ordinateur, j'ai :

- LV MAURICE, alias MORRISSON, Henri, commandant de septembre 1941 à septembre 1942.
- EV LABOUR Jacques, commandant par intérim en septembre-octobre 1942.
- LV JANVIER Marcel Victor Marie, commandant du 21 octobre 1942.
. . . .
. . . .
- LV BAZIN Marcel François, commandant en 1946-1947. Futur commandant en second du Gustave Zédé.

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

Avatar de l’utilisateur
OMNESJ
Messages : 415
Enregistré le : 11 Déc 2013, 12:50
Contact :

Re: COMMANDANT DÉTROYAT

Messagepar OMNESJ » 10 Juil 2015, 19:45

Bonsoir,
en 1944 le commandant était le CF BOUTRON (cf. http://ecole.nav.traditions.free.fr/off ... victor.htm), vraisemblablement Jean, Edmond, Philippe BOUTRON (cf. http://www.livresdeguerre.net/forum/con ... ndex=16439 et http://www.francaislibres.net/liste/fic ... ndex=57717).
Ce marin a une fiche sur ALAMER : http://alamer.fr/index.php?NIUpage=31&Param1=17639
Cordialement,
Jacques Omnès

DELAMBILY
Messages : 611
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: COMMANDANT DÉTROYAT

Messagepar DELAMBILY » 10 Juil 2015, 22:36

Salut à Tous,
Bonsoir Jacques,

Effectivement Jacques, le capitaine de corvette (du 1er février 1943) Jean Edmond Philippe BOUTRON (1) reçoit le commandement de la deuxième division de corvettes et du Commandant Détroyat le 12 février 1944, en fonction jusqu'en novembre 1944. Le Commandant Détroyat est désarmé à Bizerte en novembre 1944 et l'équipage est acheminé en Grande-Bretagne pour armer le Tonkinois. Le CC BOUTRON est promu capitaine de frégate le 1er octobre 1945.
En septembre 1946, le Commandant Détroyat est versé au groupe des bâtiments de réserve à Brest et restitué à la Royal Navy, le 31 mai 1947, à Rosyth.

note 1 : Le Commandant Jean BOUTRON est l'auteur de "de Mers el-Kébir à Londres". Plon, 1980.

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

Avatar de l’utilisateur
OMNESJ
Messages : 415
Enregistré le : 11 Déc 2013, 12:50
Contact :

Re: COMMANDANT DÉTROYAT

Messagepar OMNESJ » 11 Juil 2015, 09:11

Bonjour à tous !

Merci M. Delamnily pour cette confirmation et ces précisions.

Je signale que l'on trouve sur notre site ALAMER un document intéressant dans la fiche succincte consacrée au COMMANDANT DÉTROYAT (http://alamer.fr/index.php?NIUpage=35&Param1=433) : un billet de destination provisoire collectif de marins du COMMANDANT DÉTROYAT pour le "Détachement 'BI'". Ce billet est émis le 4 août 1944 à Bizerte par le LV SERVENT (en fait Victor Etienne Edouard SERVENT : http://ecole.nav.traditions.free.fr/off ... victor.htm), officier en second du COMMANDANT DÉTROYAT. Mais administrativement le bâtiment dépend de l'Unité Marine Dakar.

L'abréviation "BI" est un peu mystérieuse. J'ai émis l'hypothèse qu'il pourrait s'agir du BIMP (Bataillon d'Infanterie de Marine et du Pacifique), composante de la 1ère DFL, qui particiope au débarquement de Provence. Mais ça serait à confirmer.

Une anecdote au passage : j'ai découvert dans ce document le nom de mon oncle Célestin MÉVEL, qui a quitté Brest pour l'Angleterre en juin 1940 et a triché sur son âge pour s'engager dans les FNFL.

Et une question annexe ; dans la fiche du TONKINOIS sur ALAMER (http://alamer.fr/index.php?NIUpage=35&Param1=527) on trouve une photo prudemment légendée "Visite de Charles de Gaulle sur Tonkinois (sous réserve)". La même photo se trouve dans la fiche consacrée à Etienne SERVENT sur le site Espace/Tradition de l'Ecole navale (http://ecole.nav.traditions.free.fr/off ... victor.htm), mais avec la légende : "Le Général de Gaulle à bord du Detroyat en rade d'Alger, printemps 1944. Corvette FNFL". Quelqu'un peut-il dire qui a raison ?

Cordialement,

Jacques Omnès

DELAMBILY
Messages : 611
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: COMMANDANT DÉTROYAT

Messagepar DELAMBILY » 11 Juil 2015, 16:46

Salut à Tous,
Bonjour Jacques,

I - Réponse sur le billet de destination . . :
* je n'ai pas trouvé de signification aux initiales BI.
* Malgré la mention "marine" dans le libellé du Bataillon d'Infanterie de Marine et du Pacifique, le BIMP est une unité du département de la guerre, et non celui de la marine (1).
* Personnellement, j'opte pour la mise en oeuvre du transfert d'une partie de l'équipage à partir de Bizerte (Biz), pour rejoindre le Tonkinois, en Grande Bretagne.

II - Le Général à bord :
* Jean BOUTRON donne la réponse dans "de Mers el-Kébir à Londres", page 354 : " . . . parmi d'autres escorteurs, le Commandant Détroyat eut à escorter un convoi sur Alger et à entrer dans le port. Dès qu'il eut connaissance de l'arrivée de la première corvette FNFL dans les eaux algéroises , le général de GAULLE décida de venir à bord en inspection. Il témoigna à mon équipage ravi une grande gentillesse et à moi une sympathie marquée, . . ".

Note 1 : Le Bataillon d'Infanterie de Marine et du Pacifique, au sein de la 4ème brigade (colonel RAYNAL), de la 1ère division de marche d'Infanterie (général de division BROSSET), était commandé par le capitaine de MAGENDIE (adjoint capitaine ROUDAUT) lors de la prise de Toulon en août 1944. Cf. Paul GAUJAC "la bataille et la libération de Toulon - 18 au 28 août 1944". Fayard, 1984.

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

Avatar de l’utilisateur
OMNESJ
Messages : 415
Enregistré le : 11 Déc 2013, 12:50
Contact :

Re: COMMANDANT DÉTROYAT

Messagepar OMNESJ » 27 Jan 2018, 13:17

Bonjour à tous !

Je reprends un fil un peu ancien.
DELAMBILY a écrit :II - Le Général à bord :
* Jean BOUTRON donne la réponse dans "de Mers el-Kébir à Londres", page 354 : " . . . parmi d'autres escorteurs, le Commandant Détroyat eut à escorter un convoi sur Alger et à entrer dans le port. Dès qu'il eut connaissance de l'arrivée de la première corvette FNFL dans les eaux algéroises , le général de GAULLE décida de venir à bord en inspection. Il témoigna à mon équipage ravi une grande gentillesse et à moi une sympathie marquée, . . ".

J'ai trouvé dans les archives de mon oncle Célestin Mével, engagé dans les FNFL en 1940 à l'âge de 16 ans (il a triché sur sa date de naissance...), cette photo qu'il a légendée :
"Alger. Visite du général de Gaulle à bord de la corvette Cdt Détroyat" :

Cdt Detroyat de Gaulle Alger mai 1944.jpg

Il était embarqué sur cette corvette à la date de la visite du général.

D'autrre part, j'ai trouvé dans L'Echo d'Alger du 5 mai 1944 un article qui semble rendre compte de cet événement (à noter l'étrange coquille qui transforme le Commandant Drogou en Commandant Dragon...) :

Echo d'Alger 5 mai 1944 doc_4508_r.jpg


Cordialement,

Jacques Omnès
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Retourner vers « Histoire de la marine française : De la naissance de la vapeur à nos jours »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité