Elève ou aspirant

COMARGOUX
Messages : 517
Enregistré le : 26 Déc 2007, 09:24

Elève ou aspirant

Messagepar COMARGOUX » 20 Nov 2015, 16:27

Bonjour à tous,
je ne suis pas parvenu à établir une date (ou des dates) précise(s) concernant l'appellation des grades des élèves de l'Ecole Navale.
Dans les années 1830, ces appellations semblent varier entre "Elève de 2° et de 1° classe" et "Aspirant". Seule celle d'Enseigne de vaisseau semble avoir résisté au temps. Il m'a semblé qu'une appellation de "Elève de 3° classe" avait également été utilisée un temps, mais je n'en suis pas du tout certain.
Quelqu'un pourrait il me dire à quelles dates ces différentes appellations ont été en vigueur ?
De même, les grades d'EV2 et d'EV1 sont apparus plus tard....mais quand ?
Merci d'avance pour vos réponses.
Cordaielemnt
Olivier

DELAMBILY
Messages : 623
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: Elève ou aspirant

Messagepar DELAMBILY » 20 Nov 2015, 19:05

Salut à Tous,
Bonsoir Olivier,

Grades "scolaires" des officiers de marine :

- Garde-Marine sous l'Ancien Régime.
- Aspirant sous la Révolution et l'Empire.
- Elève de 2ème et 1ère classe, sous les Monarchies (Bourbon et Orléans).
- Aspirant de 2ème et 1ère classe, sous la Révolution de 1848, Second Empire et IIIe République, arrêté du 2 avril 1848 ; jusqu'en 1910.
- Création du grade d'enseigne de vaisseau de 2ème classe, en remplacement de l'appellation d'élève de 1ère classe, et création du grade d'aspirant (sans classe) en remplacement de celui d'aspirant de 2ème classe, par décret du 3 juin 1910.
- L'appellation et le grade d'aspirant sont supprimés définitivement pour les officiers de marine depuis 1917 (16 juin ?).

Je n'ai pas trouvé dans mes biographies, d'élève de 3ème classe.

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

SL
Messages : 1544
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: Elève ou aspirant

Messagepar SL » 20 Nov 2015, 22:38

Bonsoir,
Pour compléter la réponse précédente :
Le 17 septembre 1792 est publié un décret relatif aux aspirants entretenus de la marine dans lequel il est précisé que :
- les titres d'élèves et de volontaire de la marine demeurent supprimés,
- le nombre des aspirants de la marine sera illimité, ils n'auront aucun grade militaire,
- les aspirants seront divisés en trois classes :
    la troisième, de ceux qui n'auront pas encore un an de navigation en cette qualité sur les vaisseaux de l'Etat,
    la deuxième, de ceux qui ayant plus d'un an de navigation, n'en auront pas encore deux,
    la première, de ceux qui auront plus de deux ans de navigation comme aspirants sur les vaisseaux de l'Etat.
A suivre, cordialement
SL

SL
Messages : 1544
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: Elève ou aspirant

Messagepar SL » 20 Nov 2015, 23:09

Re,
Les choses évoluent avec la loi du 3 brumaire an IV, évolution confirmée par un décret expédié le 11 septembre 1810 et applicable à compter du 1er janvier 1811.

Article premier
    Il y aura des aspirants de 1ère et de 2ème classe, en tout comme on le dit dans la loi du 3 brumaire an IV; les conditions d'admission seront les mêmes que celles voulues par cette loi, et ils jouiront en qualité d'aspirants, des mêmes traitement et prérogatives et du même mode d'avancement.
Article 2
    Les aspirants de 1ère classe seront attachés à nos bâtiments de haut bord et seront brevetés par nous; ils auront le grade et feront les fonctions de sous-lieutenant et auront en conséquence, autorité sur tous les membres de l'équipage. Leur distinction sera une épaulette et une contre-épaulette, dont le corps en soie bleue sera bordé d'un galon d'or de quatre lignes. Les franges seront un tiers en or et deux tiers en soie bleue.

Article 3
    Les aspirants de 2ème classe ayant atteint l'âge de 23 ans qui ne se seront pas présentés à l'examen, ou qui auront été rejetés par défaut de connaissances théoriques, pourront, s'ils ont six ans de navigation, être nommés officiers de flottille et jouiront, en cette qualité, des mêmes émoluments et prérogatives que les aspirants de 1ère classe.
Article 4
    Il sera attaché à nos bataillons d'équipage de haut bord et de flottille tel nombre d'aspirants et d'officiers de flottille qu'il sera jugé par notre ministre de la Marine.
Article 5
    Les aspirants de 2ème classe n'étant pas encore reçu dans le corps de la marine n'en feront pas partie, mais le ministre de la Marine les placera partout il est nécessaire pour les instruire.

Signé : Napoléon
A suivre, cordialement SL

DELAMBILY
Messages : 623
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: Elève ou aspirant

Messagepar DELAMBILY » 21 Nov 2015, 01:33

Salut à Tous,

Texte législatif postérieur à la création de l'ECOLE NAVALE (OR du 1er novembre 1830), réglant la promotion dans les grades de la marine, à incérer dans mon précédent message, en prolongement de la ligne concernant l'appellation des grades sous les Monarchies.

LOI du 20 avril 1832, article 1 :
- alinéa 5 : nul ne pourra être élève de deuxième classe, s'il n'a pas été admis à l'ECOLE NAVALE après un concours public, s'il n'a suivi, pendant toute l'année scolaire, les cours et exercices de la dite école, et s'il n'a satisfait aux examens de sortie de cette école.
- alinéa 6 : nul ne pourra être élève de première classe, s'il n'a deux ans de service à bord des bâtiments de l'Etat en qualité d'élève de deuxième classe, ou s'il n'a fait deux années d'études à l'ECOLE POLYTECHNIQUE.
L'ECOLE POLYTECHNIQUE aura droit, chaque année, à quatre places d'élèves de la marine de première classe.
Pour que l'élève de deuxième classe puisse passer à la première, il devra satisfaire à un examen, tant sur la théorie de la navigation que sur le gréement, les apparaux, la manoeuvre et le canonnage.


Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

SL
Messages : 1544
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: Elève ou aspirant

Messagepar SL » 21 Nov 2015, 07:23

Bonjour,
Sous la Restauration, l'ordonnance du Roi portant création d'un collège royal de marine (à Angoulême !) et de compagnie d'élèves de la marine dispose (titre 1er, article 3) :

"3. Les jeunes gens qui seront admis au collège royal de la marine auront le titre d'élèves de la marine de troisième classe.
Ceux qui, après avoir terminé au collège royal leur éducation théorique, seront embarqués sur les corvettes d'instruction, auront le titre d'élèves de la marine de seconde classe.
Ceux enfin qui auront terminé, sur les corvettes d'instruction, leur éducation pratique, auront le titre et le grade d'élèves de la marine de première classe."


Un peu plus loin, l'article 91 prévoit que les élèves de première classe seront distingués par une aiguillette en or qu'ils porteront sur l'épaule droite; et ceux de la seconde, par une aiguillette mélangée d'or et de soie bleue. Cette dernière disposition est manifestement à l'origine des galons sabordés de nos aspirants d'aujourd'hui.
A suivre, cordialement SL

COMARGOUX
Messages : 517
Enregistré le : 26 Déc 2007, 09:24

Re: Elève ou aspirant

Messagepar COMARGOUX » 21 Nov 2015, 10:12

Merci infiniment pour tous ces renseignements, riches et précis, comme d'habitude.
Je vais tenter d'en faire un résumé clair, concis et complet..... Pas facile !
Très cordialement.
Olivier

SL
Messages : 1544
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: Elève ou aspirant

Messagepar SL » 21 Nov 2015, 22:27

Bonsoir,
En marge du collège royal, l'ordonnance du roi du 26 octobre 1826 crée les volontaires de la marine. Le but recherché par cette création est de pourvoir au moyen d'assurer complètement le service dont les élèves de la marine sont chargés à bord des vaisseaux, sans accroître le nombre de ces élèves dans une proportion qui ralentirait leur avancement et serait préjudiciable à la bonne composition du corps royal de la marine.
Admis après examen, les volontaires portent à bord l'uniforme des élèves de 2ème classe mais sans aiguillette et le parement de l'habit est bleu de ciel. A titre de récompense ceux des volontaires qui se sont particulièrement distingués peuvent être nommés au grade d'élève de la marine de 1ère classe et être admis dans le corps royal de la marine.
L'ordonnance ne donne malheureusement aucun élément sur l'appellation donnée à ces volontaires dont le statut apparait précaire et tout à fait comparable à celui des volontaires dans les armées d'aujourd'hui.

Le 1er novembre 1830, l'école établie trois ans plus tôt sur le vaisseau l'Orion est organisée sous le nom d'école navale. Conséquence de cette organisation, le 7 décembre suivant l'école royale préparatoire de la marine à Angoulème est supprimée, les cours cessant au plus tard le 1er avril 1831.
Les élèves de 3ème classe disparaissent soit par remise "à disposition" (sic) de leurs parents, soit par placement dans des collèges royaux ou communaux situés dans des villes maritimes.
A suivre, cordialement SL

SL
Messages : 1544
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: Elève ou aspirant

Messagepar SL » 22 Nov 2015, 11:47

Bonjour,
Aucun changement n'intervient durant la monarchie de Juillet. Le 2 avril 1848, six semaines après la proclamation de la République, François Arago ministre de la marine, décide de remplacer le titre d'élève de la marine par "l'appellation républicaine" d'aspirant de marine. Les volontaires deviennent aspirants auxiliaires.
L'arrêté du 1er décembre 1848 confirme les dispositions antérieures relatives aux attributs distinctifs des aspirants. Il y ajoute le port d'un petit galon en or sur les parements de la veste (le port de la redingote est interdite aux aspirants).
Six mois plus tard, une circulaire du 4 juin 1849 revient sur ces dernières dispositions. Rien n'est changé pour ce qui concerne les aspirants de 1ère classe qui vont porter sur les parements de la veste un seul galon en or de six millimètres.
Les aspirants de 2ème classe portent le même galon mais mélangé or et soie comme leur aiguillette. Le texte précise "2 centimètres or et un centimètre soie bleue" ce qui permet de penser que ce premier modèle de galon spécifique aux aspirants est beaucoup plus "sabordé" que de nos jours.
A suivre, cordialement SL

COMARGOUX
Messages : 517
Enregistré le : 26 Déc 2007, 09:24

Re: Elève ou aspirant

Messagepar COMARGOUX » 23 Nov 2015, 21:18

Bonsoir
merci encore pour toutes ces précisions particulièrement riches et intéressantes.
Cordialement
Olivier

COMARGOUX
Messages : 517
Enregistré le : 26 Déc 2007, 09:24

Re: Elève ou aspirant

Messagepar COMARGOUX » 25 Nov 2015, 09:52

Bonjour à tous,
parlant de l'ordonnance du 31 janvier 1816, SL a écrit :
Un peu plus loin, l'article 91 prévoit que les élèves de première classe seront distingués par une aiguillette en or qu'ils porteront sur l'épaule droite; et ceux de la seconde, par une aiguillette mélangée d'or et de soie bleue. Cette dernière disposition est manifestement à l'origine des galons sabordés de nos aspirants d'aujourd'hui.

On peut estimer cependant que cette disposition des galons des Aspirants ou Elèves de la Marine remonte encore plus loin puisque du décret du 11 septembre 1810, SL a extrait cet article :
Les aspirants de 1ère classe seront attachés à nos bâtiments de haut bord et seront brevetés par nous; ils auront le grade et feront les fonctions de sous-lieutenant et auront en conséquence, autorité sur tous les membres de l'équipage. Leur distinction sera une épaulette et une contre-épaulette, dont le corps en soie bleue sera bordé d'un galon d'or de quatre lignes. Les franges seront un tiers en or et deux tiers en soie bleue.

Ce mélange d'or et soie bleue pour distinguer les Aspirants et élèves de la Marine remonte donc à 1810......à moins qu'un texte antérieur ne vienne modifier cette affirmation.
Cordialement
Olivier


Retourner vers « Histoire de la marine française : De la naissance de la vapeur à nos jours »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités