Marins des ports

Répondre
douzef
Messages : 393
Enregistré le : 08 Mar 2007, 17:44

Marins des ports

Message par douzef » 31 Juil 2019, 18:11

Bonjour,
J'ouvre ce petit sujet sur les marins des ports,statut aujourd'hui disparu (DP,CAP,AMF,Guetteurs....)
Quelles étaient leurs modes de recrutement .
Leurs avancements particuliers .
Leurs limites d'âges ....
Dans l'attente de vos éventuelles participations.
Amitiés
Douzef

SL
Messages : 1609
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: Marins des ports

Message par SL » 31 Juil 2019, 22:21

Bonsoir,
Vous pouvez obtenir des éléments sur les marins des ports dans l'ouvrage de l'amiral Scherer "Equipages et fonctionnaires de la marine - Corps et uniformes 1830-1940", page 295 et suivantes.
La période traitée n'allant pas au delà du début de la seconde guerre mondiale il faudra compléter l'étude au fil des semaines ou des mois qui viennent.
Cordialement SL

SL
Messages : 1609
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: Marins des ports

Message par SL » 01 Aoû 2019, 10:44

Bonjour,
Quelques références concernant les marins de direction de port (ex marins vétérans).
Bonne recherche, cordialement SL

Vétérans_0001.jpg
Vétérans_0002.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

douzef
Messages : 393
Enregistré le : 08 Mar 2007, 17:44

Re: Marins des ports

Message par douzef » 01 Aoû 2019, 15:03

Bonjour,
Merci à vous pour ces messages.
Cordialement
Douzef

basic
Messages : 233
Enregistré le : 25 Mar 2007, 18:13

Re: Marins des ports

Message par basic » 01 Aoû 2019, 20:57

Bonsoir,

Dans la liste des spécialités ouvertes aux marins des ports (DP,CAP,AMF,Guetteurs....), il manque une spécialité éphémère ouvert spécifiquement pour les femmes, celle de contrôleur aérien féminin.

Ouverte explicitement en 1974 pour les femmes bachelières (diplôme non exigé pour les hommes), après un passage à l’École interarmées du personnel féminin de Caen (EIPMF), les candidates sélectionnées recevaient à leur arrivée à l’École du personnel volant – Escadrille 56S le statut d’élève officier marinier, statut dont je n’ai trouvé aucune trace.

Sélectionnées pour pallier au manque de volontariat d’hommes, il leur était clairement annoncé les bornes de leur « statut » :
- Toute affectation à bord de navires à plateforme aérienne leur serait inaccessible ;
- Sur les bases, leur hébergement serait ouvert dans des bâtiments dédiés aux officiers mariniers ou officiers (à Nîmes Garons, en chambre à deux dans un bâtiment construit initialement pour les familles des gendarmes maritimes ; à Lann-Bihoué, en chambre à deux dans le bâtiment C1 des officiers) ;
- Tout accès aux salles à manger et aux foyers autres que officiers mariniers subalternes leurs étaient prohibés (à Nîmes-Garons, lors des pauses durant les cours, elles devaient demander à un collègue de promo, matelot sans spécialité, de les approvisionner au foyer du marin à 50m car leur foyer était à 1km,
- En sortie de cours, elles porteraient sur le haut de la manche droite deux ancres croisées simples de 30 mm inscrites dans un cercle de 35 mm brodées en fil bleu clair sur fond de drap bleu marine.(consulter http://www.navtechlife.com/Images%20lev ... 111071.jpg).

Bien que leurs avancements aient pu être plus lents, certaines n’attendirent pas la suppression du statut pour réussir des concours qui les amenèrent jusqu’au grade d’officier supérieur.

Basic.

douzef
Messages : 393
Enregistré le : 08 Mar 2007, 17:44

Re: Marins des ports

Message par douzef » 01 Aoû 2019, 21:19

Bonjour,
Trés interessant sujet. Merci à vous.
En attendant d'autres commentaires.
Amitiés
Douzef

SL
Messages : 1609
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: Marins des ports

Message par SL » 01 Aoû 2019, 21:40

Bonsoir,
Pendant quelques années le personnel féminin a été réparti entre le personnel féminin de la Marine (héritier du personnel féminin de l'armée de mer) et les marins des ports (groupe des spécialités des états-majors et services).
Le fait pour le personnel féminin de pouvoir accéder à la spécialité de contrôleur aérien n'a pas été matérialisé par la création d'un insigne de spécialité particulier (il y avait déjà des contrôleuses à la fin des années 40).
Les deux contrôleuses photographiées portent simplement l'insigne de corps commun à tous les personnels féminins de la Marine. Et contrairement aux règles en usage pour les insignes de spécialité, cet insigne est porté en haut de la manche droite de la veste ou du manteau.
A partir de 1978 (arrêté du 31 mars) le personnel féminin appartenant aux spécialités de l'aéronautique navale porte l'insigne de bras de l'aéronautique navale.
A priori la réglementation ne précise pas ce point de détail et je n'ai jamais réussi à savoir si ce personnel portait deux insignes : celui de l'aéronautique navale sur le bras gauche et celui du personnel féminin sur le bras droit.
Avis aux membres du forum qui auraient des informations sur le sujet.
Cordialement SL

SL
Messages : 1609
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: Marins des ports

Message par SL » 01 Aoû 2019, 21:47

Re,
Une contrôleuse à la fin des années 40 (source Cols Bleus).
Cordialement SL
Contrôleuse .JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par SL le 11 Aoû 2019, 19:10, modifié 1 fois.

basic
Messages : 233
Enregistré le : 25 Mar 2007, 18:13

Re: Marins des ports

Message par basic » 02 Aoû 2019, 07:25

Bonjour,

Durant mes 40 années de services en activité puis de réserve opérationnelle au sein de l’aéronautique navale, je n’ai jamais eu connaissance de présence de contrôleuses en fin des années 40. De plus, l’Inconnu 01 Jpg est déclaré ‘’Le fichier joint sélectionné n’est plus disponible’’.

A l’issue de la seconde guerre mondiale, la fonction de contrôleur aérien a été tenue initialement par du personnel qui avait suivi le cours de navigateur aérien aux US ou au Canada, puis à Lartigue.
Bien que les cours de CONTA et de NAERI soient séparés au sein de l’EPV/56S, l’attribution du BE CONTA était jointe au BE NAERI jusqu’au début de ma promotion BEN 74B.

Bien que la veste de mon épouse ait souvent changé au cours de sa carrière de BE CONTA, OCTAM/OPS, COA (Contrôleur des Opérations Aériennes) puis Officier de Marine, elle a souvenir du port des deux insignes en sa jeunesse.

Cordialement.
Basic

douzef
Messages : 393
Enregistré le : 08 Mar 2007, 17:44

Re: Marins des ports

Message par douzef » 02 Aoû 2019, 09:28

Bonjour,
Merci à vous.
Ces témoignages sont très intéressants.
Amitiés
FD

douzef
Messages : 393
Enregistré le : 08 Mar 2007, 17:44

Re: Marins des ports

Message par douzef » 02 Aoû 2019, 11:18

Bonjour,
Qu'elles étaient les limites d'âge pour ce corps de marins des ports?
Étaient ils de carrière ou sous contrat?
Cordialement
Douzef

basic
Messages : 233
Enregistré le : 25 Mar 2007, 18:13

Re: Marins des ports

Message par basic » 02 Aoû 2019, 13:45

Bonjour,

Par décret d’application du 23 mars 1973 les femmes avaient possibilité d’accès à tous les grades jusqu'au premier grade d’officier général. La loi mentionne une formation de base dispensée dans une école de sous-officiers et la possibilité d’obtenir le statut de militaire de carrière dans les mêmes conditions que les hommes. Tout en ne faisant aucune distinction entre les hommes et les femmes, les statuts particuliers des différents corps réglementent leur accès soit en instaurant des pourcentages maximum soit en répartissant dans les arrêtés annuels de recrutement la proportion d’hommes et de femmes à admettre. C’était le système des quotas. Des arrêtés règlaient aussi des questions ponctuelles et techniques liées aux conditions d’emploi du personnel et de certains matériels.
Je connais certaines contrôleuses qui ont interrompu momentanément leurs carrières, puis l'ont reprise jusqu'à leur limite d'age (comme je l'ai connu d'un radariste au sein de mon équipage).

Cordialement.
Basic

Répondre