Fin de l'Aéronavale de Nîmes Garons

Avatar de l’utilisateur
coco038
Messages : 4
Enregistré le : 03 Nov 2009, 22:09
Localisation : Isére

Fin de l'Aéronavale de Nîmes Garons

Messagepar coco038 » 07 Juil 2011, 22:43

Fin de l'Aéronavale de Nîmes Garons

C’est fait. Hier matin, à 10 h 31 précises, la base aéronavale de Nîmes a cessé d’exister. Symboliquement, cette dissolution s’est traduite, sur la piste de Nîmes-Garons, par une cérémonie militaire avec, en point d’orgue, la restitution du fanion de la base par le capitaine de vaisseau Lionel Mathieu, commandant de la base depuis un an, au chef d’état-major de la Marine nationale, l’amiral Pierre-François Forissier, sous l’œil des neuf anciens commandants de la base.
La cérémonie, commencée peu avant dix heures et ponctuée des interventions musicales du Bagad de Lann-Bihoué, s’est déroulée en présence des 300 derniers marins sur les lieux, de leurs familles et de nombreuses autorités civiles et militaires, dont le préfet du Gard Hugues Bousiges.
Et une absence notable : celle du sénateur-maire de Nîmes Jean-Paul Fournier, qui a bataillé ferme contre le démantèlement de l’aéronavale.
Les premiers mots sont venus du capitaine Lionel Mathieu, adressés aux marins qui depuis un an ont permis une transition en douceur et à l’heure dite sur la base. Un message de félicitations collectives a également été lu, saluant le travail des militaires pendant les cinq décennies d’existence de la base. Depuis ce jour d’octobre 1961 où la flottille 6F équipée d’Alizés est arrivée à Garons, jusqu’à ce 1er juillet : "Ce jour marque la fin d’une histoire humaine et aéronautique dans le respect des échéances fixées il y a trois ans. Pour les marins qui ont écrit, ici, certaines des plus belles pages de leur vie, je dis que le livre de l’aéronavale n’est pas terminé.

Pas un mot sur les 70 « anciens marins » qui ont fait le déplacement pour commémorer les 57 marins décédés.

Il continue à Lann-Bihoué", a expliqué le chef d’état-major de la Marine nationale. L’un de ces marins du ciel, le capitaine de vaisseau Xavier Lartigue, qui a commandé la base de 2003 à 2004, confirmait : "C’est un moment fort. On a vécu ici une véritable aventure. Cette base a permis à la marine de rayonner dans toute la Méditerranée. On a réussi à construire de vrais projets." Non sans émotion, une des plus belles pages de l’histoire militaire de Nîmes et de la Camargue s’est ainsi tournée hier à Garons.

Et vous les « anciens de Nîmes », quand pensez-vous ?

Poupou
Messages : 7
Enregistré le : 29 Mai 2017, 22:50

Re: Fin de l'Aéronavale de Nîmes Garons

Messagepar Poupou » 01 Juin 2017, 18:37

Bonjour, oui bien dommage cet oubli sur les disparus en service commandé de la base :evil:


Retourner vers « Histoire de l'Aéronautique Navale »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités