"Béarn", addition d'un porte d'antennes au cheminée

Avatar de l’utilisateur
SALIOU
Messages : 1047
Enregistré le : 09 Juil 2007, 11:59
Localisation : BRETAGNE

Re: "Béarn", addition d'un porte d'antennes au cheminée

Messagepar SALIOU » 23 Jan 2014, 22:59

yvo35 a écrit :
Salut Pierre.
En principe non, car en français correct les majuscules sont accentuées.


Salut Yvonnick,

Il y a un "en principe", il se peut que cette règle ait souffert de quelques entorses. Dans le cas des noms de bâtiments, il semblerait alors que la règle strict soit l'exception..... :roll:
Pierre

"Rame, rame, rameurs, ramez
on avance à rien dans c'canoë...

DELAMBILY
Messages : 607
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: "Béarn", addition d'un porte d'antennes au cheminée

Messagepar DELAMBILY » 24 Jan 2014, 00:57

yvo35 a écrit :
D'autre part, l'acte contient une véritable erreur car le prénom est écrit une fois sans "s" et une fois avec.

Ce serait sa propre volonté (à partir de quand?) que son nom ne soit pas accentué. Et apparemment, lui-même tombait dans le piège de temps en temps.

Un autre problème dans l'acte de naissance de Clémenceau, le prénom du père est Paul, dans mes autres documents il est prénommé Benjamin.
La pratique du "sans accent" dans son patronyme remonte à ses séjours aux Etats-Unis (l'accent est inconnu en anglais) et une concession à son élève américaine Mary Plummer (1853-1923) qu'il épouse à NY le 23 juin 1869.
Avec la Victoire, nous lui devons aussi la fin du monopole de l'usage du français, dans les traités diplomatiques, un déclin amorcé.

POURQUOI DONNER UN NOM A NOS NAVIRES DE GUERRE, SI NOUS NE RESPECTONS PAS L'ORTHOGRAPHE DE SON EPONYME.

I - en dactylographie (machine à écrire) le E majuscule ne porte pas d'accent. Exemple : GUSTAVE ZEDE en titre donne Gustave Zédé dans le texte.
II - en écriture manuscrite courante, avec pleins et déliés, le E majuscule (petite boucle sur grande boucle), ne porte pas d'accent. Dans ce cas seule la première lettre d'un nom propre, ou d'un mot débutant une phrase, est en majuscule.
III - en écriture manuscrite dite "Bâton", utilisée par les dessinateurs industriels, les E majuscules peuvent porter un accent, quelque soit la place de cette lettre, pour les mots tout en majuscule.

Il existe une carte postale de Marius Bar de juin 1973, avec le nom MAILLE-BREZE et ses 3 accents.

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

Klaus Günther v. Martinez
Messages : 837
Enregistré le : 12 Mai 2007, 09:41
Localisation : Allemagne

Re: "Béarn", addition d'un porte d'antennes au cheminée

Messagepar Klaus Günther v. Martinez » 24 Jan 2014, 09:15

Manisfestement un jeu de dés :D

Avatar de l’utilisateur
SALIOU
Messages : 1047
Enregistré le : 09 Juil 2007, 11:59
Localisation : BRETAGNE

Re: "Béarn", addition d'un porte d'antennes au cheminée

Messagepar SALIOU » 25 Jan 2014, 10:45

Klaus Günther v. Martinez a écrit :Le "Béarn" a recu une porte d'antennes au cheminée entre 28.07.32 et 01.02.33 (date de photos Marius Bar). Ou et quand?


Pour resserrer la fourchette, 15 novembre 1932:

bearn12232.jpg


Selon ce site:

http://www.alabordache.fr/marine/espace ... /photo.php
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Pierre

"Rame, rame, rameurs, ramez
on avance à rien dans c'canoë...

Avatar de l’utilisateur
SALIOU
Messages : 1047
Enregistré le : 09 Juil 2007, 11:59
Localisation : BRETAGNE

Re: "Béarn", addition d'un porte d'antennes au cheminée

Messagepar SALIOU » 25 Jan 2014, 11:11

Re,

HS "on":

En jetant un coup d'oeil sur les photos de la revue "Navires et Histoire" n° HS 12 et 14 je trouve sur les coques:
-Circé: point et accent-1937
-Aréthuse: pas d'accent
-Protée: pas d'accent
-Algérie: pas d'accent
-La Galissonnière: pas d'accent....

HS "off"
Pierre

"Rame, rame, rameurs, ramez
on avance à rien dans c'canoë...

DELAMBILY
Messages : 607
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: "Béarn", addition d'un porte d'antennes au cheminée

Messagepar DELAMBILY » 26 Jan 2014, 01:59

Salut à Tous,

Notre collègue M.H., dans son message du 22 janvier 2014, à 14:06 a donné en partie la réponse au questionnement de Klaus. Il y manque le lieu, les supports ont été installés à Toulon. Seul le nota bene pose problème à certains d'entre nous.
La plaque de nom (ou autre type d'inscription) des navires est une chose ; la rédaction dans un texte de ce même nom en est une autre. Toute liste, des avec ou des sans accent, est illusoire. Le nom émane d'une décision du ministre et non de quelques mentions sur les coques de nos navires. Je soupçonne les personnes en charge de la réalisation de ces plaques ou inscriptions, d'avoir transcrit, sans discernement, le nom dactylographié de la décision ministérielle ou autre circulaire ; pour rappel en dactylographie, les noms rédigés tout en majuscule ne portent pas d'accent. Si cette pratique est fixée dans les textes, c'est bien plus grave.
Observation toute personnelle, je trouve l'usage dans les textes du "TOUT MAJUSCULE" pour les noms de bateau, abusif, la forme italique suffit.
Le rôle des accents dans la langue française est utile pour une bonne prononciation ; nous ne sommes pas des anglo-américains, que diable ; ne dit-on pas mettre l'accent sur ... ou mettre les points sur les i.

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

Avatar de l’utilisateur
SALIOU
Messages : 1047
Enregistré le : 09 Juil 2007, 11:59
Localisation : BRETAGNE

Re: "Béarn", addition d'un porte d'antennes au cheminée

Messagepar SALIOU » 26 Jan 2014, 08:03

DELAMBILY a écrit :Salut à Tous,

Notre collègue M.H., dans son message du 22 janvier 2014, à 14:06 a donné en partie la réponse au questionnement de Klaus. Il y manque le lieu, les supports ont été installés à Toulon. Seul le nota bene pose problème à certains d'entre nous.
La plaque de nom (ou autre type d'inscription) des navires est une chose ; la rédaction dans un texte de ce même nom en est une autre. Toute liste, des avec ou des sans accent, est illusoire. Le nom émane d'une décision du ministre et non de quelques mentions sur les coques de nos navires. Je soupçonne les personnes en charge de la réalisation de ces plaques ou inscriptions, d'avoir transcrit, sans discernement, le nom dactylographié de la décision ministérielle ou autre circulaire ; pour rappel en dactylographie, les noms rédigés tout en majuscule ne portent pas d'accent. Si cette pratique est fixée dans les textes, c'est bien plus grave.
Observation toute personnelle, je trouve l'usage dans les textes du "TOUT MAJUSCULE" pour les noms de bateau, abusif, la forme italique suffit.
Le rôle des accents dans la langue française est utile pour une bonne prononciation ; nous ne sommes pas des anglo-américains, que diable ; ne dit-on pas mettre l'accent sur ... ou mettre les points sur les i.

Cordialement,


Désolé de vous avoir dérangé mais, n'ayez aucune inquiétude, je lis les messages et je me suis juste autorisé à rajouter une petite information à celle fournie par MH!!

Toutefois, je serai curieux de savoir si les notes des ministères sont rédigés avec ou sans accent, en majuscules ou pas??

L'inscription sur la coque est faite au niveau local par des techniciens qui ont sans doute retenu des versions différentes des leçons d'orthographe. (Voir votre photo du Maillé Brézé )
Pierre

"Rame, rame, rameurs, ramez
on avance à rien dans c'canoë...

Avatar de l’utilisateur
Patrick le SCOUARNEC
Site Admin
Messages : 631
Enregistré le : 22 Jan 2007, 18:46
Localisation : 78

Re: "Béarn", addition d'un porte d'antennes au cheminée

Messagepar Patrick le SCOUARNEC » 26 Jan 2014, 10:51

Bon dimanche à tous.

Frisant le hors-sujet, quoique...

Cela me rappelle la légende qui court sur le Dassault ATL-2 Atlantique.

Alors que le prédécesseur s'appelait Bréguet Br-1150 Atlantic avec un "C", en signant l'acte de "baptême", le Président Mitterrand aurait rectifié le nom en transformant le "C" en "Q" et ajoutant "UE", croyant à une erreur.

DELAMBILY
Messages : 607
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: "Béarn", addition d'un porte d'antennes au cheminée

Messagepar DELAMBILY » 30 Jan 2014, 01:17

Salut à Tous,
SALIOU a écrit :
Toutefois, je serai curieux de savoir si les notes des ministères sont rédigés avec ou sans accent, en majuscules ou pas??

L'inscription sur la coque est faite au niveau local par des techniciens qui ont sans doute retenu des versions différentes des leçons d'orthographe. (Voir votre photo du Maillé Brézé )

I - Pour exemple, voici une copie de DM, signée pour action par le chef de cabinet du CEMM et adressée à un grand nombre de destinataires. Ce document provient du SHD-M de Toulon, registre "1947 - D.M./N.S. - du 1er au 15 décembre" [cote : 2 A 1.2442].
http://letatave-a641.net/Modifications_fichiers/Bapteme_1947.JPG
Le GUSTAVE ZEDE y est inscrit en caractères majuscules à la machine à écrire ; de même pour le nom, tout en majuscule et sans accent, dans les cartouches de baptême, à bâbord et à tribord arrière, ces deux cas ne me gênent en rien.
Par contre, pour la rédaction de l'Histoire du Tatave, dois-je écrire dans le texte Gustave Zede ou Gustave Zédé ? C'est le point de désaccord dans ce débat. (Rédaction et recherches suspendues pour cause d'actualité).

II - Des six cuirassés de 15000 t, quatre ont un accent dans chacun de leur nom. A partir d'un document identique, trois ont leurs noms non accentués sur la coque : la Vérité (CA Bordeaux), la Démocratie et la République (ars. Brest) ; seule la Liberté (Penhoët Saint Nazaire) porte l'accent sur sa dernière lettre, une interprétation locale des textes.

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

Avatar de l’utilisateur
SALIOU
Messages : 1047
Enregistré le : 09 Juil 2007, 11:59
Localisation : BRETAGNE

Re: "Béarn", addition d'un porte d'antennes au cheminée

Messagepar SALIOU » 30 Jan 2014, 06:48

DELAMBILY a écrit : C'est le point de désaccord dans ce débat,


Si vous y tenez, mais, comme beaucoup de discussions ouvertes la question s'est un peu élargie. Le sujet de départ concernait, il me semble, une photo du porte-avions "Béarn".
Pierre

"Rame, rame, rameurs, ramez
on avance à rien dans c'canoë...

Avatar de l’utilisateur
Patrick le SCOUARNEC
Site Admin
Messages : 631
Enregistré le : 22 Jan 2007, 18:46
Localisation : 78

Re: "Béarn", addition d'un porte d'antennes au cheminée

Messagepar Patrick le SCOUARNEC » 30 Jan 2014, 12:09

Bonjour à tous.

Tout à fait d'accord sur le fond avec Saliou, mais je crois que la réponse a été donnée au deuxième message.

Préférez-vous que j'ouvre un nouveau sujet "Accentuation ou non des noms de bâtiments" (par exemple) ?

Bonne journée.

Avatar de l’utilisateur
SALIOU
Messages : 1047
Enregistré le : 09 Juil 2007, 11:59
Localisation : BRETAGNE

Re: "Béarn", addition d'un porte d'antennes au cheminée

Messagepar SALIOU » 30 Jan 2014, 12:30

Bonjour Patrick,

Personnellement, je crois que l'on a fait le tour avec un autre fil sur l'usage et le genre de l'article nous devrions etre armés pour parer à toutes les interrogations concernant la transcription du nom des batiments de la Marine Nationale...(mon accent circonflexe est HS :oops: )

Kénavo,
Pierre

"Rame, rame, rameurs, ramez
on avance à rien dans c'canoë...

DELAMBILY
Messages : 607
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: "Béarn", addition d'un porte d'antennes au cheminée

Messagepar DELAMBILY » 30 Jan 2014, 15:11

Bonjour Patrick,

Effectivement, je répondais à une question posée.
Sans question point de réponse, pour moi la discussion est soldée.

Bien cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)

poucepied56
Messages : 72
Enregistré le : 24 Juin 2013, 15:19

Re: "Béarn", addition d'un porte d'antennes au cheminée

Messagepar poucepied56 » 17 Fév 2014, 13:08

Béarn (1).jpg
pour faire peut-être avancer les choses, une photo du Béarn prise de l'arrière, on y voit bien la plaque au centre (au dessus de l'ancre), sans accent visible sur l'original.
pour les antennes sur la cheminée, rien n'est visible avec le panache de fumée (la chauffe au charbon n'était pas du tout discrète à une époque où le radar n'existait pas).
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

DELAMBILY
Messages : 607
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: "Béarn", addition d'un porte d'antennes au cheminée

Messagepar DELAMBILY » 17 Fév 2014, 15:30

Salut à Tous,

Chauffe au charbon prévue pour le cuirassé Béarn ; après transformation, le porte-aéronefs Béarn chauffe au mazout. Le bâtiment dispose d'une réserve de 2100 tonnes de mazout (Les flottes de combat, pour 1927, page 21).

Le discussion sur l'accent est close.

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)


Retourner vers « Histoire de l'Aéronautique Navale »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité