Personnel féminin de l'armée de mer,

SL
Messages : 1540
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: Personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar SL » 05 Avr 2013, 22:12

Bonsoir à tous,
Confirmation de ce que pense "DahliaBleue" : il n'y a plus d'officier du corps des officiers féminins de la marine en service. De même pour les officiers mariniers du corps des PFM.
S'agissant des galons de major, le texte de référence :

Image

Image

Cordialement SL

Avatar de l’utilisateur
DahliaBleue
Messages : 115
Enregistré le : 04 Avr 2013, 15:45

Re: Personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar DahliaBleue » 06 Avr 2013, 09:55

SL a écrit :[…]Confirmation de ce que pense "DahliaBleue" : il n'y a plus d'officier du corps des officiers féminins de la marine en service.[…] S'agissant des galons de major, le texte de référence :[…]
Bonjour Messieurs,
Voilà donc attestée, par une référence indubitable, l'heureuse et astucieuse initiative d'avoir réutilisé des effets en stock, en évitant le gaspillage.
Elle compense (d'une manière non délibérée ?) la bourde commise en 1973 à propos du commando De Montfort (voir ici !).
Cordialement, V*DB
ImageImageImageImage

basic
Messages : 222
Enregistré le : 25 Mar 2007, 18:13

Re: Personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar basic » 08 Avr 2013, 10:40

Bonjour,

Le dernier recrutement d’OFM a été mené par la DPMM au printemps 1976. Deux candidates furent sélectionnées : l’une en recrutement interne (MP secrétaire détachée auprès du Premier ministre), l’autre de recrutement externe (filière universitaire littéraire). Elles rallièrent l’EN/GEP où elles furent intégrées, avec six élèves polytechniciennes, à la promotion ORSA 76 dont elles suivirent la phase 1 de la formation à terre. Des dispositions particulières leur furent appliquées notamment en matière d’hébergement (chambrées dans la tour Intrépide, débarquement vers l’EN/GEP tous les soirs lors de la corvette goélettes, …) et de tenues (port du pantalon masculin). Leurs carrières respectives furent très diversifiées au sein ou en détachement hors de la marine. Elles sont toutes deux en retraite depuis plusieurs années.
Suite à la mise en extinction de ce corps, sous la pression présidentielle, la marine fut sommée d’ouvrir aux femmes la possibilité d’une carrière opérationnelle. Très réservé sur l’ouverture à l’embarquement, le CEMM décida de créer au sein des officiers du corps technique et administratif de la marine une branche « État-major et services » spécifiquement réservée aux femmes. Un concours fut ouvert au printemps 1981. Quatre candidates furent sélectionnées : une PFAM en recrutement interne (SM contrôleur d’aéronautique) et trois de recrutement externe (filière universitaire, dont Anne Cullerre). Elles rallièrent l’école de Cherbourg avec l’ensemble de la promotion OCTAM 81, pour trois mois qui devinrent un an. A l’issue de cette année, elles rallièrent l’EN/GEP pour intégrer la promotion EMF en deuxième année afin de recevoir une formation opérationnelle. Des dispositions particulières plus souples leur furent appliquées notamment en matière d’hébergement (chambrée spécifique avec œilleton occulté dans le bâtiment Orion) et de tenues (port d’un pantalon féminisé sans passant, pas de trou pour le passage de la bélière dans la veste, …). Alors que leurs collègues EMF se préparaient à l’embarquement sur la Jeanne d’Arc, l’absence de possibilité d’embarquement du statut d’OCTAM les orienta vers leur première affectation en état-major.
Dès fin 1987, sous la pression du ministre qui exigeait une large ouverture de l’emploi des femmes dans la marine, la DPMM étudia l’ouverture de l’EN, de l’EMF et des ORSA aux candidates féminines. La quinzaine d’OCTAM/État-major fut convoquée à la DPMM pour leur annoncer la fermeture de leur branche avec choix du maintien sous statut OCTAM d’origine ou leur versement dans le corps des officiers spécialisés. Beaucoup choisirent l’abandon du parement bleu azur et de l’épée pour le sabre. De cette première promotion OCTAM/EM, ne subsiste en service actif que le CA Anne Cullerre.

Contrairement à une croyance répandue, le corps des PFAM existe toujours. En effet, il subsiste encore, sous ce statut, une PM contrôleur d’aéronautique en poste dans sa spécialité au sein d’un contrôle local aérien d’une BAN.

L’uniforme des femmes est effectivement adapté à leur taille morphologiquement plus petite que celle des hommes : les galons sont plus fins, les boutons plus petits, mais le sabre est le même.

Cordialement.

Basic

Avatar de l’utilisateur
DahliaBleue
Messages : 115
Enregistré le : 04 Avr 2013, 15:45

Re: Personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar DahliaBleue » 08 Avr 2013, 11:14

basic a écrit :[…]Le dernier recrutement d’OFM a été mené par la DPMM au printemps 1976. […] (filière universitaire, dont Anne Cullerre). […] Dès fin 1987, […] La quinzaine d’OCTAM/État-major fut convoquée à la DPMM pour leur annoncer la fermeture de leur branche avec choix du maintien sous statut OCTAM d’origine ou leur versement dans le corps des officiers spécialisés. Beaucoup choisirent l’abandon du parement bleu azur et de l’épée pour le sabre. De cette première promotion OCTAM/EM, ne subsiste en service actif que le CA Anne Cullerre.
Contrairement à une croyance répandue, le corps des PFAM existe toujours. En effet, il subsiste encore, sous ce statut, une PM contrôleur d’aéronautique en poste dans sa spécialité au sein d’un contrôle local aérien d’une BAN.
L’uniforme des femmes est effectivement adapté à leur taille morphologiquement plus petite que celle des hommes : les galons sont plus fins, les boutons plus petits, mais le sabre est le même.[…]
Bonjour Messieurs,
:D Excellente et instructive synthèse de la question !! J'en suis ravie :!: !
Cordialement, V*DB
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
ASTUM
Messages : 457
Enregistré le : 25 Nov 2009, 23:56
Localisation : LA ROCHELLE

Re: Personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar ASTUM » 08 Avr 2013, 15:19

Bonjour à Tous
DahliaBleue a été dubitative quant à ma reflexion sur les galons de personnel féminin, au temps pour moi.
Pour corriger mon propos voici un tableau représentant les galons et appellations en vigueur en 1944.
D'autres grades ont vu le jour depuis mais les galons utilisés sont restés les mêmes au sein du corps des PFAM
exceptée la largeur car ceux qui sont en ma possession ne font que 10 mm.

Image

Cordialement
astum

SL
Messages : 1540
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: Personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar SL » 08 Avr 2013, 16:38

Bonjour,

les galons sont plus fins, les boutons plus petits,


Depuis le 15 juin 2004 il convient d'écrire "les galons étaient plus fins, les boutons plus petits".
En effet selon l'instruction n° 1 DEF/EMM/RH/CPM :
- article 96 : le personnel féminin porte les même galons et insignes que le personnel masculin;
- article 105 : manteau... deux rangées de quatre boutons boutonnant à gauche (21 mm).

Cependant dans l'article 106 la veste bleue marine comporte huit boutons dorés d'uniforme, disposés en V dont quatre sont boutonnants à gauche (18 mm), chaque manche portant deux boutons d'uniforme (12 mm). Le même effet pour personnel masculin comporte huit boutons dorés d'uniforme de 21 mm, les manches deux boutons d'uniforme de 12 mm.
Pourquoi faire simple ...
Cordialement SL

Avatar de l’utilisateur
DahliaBleue
Messages : 115
Enregistré le : 04 Avr 2013, 15:45

Re: Personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar DahliaBleue » 08 Avr 2013, 17:17

ASTUM a écrit :[…]DahliaBleue a été dubitative quant à ma reflexion sur les galons de personnel féminin, au temps pour moi.[…]
Bonjour Messieurs,
Merci pour cette attention délicate à mon endroit ! :D
J'étais moins dubitative qu'interrogative : je ne voyais pas en quoi les galons des OM féminins pouvaient être "plus riches" que ceux des OFM.
Tous les galons ont la même largeur (ce qui n'est pas le cas pour nos homologues masculins) et le liseré bleu paraît identique pour les OM et les officiers.
Cordialement, V*DB
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
ASTUM
Messages : 457
Enregistré le : 25 Nov 2009, 23:56
Localisation : LA ROCHELLE

Re: Personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar ASTUM » 25 Juin 2013, 14:50

Bonjour à Toutes et à Tous,
Je réactive ce post car je pense qu'un sujet n'a été que partiellement traité, celui des grades.
A l'époque SFF, il n'existait que deux grade de sous officiers ( appellation d'alors) :
2ème classe = second maître 1 galon bleu et or en biais sur l'avant bras
1ère classe = premier maître 1 galon bleu ciel et un câble argent
lors de la mutation en PFAM il semblerait que le nombre de grades ait évolué tout en conservant le même type de galonnage.

- Est ce que les appellations de ces grades sont devenus les mêmes que celles utilisées dans le corps des équipages ?
- A quelle date les galons spécifiques des PFAM sont ils devenus obsolètes ?

Cordialement
astum

Avatar de l’utilisateur
ASTUM
Messages : 457
Enregistré le : 25 Nov 2009, 23:56
Localisation : LA ROCHELLE

Re: Personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar ASTUM » 28 Juin 2013, 09:29

Bonjour à Tous
Ce type de patte d'épaule au galonnage très spécifique mais sans les ancres croisées dans un cercle a t il été porté officiellement par une PFAM ? (en vente sur internet)

Image

Cordialement
astum

Avatar de l’utilisateur
douzef
Messages : 251
Enregistré le : 08 Mar 2007, 17:44

Re: Personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar douzef » 28 Sep 2013, 18:32

Bonjour,
Quelqu'un du forum aurait un "visuel" du béret que portait le personnel féminin à une époque ?
Amitiés
Douzef

Avatar de l’utilisateur
TLN 23
Messages : 172
Enregistré le : 14 Oct 2012, 10:29

Re: Béret du personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar TLN 23 » 30 Sep 2013, 15:13

Bonjour, Douzef, et à vous aussi, dalhiableue,

Voici des vues de PFM en béret, tirées de la brochure officielle "MARINE NATIONALE / Carrières féminines" édition 1981.
Il s'agit du second modèle, simple béret basque orné de l'ancre du bonnet de matelot, bien difficile à porter réglementairement et de plus élégamment , surtout quand la porteuse est obligée de mettre ses cheveux longs en chignon, ce qui fait descendre la coiffure sur les yeux.
PFM en béret 1981.jpg

Celle-ci le porte résolument en arrière, donc loin de "à deux doigts des sourcils".
Voici un groupe en atelier de matelotage (avec la coiffure et en chemisette, ça semble peu naturel) :
image001.png
.
mais toutes avec l'ancre bien dans l'axe du nez.
Avec ces images d'archives, cordialement
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar de l’utilisateur
douzef
Messages : 251
Enregistré le : 08 Mar 2007, 17:44

Re: Personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar douzef » 30 Sep 2013, 18:56

Bonjour,
Merci pour votre réponse.
A quelle date ce béret a fait son apparition dans la Marine,quand a t il été retiré?
Ce bonnet a t il vu les 2 modèles d'ancres dorées du bonnet de matelot ?
Quelles différences avec le bonnet du collège naval de Brest?
A vous lire.
Amitiés
FD

Avatar de l’utilisateur
TLN 23
Messages : 172
Enregistré le : 14 Oct 2012, 10:29

Re: Béret du personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar TLN 23 » 01 Oct 2013, 14:37

Bonjour, douzef, et, je l'espère, DalhiaBleue aussi.
1 Pendant la 2e GM, le personnel "équipage" du Service Féminin de la Flotte porte le bonnet, sans jugulaire ni houppette (les houppettes sont affaires d'homme).
2 L'arrêté 82 du 2 août 1957 stipule :
- à l'article 622 : "1 Le personnel de la 6e catégorie (stagiaires) porte toujours le béret avec comme insigne un ancre câblée or de 30 mm (même ancre que sur le bonnet de marin).
- à l'article 631...:
3.BÉRET.
Il est confectionné en gabardine bleu foncé;
Sa forme est ronde avec un bas-côté d'une largeur inégale donnant une inclinaison sur le côté droit de la tête.
Il est orné sur l'arrière d'un nœud à deux boucles."
Sans doute que le tricorne est trop cher pour une personne susceptible de quitter le service instantanément.
Les volontaires féminines ne peuvent naturellement porter mieux que les stagiaires.

3 L'arrêté 66 du 13 mai 1975 stipule à l'article 622 :
Les matelots, volontaires féminines et volontaires techniciennes portent un bonnet de marin.
Cependant les volontaires, en 1974 au moins et jusqu'en 1988, portent le béret basque et d'après la brochure de 1981, les matelots également.
PFM tableau tenues 1981.jpg
; quant aux matelots féminins en unité, elles ont bien le bonnet, voire le tricorne quand elles sortent de Rochefort, où il est imposé par le directeur de l'École des fourriers, secrétaires militaires, commis aux vivres, maîtres d'hôtel.

Comment s'y retrouver?

Cordialement
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar de l’utilisateur
DahliaBleue
Messages : 115
Enregistré le : 04 Avr 2013, 15:45

Re: Béret du personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar DahliaBleue » 01 Oct 2013, 16:58

TLN 23 a écrit :Bonjour, Douzef, et à vous aussi, dalhiableue, [...] bien difficile à porter réglementairement et de plus élégamment , surtout quand la porteuse est obligée de mettre ses cheveux longs en chignon, ce qui fait descendre la coiffure sur les yeux.
Incontestablement moins seyant que le tricorne ; mais sans doute moins onéreux.
[...]
PFM en béret 1981.jpg

Celle-ci le porte résolument en arrière, donc loin de "à deux doigts des sourcils".[...]
C'est sa frange qui en prend la place...
[...](avec la coiffure et en chemisette, ça semble peu naturel) :
image001.png
.[...]
Peu naturel, parce que ce ne serait pas une tenue de travail ?
cordialement
Cordialement, V*DB
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
douzef
Messages : 251
Enregistré le : 08 Mar 2007, 17:44

Re: Personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar douzef » 01 Oct 2013, 19:05

Bonsoir Dahlia Bleue,Bonsoir TLN 23,
Merci pour vos réponses qui font avancer ce sympathique sujet sur les tenues du personnel féminin.
Content également de retrouver notre amie Dahlia Bleue sur ce forum.
Amitiés
Douzef


Retourner vers « Symbolique Marine : Insignes, uniformologie, collections, ... »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités