Personnel féminin de l'armée de mer,

SL
Messages : 1543
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Personnel féminin de l'armée de mer

Messagepar SL » 30 Mai 2011, 22:14

Re,
Dernier commentaire de la soirée (plus spécialement pour "Papa_chat").
Le musée du MAILLE BREZE n'est donc pas parfaitement au fait des dispositions applicables en matière d'uniformes et tenues.
On notera cependant que le quartier-maître portant sur un bonnet blanc un écusson brodé or sur fond bleu est une création rochefortaise ....
mais pas marine nationale.
Le réalisateur du film "Les demoiselles de Rochefort" avait choisi de coiffer ainsi ses comédiens. Si vous regardez à nouveau ce long métrage, la chose ne vous échappera pas.
Cordialement SL

Avatar de l’utilisateur
SALIOU
Messages : 1047
Enregistré le : 09 Juil 2007, 11:59
Localisation : BRETAGNE

Messagepar SALIOU » 31 Mai 2011, 06:25

Bonjour,

Seriez-vous en mesure de me trouver la photo ou un dessin d'un uniforme "standard" des Fusiliers-marins ayant rejoint les FFL?

Existe-t'il des circulaires et autres textes réglementaires qui définissent aussi précisément que possible les composants de ces uniformes?

Cdt,

Pierre
Pierre

"Rame, rame, rameurs, ramez
on avance à rien dans c'canoë...

papa_chat
Messages : 416
Enregistré le : 14 Mar 2011, 13:12
Localisation : Paris / Lorient

tenue fnfl

Messagepar papa_chat » 31 Mai 2011, 10:05

bonjour saliou,

de mémoire, il y a quelques FNFL dans le livre des Funcken "l'uniforme et les armes des soldats de la guerre 39-45"
sinon il y a toujours le musée de la libération que je recommande, bien qu'il soit très poussiéreux : vous y trouverez à la fois photos et tenues "en vrai".

pour les textes, je ne me hasarderai pas à émettre un quelconque avis, certains sont beaucoup plus qualifiés que moi. néanmoins, permettez moi de dire que, s'agissant des tenues de combat en temps de guerre, l'initiative est souvent prise par le commandant d'unité. Dans ce cas, il est fréquent que l'ordre ne soit jamais réellement écrit.

bonne journée
papa chat

SL
Messages : 1543
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Tenue FNFL

Messagepar SL » 31 Mai 2011, 17:36

Bonsoir,
"Papa_chat" a pratiquement tout dit. Il n'y a pas pléthore de photographies dans les livres traitant des unités de fusiliers marins de la deuxième guerre mondiale.
Quelques clichés dans certains ouvrages (Exemples : La Royale tome III de J. RANDIER, pages 133 et 192 à 194 - Historique des FNFL publié par le service historique de la marine pages 389 et 391) et quelques articles dans des revues spécialisées (Gazette des uniformes ou Hommes de guerre).
Les choses ont cependant évolué avec l'apparition du Net. Le site consacré au RBFM http://www.rbfm-leclerc.com/index.html et dans une moindre mesure celui consacré aux infirmières de la 2ème DB http://www.marinettes-et-rochambelles.com/ proposent une bonne iconographie.

Les renseignements fournis par ces documents et sites ne comportent généralement aucune référence réglementaire. Dans la marine les tenues de combat sont des effets dits spéciaux et jusque dans les années 50 peu évoqués dans les textes généraux relatifs à l'habillement.
Il est cependant pratiquement certain que des textes relatifs à ces effets ont existé dans les unités considérées. Le problème réside dans le fait que les archives de ces unités ont été centralisées à Paris (fort de Vincennes) et que les pauvres provinciaux que nous sommes n'ont pas toujours la possibilité d'aller dans la capitale passer le temps nécessaire à leur dépouillement.
Cordialement SL

SL
Messages : 1543
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Personnel féminin de l'armée de mer

Messagepar SL » 31 Mai 2011, 21:33

Bonsoir,
Après quelques jours d'absence j'ai pu me rendre au service historique de la marine pour compléter la réponse relative aux changements ayant pu affecter la hiérarchie du personnel féminin.
Le décret n° 73-339 du 23 mars 1973 attribue un statut particulier aux personnels féminins des armées. Ces personnels sont répartis dans différents corps qui se substituent aux corps existants. Pour la marine apparaissent ainsi :
- le corps des officiers féminins de la marine,
- le corps des officiers mariniers féminins.
La grande nouveauté de ce décret réside dans son article 3 qui dispose que la hiérarchie du corps des officiers "comporte les grades de la hiérarchie générale jusqu'au premier grade d'officier général inclus".

Ultérieurement les différents corps d'officiers féminins vont être mis en extinction mais les personnels ayant choisi de conserver leur statut vont pouvoir continuer à bénéficier des dispositions citées supra. C'est ainsi que madame DESBORDES a eu la possibilité d'accéder au grade d'officier général.

Comme par ailleurs les textes relatifs à l'habillement n'ont rien modifié de l'ancien l'uniforme de ces personnels, elles vont donc continuer à porter les distinctives du personnel féminin de l'armée de mer.

Cordialement SL

SL
Messages : 1543
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Personnel féminin de l'armée de mer

Messagepar SL » 31 Mai 2011, 21:43

Bonsoir,
Suite du commentaire relatif aux uniformes des PFAM présentés dans le message du 21 mai 2011.
La légende "Officier d'administration 3ème classe (femme) après 1975" est erronée.
Le corps des officiers d'administration (marine ou affaires maritimes) a toujours été un corps exclusivement masculin.
Ce n'est qu'après l'adoption du nouveau statut du corps des officiers des corps techniques et administratifs des armées, le 24 décembre 1976, que le recrutement a été ouvert au personnel féminin.
On ne doit donc pas parler d'"officier d'administration de 3ème classe" mais d'"officier du corps technique et administratif de 3ème classe".
Et pour ce qui concerne la date, elle ne peut être, dans la marine, antérieure au 1er août 1978. C'est en effet seulement à cette date qu'à été promue au grade d'officier de 3ème classe la première officière issue du concours de 1977, madame GUERDER.
SL

Avatar de l’utilisateur
ASTUM
Messages : 457
Enregistré le : 25 Nov 2009, 23:56
Localisation : LA ROCHELLE

Messagepar ASTUM » 28 Juin 2011, 11:06

Bonjour à Tous
Avec un certain retard, veuillez m'en excuser, un grand merci à SL pour ces renseignements
Cordialement
astum

Avatar de l’utilisateur
ASTUM
Messages : 457
Enregistré le : 25 Nov 2009, 23:56
Localisation : LA ROCHELLE

Messagepar ASTUM » 03 Juil 2011, 09:43

Bonjour à Tous
Pour revenir aux erreurs commises lors de certaines reconstitutions, il faut avouer qu'il y a parfois des exceptions troublantes
SL a écrit :
"On notera cependant que le quartier-maître portant sur un bonnet blanc un écusson brodé or sur fond bleu est une création rochefortaise ....
mais pas marine nationale. "


Image

Et cette photo dont le tampon atteste l'athenticité nous présente des marins et meme officiers mariniers portant une coiffe lanche sur laquelle est brodée une ancre
Curieusement le veston de toile du second maître de gauche comporte 7 boutons. Difficultés d'approvisionnement d'effets réglementaires ?
Amusants la pose du lieutenant de vaisseau et le port inhabituel d'un noeud papillon avec cette tenue!
Cordialement
astum

Avatar de l’utilisateur
DahliaBleue
Messages : 115
Enregistré le : 04 Avr 2013, 15:45

Re: Personnel féminin de l'armée de mer

Messagepar DahliaBleue » 04 Avr 2013, 16:43

SL a écrit :////Et pour ce qui concerne la date, elle ne peut être, dans la marine, antérieure au 1er août 1978. C'est en effet seulement à cette date qu'à été promue au grade d'officier de 3ème classe la première officière issue du concours de 1977, madame GUERDER.
SL
Bonjour messieurs,
Il me faut bien admettre et reconnaître que ce sujet (sur le personnel féminin de la marine) me parle tout particulièrement.
Je me demande toutefois (ce n'est qu'un tout petit détail, j'en conviens) si le terme d'officière est d'acception officielle dans les armées ?
Cordialement
Cordialement, V*DB
ImageImageImageImage

SL
Messages : 1543
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: Personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar SL » 04 Avr 2013, 22:06

Bonsoir,

si le terme d'officière est d'acception officielle dans les armées


Le terme est tout à fait officiel.
Cordialement SL
Modifié en dernier par SL le 14 Oct 2013, 20:35, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
DahliaBleue
Messages : 115
Enregistré le : 04 Avr 2013, 15:45

Re: Personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar DahliaBleue » 04 Avr 2013, 22:15

SL a écrit :Bonsoir,
si le terme d'officière est d'acception officielle dans les armées

Le terme est tout à fait officiel.
Cordialement SL
Merci pour cette précision importante !
Cordialement.
Cordialement, V*DB
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
TLN 23
Messages : 172
Enregistré le : 14 Oct 2012, 10:29

Re: Insigne de bras du personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar TLN 23 » 05 Avr 2013, 18:41

Bonjour à tous.

Madame Chantal Desbordes est forcément la seule personne en activité (2e section) à pouvoir porter l'insigne de corps, et ne s'en prive pas.
CA Desbordes.jpg

pour ceux que seul l'uniforme intéresse, rendez-vous à la case 3)

Je note que pour sa promotion aux étoiles, la Marine, la DPMM précisément, a dû sinon violer, du moins adapter deux principes dans le texte suivant, pris sur Legifrance:
Décret du 20 décembre 2001 portant maintien dans l'emploi, réintégration dans les cadres et admission dans la 2e section, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, affectation et élévation aux rang et appellation d'ingénieur hors classe, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section, nomination au titre du congé du personnel navigant et affectation d'officiers généraux
extrait)
Art. 5. - Sont promu ou nommés dans la 1re section des officiers généraux de la marine .(extrait)
:Au grade de contre-amiral
M. le capitaine de vaisseau du corps des officiers de marine Duroux (Joël, Michel), maintenu dans ses fonctions.
M. le capitaine de vaisseau du corps des officiers de marine Vadet (Jean-Pierre, Georges, Christian, Del), maintenu dans ses fonctions.
Mme le capitaine de vaisseau du corps des officiers féminins de la marine Desbordes (Chantal, Danielle, Marie), nommée adjointe au directeur du personnel militaire de la marine, chargée des organismes de formation à la même date.


1) Comme le dit le texte, Desbordes (Chantal, Danielle, Marie), est du corps des officiers féminins de la marine , dans lequel le grade de capitaine de vaisseau n'existe pas : l'intéressée était officier en chef de 1re classe, et le décret viole son statut.

2) Depuis longtemps existaient les" 1re et 2d sections des officiers généraux de l'armée de terre ", dans lesquelles sont nommés tous les officiers des différentes armes ; ainsi dans ce texte:
Art. 2. - Sont promus ou nommés dans la 1re section des officiers généraux de l'armée de terre :
Au grade de général de brigade
Pour prendre rang du 1er janvier 2002
M. le colonel du train Fabre (Jean, Louis, Jacques, Emile), maintenu dans ses fonctions.
M. le colonel du matériel Latappy (Jacques, Jean), maintenu dans ses fonctions.
M. le colonel du génie Frère (José, Gustave, Nestor), maintenu dans ses fonctions.
M. le colonel du matériel Mathian (Yves, Jean, Marie), maintenu dans ses fonctions.
M. le colonel de l'artillerie Raviart (Christian, Raymond, Albert), maintenu dans ses fonctions.

Mais cette subtilité n'existait pas dans la Marine, seuls les officiers de marine étant officiers d'arme :
un capitaine de vaisseau était promu contre-amiral, un commissaire en chef de 1re classe commissaire général de 2e classe, et le reste à l'unisson.
L'officier en chef de 1re classe Desbordes aurait donc dûe être nommée "officier général du corps des officers féminins de la marine", après que le statut de ce corps en extinction ait été modifié pour créer ce grade, avec l'éventuelle appellation de "contre-amiral".
Mais la décision était politique :M. Alain Richard, ministre de la Défense, voulait nommer pour la 1re fois une femme dans un corps de commandement qu'il jugeait misogyne, rétrograde et réactionnaire.

3) D'où :
- l'appellation de "contre-amiralE";
et ce qui nous importe ici:
- le port des étoiles sur la tenue sans écussons de col ni pattes de parement;
- la baguette dentelée et l'écusson de tricorne avec le foudre, attributs spécifiques des officiers généraux de Marine,
Tricorne CA.jpg
ce qui est inconciliable avec le maintien de l'insigne de manche d'OFM, que madame Desbordes a tenu à honneur de maintenir.

4) l'insigne de corps des OFM a une survivante surprenante.
La loi n°75-1000 du 30 octobre 1975 crée dans les armées françaises les corps des majors. Une fois le grade créé, il faut lui donner un insigne.
Les autres armées et corps se disent en substance: "Faisons comme les marins pour leurs adjudants-chefs, qu'ils appellent "maîtres principaux" : ajoutons une soutache au galon d'adjudant-chef, mais par-dessus".
La DPMM ne pouvant ajouter une 3e soutache aux deux qui soulignent déjà le galon de 6 mm des OMS, se défausse sur la DCCM, responsable de l'habillement.
Selon le principe de la hiérarchie descendante, la DCCM transfère le problème à la DCM Paris, qui commande à son service HCC de trouver quelque chose. Le salon d'habillement de la Pépinière a en stock nombres d'insignes d'OFM, sans emplo depuis leur mise en extinction, et ses deux ancres croisées sont du plus bel effet, et a toujours été assez confidentiel dans les forces ; il suffit d'ôter le cercle extérieur.
L'ouvrier qui me l'a raconté a passé des jours à défaire ces cercles.
Chaque major de la Marine est donc sans le savoir l'héritier des officiers féminins !

Cordialement
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar de l’utilisateur
DahliaBleue
Messages : 115
Enregistré le : 04 Avr 2013, 15:45

Re: Insigne de bras du personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar DahliaBleue » 05 Avr 2013, 19:09

TLN 23 a écrit :[…]
Art. 5. - Sont promu ou nommés dans la 1re section des officiers généraux de la marine .(extrait)
:Au grade de contre-amiral
[…]
Mme le capitaine de vaisseau du corps des officiers féminins de la marine Desbordes (Chantal, Danielle, Marie), nommée adjointe au directeur du personnel militaire de la marine, chargée des organismes de formation à la même date.[/i][…]
L'officier en chef de 1re classe Desbordes aurait donc dûe être nommée "officier général du corps des officers féminins de la marine", après que le statut de ce corps en extinction ait été modifié pour créer ce grade, avec l'éventuelle appellation de "contre-amiral".
Mais la décision était politique :M. Alain Richard, ministre de la Défense, voulait nommer pour la 1re fois une femme dans un corps de commandement qu'il jugeait misogyne, rétrograde et réactionnaire.
3) D'où :
- l'appellation de "contre-amiralE";[…]
4) l'insigne de corps des OFM a une survivante surprenante.[…]
Chaque major de la Marine est donc sans le savoir l'héritier des officiers féminins ![…]
Bonsoir Messieurs,
Surprenante mais capitale mise au point !
Pour l'insigne de major, je lui trouvais en effet une ressemblance évidente avec celui des OFM, sans en connaître la raison. Voilà bien un éclaircissement de plus.
Cordialement, V*DB
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
ASTUM
Messages : 457
Enregistré le : 25 Nov 2009, 23:56
Localisation : LA ROCHELLE

Re: Personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar ASTUM » 05 Avr 2013, 19:57

Bonsoir à Tous
Informations très instructives sur l'évolution du statut de la femme au sein de la marine.
Pour en revenir aux distinctives, peut on conclure que celles qui ont choisi de rester dans le corps des officiers féminins de la marine (s'il en reste) portent encore insigne de bras et galons bleus, est ce également le cas, dans les memes conditions de choix, pour celles qui ont des grades équivalants à ceux des officiers mariniers?
Petite remarque en passant, ce corps est certainement le seul dans la marine dont les officiers mariniers ont des galons plus riches que ceux des officiers.
Depuis ce changement de statut, l'insigne disparait et officiers et officieres portent le mêmes galons
Il semblerait que pour l'équipage les galons "féminins" soient de taille réduite, 12mm au lieu de 22(voir mannequin de BE infirmier supra)
Cordialement
astum

Avatar de l’utilisateur
DahliaBleue
Messages : 115
Enregistré le : 04 Avr 2013, 15:45

Re: Personnel féminin de l'armée de mer,

Messagepar DahliaBleue » 05 Avr 2013, 21:47

ASTUM a écrit :[…] peut on conclure que celles qui ont choisi de rester dans le corps des officiers féminins de la marine (s'il en reste) […]
Bonsoir Messieurs,
Je ne suis pas du tout sûre qu'il reste encore des OFM dans l'active.
La plus jeune des OFM (en âge), et dernière et ultime promue OFMP (au tableau de 1989), est née le 10 décembre 1949. Vraisemblablement OFMC2 vers 1994-95, et peut-être OFMC1 vers 2000. Donc atteinte par la limite d'âge en 2007.
Et il n'y a pas eu de recrutement d'OFM après 1977.
Le Corps doit donc s'être éteint (dans l'active) en fin 2007 au plus tard (hormis la deuxième section pour le CA Desbordes).
ASTUM a écrit :[…] ce corps est certainement le seul dans la marine dont les officiers mariniers ont des galons plus riches que ceux des officiers.[…]
Ce Corps ? Celui des OMF, donc ?
Mais qu'ont donc les galons des OMF de « plus riches que ceux des officiers [féminins de la marine] » ?
Modifié en dernier par DahliaBleue le 06 Avr 2013, 11:09, modifié 1 fois.
Cordialement, V*DB
ImageImageImageImage


Retourner vers « Symbolique Marine : Insignes, uniformologie, collections, ... »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités