parcours de mon père

pascal20
Messages : 11
Enregistré le : 21 Fév 2016, 16:03

parcours de mon père

Messagepar pascal20 » 22 Fév 2016, 07:59

Bonjour
Je retrace le parcours de mon père pendant la guerre mais son livret
militaire ne détaille pas les batailles. Tous les renseignements que l'on
pourrait me donner seraient les bienvenus.
Engagé en 1939 - CFI Sidi abdallah- Le Tourville- Le Courbet- CIFC Brest-
AMBC Bordeaux- CAMBC Lorient- AMBC Saint Nazaire- Narvik sur le Brestois-
Philippeville- Duguay Trouin- Tobrouk-bir Hakeim- 1ère RBFM- campagne d'Italie- Monte
cassino- débarquement de provence- libération de Lyon- Strasbourg
Je sais que mon père a rallié De Gaulle à Londres. Quelles sont les dates
Qui commandait les armées pendant l'occupation?
Je vous remercie pour votre aide
cordialement
jeanine auguste

Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1190
Enregistré le : 07 Mar 2007, 19:03

Re: parcours de mon père

Messagepar capu.rossu » 22 Fév 2016, 09:42

Bonjour,

Votre père avait une spécialisation de canonnier car beaucoup de ses affectations sont en rapport.
CFI Sidi Abdallah : Centre de Formation Indigène (?) de Sidi Abadallah, autrement dit Bizerte (Tunisie)
Tourville : croiseur de 10.000 tonnes. probablement en subsistance pour la traversée Tunisie - Toulon (c'eat à dire comme passager)
Courbet : cuirassé de 22.500 tonnes qui abrite en 1939 - 1940 l'Ecole de Canonnage.
AMBC Bordeaux- CAMBC Lorient- AMBC Saint Nazaire : Organismes qui gèrent au personnel et au matériel les canons et canonniers qui sont embarqués sur les bâtiments de commerce (AMBC = Armement Militaire des Bâtiments de Commerce et C = Centre)
Brestois : torpilleur de 1500 tonnes.
Philippeville : un servie à terre probablement faute de précision.
Duguay Trouin : croiseur de 8000 tonnes de la Force X à Alexandrie, où en juilllet 1940 votre père a "déserté" pour rejoindre les FNFL d'où le 1er RBFM et les campagnes de Lybie, Italie et France.

@+
Alain

pascal20
Messages : 11
Enregistré le : 21 Fév 2016, 16:03

Re: parcours de mon père

Messagepar pascal20 » 22 Fév 2016, 10:14

merci capu rossu pour tous ces renseignements précieux
Mon père racontait avoir coulé 3 fois dont 1 fois à Narvik mais dans mes recherches le Brestois n'a pas coulé en 1940. C'est pourtant le Brestois qui est noté sur son livret militaire à cette date. Pourrait-il avoir été embarqué sur un autre bateau sans que cela soit notifié dans le livret militaire ?

SL
Messages : 1520
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: parcours de mon père

Messagepar SL » 22 Fév 2016, 10:59

Bonjour,
Le nom de votre père et éventuellement une copie de la page de son livret militaire (que vous semblez posséder) ou simplement son matricule contribuerait grandement à nous permettre d'aboutir dans nos recherches.
Cordialement
SL

pascal20
Messages : 11
Enregistré le : 21 Fév 2016, 16:03

Re: parcours de mon père

Messagepar pascal20 » 22 Fév 2016, 13:03

Merci beaucoup

Mon père s'appelait Pascal MENGUAL né le 4 avril 1920 à Cheragas - Algérie
Engagé volontaire le 17 janvier 1939. Démobilisé le 8 août 1945
Il y a 2 matricules:
118 BIZ.39 réimmatriculé ( Toulon) 1788-T-39
Quartier maitre 2ième classe- canonnier
Croix de guerre avec Etoile de bronze le 20 février 1945
J'écris ce qu'il y a sur le livret car je ne sais comment procéder pour le mettre sur mon courrier:

CFI Sidi abdallah 17 01 39 au 09 02 39
Tourville 09 02 39 au 01 04 39
Courbet 01 04 39 au 21 09 39
2ième dépôt 21 09 39 au 01 10 39
CIFC Brest 01 10 39 au 21 10 39
AMBC Bordeaux 21 10 39 au 01 02 40
CAMBC Lorient 01 02 40 au 09 02 40
AMBC Sain Nazaire 09 02 40 au 17 02 40
S/S Brestois 17 02 40 au 01 08 40
Front mer philippeville 01 08 40 au 01 11 40
Art. côte Bône 01 11 40 au 01 06 43
Duguay Trouin 01 06 43 au 16 04 44
1èr RBFM 16 04 44 au 08 08 45

Je vous remercie pour tous les renseignements que vous pourrez me donner
Cordialement
j.auguste

yvo35
Messages : 231
Enregistré le : 28 Déc 2009, 13:27
Localisation : Bretagne

Re: parcours de mon père

Messagepar yvo35 » 22 Fév 2016, 13:20

Bonjour Jeanine,

Le parcours daté que vous nous décrivez ne cadre pas avec un ralliement aux FNFL.
Ce parcours est celui de quelqu'un resté dans la Marine "de Vichy" et s'est retrouvé dans la France Combattante suite à la réunification après Torch.
Cordialement.
Yvonnick

pascal20
Messages : 11
Enregistré le : 21 Fév 2016, 16:03

Re: parcours de mon père

Messagepar pascal20 » 22 Fév 2016, 13:27

Pourtant je me rappelle bien que mon père nous disait qu'il était déserteur et qu'il avait été à Londres pour rejoindre De Gaulle .C'était quelqu'un de simple qui n'a pas pu inventer cela.

pascal20
Messages : 11
Enregistré le : 21 Fév 2016, 16:03

Re: parcours de mon père

Messagepar pascal20 » 22 Fév 2016, 13:39

Mon père a participé aux batailles de tobrouk, Bir Hakeim, Koufra, ces batailles se sont déroulées avant l'opération Torch.

SL
Messages : 1520
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: parcours de mon père

Messagepar SL » 22 Fév 2016, 14:11

Bonjour,
Mon commentaire sera le même que celui posté supra par "Yvo35". Le parcours de votre père ne cadre pas avec un ralliement aux forces navales françaises libres. Pour confirmer cette réponse :
- un ralliement aux FNFL aurait entrainé l'attribution d'un nouveau numéro matricule de la forme 0000 FN suivi des deux derniers chiffres de l'année de ralliement,
- son nom ne figure pas sur la liste des marins FNFL publiée par le service historique de la marine,
- s'il avait participé aux combats de Koufra et Bir Hakeim il serait titulaire de la médaille coloniale avec agrafes Koufra (pour les opérations de l'année 1941 ayant amené à la prise de Koufra) et Bir Hakeim (pour la période du 27 mai au 11 juin 1942); a priori aucune mention de ces décorations et à l'époque il était affecté à l'artillerie de côte de Bône.
Comme mentionné par "Yvo35" il a manifestement rallié les forces françaises combattantes après le débarquement en Afrique du Nord et a reçu une affectation le 16 avril 1944 dans un régiment de fusiliers marins. Il ne peut cependant pas s'agir du 1er RBFM puisqu'à l'époque il n'existe que le premier régiment de fusiliers marins (1er RFM) et le régiment blindé de fusiliers marins (RBFM) mais pas de 1er RBFM. La liste des personnels affectés au RBFM devrait nous permettre de savoir dans quel régiment il était exactement.
Enfin son séjour à bord du Brestois ne correspond pas à un embarquement sur le torpilleur homonyme. La mention S/S devant le nom de ce bâtiment signifie steamship et il s'agit donc d'un bâtiment civil.
A suivre, cordialement SL
Modifié en dernier par SL le 22 Fév 2016, 14:28, modifié 1 fois.

SL
Messages : 1520
Enregistré le : 21 Jan 2007, 16:50

Re: parcours de mon père

Messagepar SL » 22 Fév 2016, 14:22

Re,
Petit complément qui confirme que votre père a bien participé à l'opération de Norvège, sans doute en qualité de canonnier dans une équipe d'artillerie militaire des bâtiments de commerce (AMBC) :
Cargo Brestois
Sous contrôle depuis 1935 de la Société Anonyme de Gérance et d'Armement (S.A.G.A) la Compagnie Franco-Africaine de Navigation le renomme Brestois. Il est affecté sur les lignes régulières de l'Algérie et de la Tunisie.
En avril 1940 il participe à la campagne de Norvège. Le 18 avril il est intégré au convoi lent (FSP2) qui depuis Brest fait route vers Scapa-Flow (Grande bretagne), le 31 avril il arrive à Skaanland (Norvège) afin de débarquer le matériel nécessaire aux troupes déja débarquées.
Il regagne la France en mai, l'opération en Norvège étant abandonnée.
Voila ce que je pense être une photographie du Brestois, mais il y a sur le forum des spécialistes des bâtiments qui vous en diront certainement plus sur le sujet.
Cordialement SL

Image

pascal20
Messages : 11
Enregistré le : 21 Fév 2016, 16:03

Re: parcours de mon père

Messagepar pascal20 » 22 Fév 2016, 14:49

je ne comprends plus trop, il est bien noté 1ier RBFM sur le livret militaire d'origine.
(Je n'arrive pas à le passer, le fichier est trop volumineux)
Autre question: est-ce qu'il est possible qu'il soit allé en Afrique équatoriale ( ou autre ) car il avait des petites photos de danses tribales noires . D'autre part j'ai retrouvé également une facture pour du café avec en entête un magasin de Dakar.
Vos connaissances sur le sujet m'aide beaucoup et je vous remercie

yvo35
Messages : 231
Enregistré le : 28 Déc 2009, 13:27
Localisation : Bretagne

Re: parcours de mon père

Messagepar yvo35 » 22 Fév 2016, 15:06

Re,
pascal20 a écrit :Autre question: est-ce qu'il est possible qu'il soit allé en Afrique équatoriale ( ou autre ) car il avait des petites photos de danses tribales noires . D'autre part j'ai retrouvé également une facture pour du café avec en entête un magasin de Dakar.

A mon avis oui c'est possible, à l'époque de son embarquement sur le cargo Brestois.
Il faudrait consulter les mouvements de ce navire lorsqu'il était réquisitionné. Peut-être au SHD de Brest sous la cote 5 Q 218.
Il y a une période certaine, celle de son embarquement sur le croiseur Duguay-Trouin qui s'est rendu à Dakar durant cette période.
Ce transit s'est effectué en faisant le tour de l'Afrique à partir d'Alexandrie par le canal de Suez et le Cap de Bonne Espérance.
Cordialement.

Yvonnick

pascal20
Messages : 11
Enregistré le : 21 Fév 2016, 16:03

Re: parcours de mon père

Messagepar pascal20 » 22 Fév 2016, 15:21

Merci. je me souviens qu'il avait parlé du tour de l'Afrique.
Cordialement
j auguste

yvo35
Messages : 231
Enregistré le : 28 Déc 2009, 13:27
Localisation : Bretagne

Re: parcours de mon père

Messagepar yvo35 » 22 Fév 2016, 15:43

Le Duguay-Trouin dans le canal de Suez le 23 juin 1943 après son départ d'Alexandrie.
Votre père est à bord.

Duguay-Trouin Suez.jpg
(Source: Imperial War Museum)
Cordialement.

Yvonnick

DELAMBILY
Messages : 594
Enregistré le : 16 Juil 2011, 15:08

Re: parcours de mon père

Messagepar DELAMBILY » 22 Fév 2016, 15:48

Salut à Tous,

Activité du cargo Brestois, lors de la campagne de Norvège (1940) :

18 avril : appareille de Brest pour Greenock.
21 avril : arrive à Greenock.
25 avril : appareille pour Harstad.
1er mai : arrive à Harstad.
.. mai ? : appareille pour Greenock.
22 mai : arrive à Greenock.
25 mai : appareille pour Brest.
28 mai : arrive à Brest.

Source : CF Caroff "La campagne de Norvège - 1940", pages 178 et 179 . Service Historique de la Marine. 1955. Dans ce document le Brestois (cargo) est cité pages 65, 73, 74, 102, 103, 152, 173 et 185 (citation à l'ordre de l'armée).

Cordialement,
André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)


Retourner vers « Marins français célèbres et d'autres qui le sont moins... »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité