Sous-marin S3

Répondre
Klaus Günther v. Martinez
Messages : 863
Inscription : 12 mai 2007, 09:41
Localisation : Allemagne

Sous-marin S3

Message par Klaus Günther v. Martinez »

Une photo d'une sous-marin avec le numéro "S 3". Sans place mais avec une date probablement incorrect: 1937.
Est-ce possible d'identifier ce bateau: "Monge", "Fresnel" ou "Actéon"?
Image

Uploaded with ImageShack.us
Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1329
Inscription : 07 mars 2007, 19:03

Re: Sous-marin S3

Message par capu.rossu »

Bonsoir Klaus,

Pour identifier formellement ce 1500 tonnes, il faudrait avoir la date exacte du cliché.

En effet, cette marque S 3 a été portée par le :

- Monge du 15/04/1932 au 01/10/1934,

- Fresnel du 01/10/1934 au 01/01/1936,

- Actéon du 01/01 au 01/09/1936

@+
Alain
ALAIN
Messages : 1863
Inscription : 06 févr. 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Re: Sous-marin S3

Message par ALAIN »

A défaut de date, je peux vous dire que la photo est prise dans le port de Nice; on distingue au fond les immeubles de la place Ile de Beauté.

Alain
Klaus Günther v. Martinez
Messages : 863
Inscription : 12 mai 2007, 09:41
Localisation : Allemagne

Re: Sous-marin S3

Message par Klaus Günther v. Martinez »

Merci, Alain et Alain :D
Pas des petits différences entre les trois sous-marins permettant de les identifier??

Cordialement
Klaus Günther
Jean Lassaque
Messages : 373
Inscription : 09 mars 2007, 10:17
Localisation : Paris

Re: Sous-marin S3

Message par Jean Lassaque »

Bonjour à tous,
Avec ce panneau clair (réparation ?) sur l'avant du massif, on identifie à coup sûr le Monge. De toutes façons, on peut pratiquement exclure les deux autres possibilités puisqu'à partir de janvier 1935, les indicatifs de la 3ème ESM sont rouges.
Le Monge n'a porté ce "S3" blanc qu'à partir de son retour à Toulon de croisière d'endurance et son ASA le 19 juin 1932 et il l'a conservé jusqu'à ce que ce symbole soit repris par le Fresnel, réarmé pour l'année d'instruction 1934-35, soit entre le 15 août (fin de l'année d'instruction 1933-34) et le 1er octobre 1934 (début de la suivante).
Je n'ai pas assez de détails sur la 1ère escadre (ma doc est plutôt orientée sur la 2ème escadre et les forces navales de l'atlantique) mais le Monge a passé l'année d'instruction 1932-33 en DA-complément. Comme il est visiblement seul sur la photo, cela peut parfaitement correspondre à une sortie d'entraînement individuel d'un sous-marin en DA, donc c'est dans le créneau octobre 1932/octobre 1933 qu'il faudrait chercher et plutôt vers la fin puisque l'abri de navigation est déjà modifié.
Quant à Nice, aucun doute. C'est précisément le point de vue que j'ai lorsque je suis amarré au quai "visiteurs" du port.
Si je trouve, je vous fais signe...
Cordialement
Klaus Günther v. Martinez
Messages : 863
Inscription : 12 mai 2007, 09:41
Localisation : Allemagne

Re: Sous-marin S3

Message par Klaus Günther v. Martinez »

Merci, Jean,
excellent comme toujours.
Mais une question: DA?
Cordialement
Klaus Günther
Jean Lassaque
Messages : 373
Inscription : 09 mars 2007, 10:17
Localisation : Paris

Re: Sous-marin S3

Message par Jean Lassaque »

Excuse-moi Klaus, je vais trop vite :
DA = disponibilité armée. Se disait d'un bâtiment dont l'équipage n'était pas au complet. Il y avait deux catégories possibles : DA-complément (ou simplement "en complément" ) pour un bâtiment disponible au matériel dont il suffisait de compléter l'équipage et DA-réparations (ou "en réparations" pour un bâtiment qui n'est pas suceptible de prendre la mer avant l'achèvement de travaux.
La règle était moins stricte pour les sous-marins parce qu'ils n'avaient pas d'équipage en propre (sur le plan administratif). Le personnel appartenait à l'escadrille et était simplement affecté à un bâtiment de l'escadrille. Les sous-marins en complément avaient donc pratiquement leur effectif complet. En fait étaient en complément ceux qu'on voulait ménager pour qu'ils durent un peu...
Cordialement
J. Lassaque
Avatar de l’utilisateur
capu.rossu
Messages : 1329
Inscription : 07 mars 2007, 19:03

Re: Sous-marin S3

Message par capu.rossu »

Bonsoir Klaus,

A cet époque, les bâtiments sont classés en quatre catégorie :

- armé : c'est à dire disponibles au matériel et au personnel et ayant l'effectif nécessaire pour accomplir ses missions

- en disponibilité armée (DA) : disponible au matériel mais avec équipage réduit. Peut accomplir des sorties de bon fonctionnement du matériel mais pour être opérationnel, il doit recevoir un complément d'équipage. On disait aussi en complément. Dans la même catégorie sont comptés les bâtiments en réparations mais là le délai de réarmement dépend de l'importance et de l'avancement des réparations en cours

- en réserve normale (RN) : disponible au matériel mais avec un équipage réduit pour assurer la maintenance et la sécurité. Peut-être réarmé dans un délai variant suivant l'importance du bâtiment.

- en réserve spéciale (RS) : indisponible au matériel et sans équipage. C'est le cas de bâtiment dont la condamnation est envisagée.

@+
Alain
Klaus Günther v. Martinez
Messages : 863
Inscription : 12 mai 2007, 09:41
Localisation : Allemagne

Re: Sous-marin S3

Message par Klaus Günther v. Martinez »

Merci, Jean et Alain.
Cordialement
Klaus Günther
Répondre