Sabres de marine contemporains

Répondre
pmm-metz
Messages : 33
Enregistré le : 24 Fév 2011, 17:24
Localisation : Moselle
Contact :

Sabres de marine contemporains

Message par pmm-metz » 08 Sep 2019, 00:12

Bonsoir,

Je me suis interrogé sur l'évolution du sabre de marine de sa réintroduction, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, à nos jours. Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'on se heurte à l'absence de documentation sur le sujet - quelques vagues repères, tout au plus : des modèles souvent inesthétiques et en alliage léger dans les années 1970 qui ne comporteraient pas de marquages permettant d'identifier leur(s) fabricant(s), des sabres Balp attestés au moins dès les années 1960, puis l'époque glorieuse d'Hostin Armes Blanches, avec un retour à des sabres beaucoup moins "toc", au début des années 1980. Liquidation judiciaire d'Hostin en juin 2002 et reprise des activités de l'entreprise après rachat sous le nom de Chevalier d'Auvergne dès octobre 2002. Aucune différence entre les dernières productions d'Hostin au début des années 2000 et celles de Chevalier d'Auvergne, à partir de 2003 : mêmes ateliers, même personnel, et je ne suis pas loin de penser qu'un stock de pièces de l'époque Hostin a été utilisé pour confectionner les premiers sabres de marine de Chevalier d'Auvergne.

Hostin a dû céder la place à Chevalier d'Auvergne, Balp a fermé ses portes en 2006 et le marché des sabres de marine français est passé à l'Allemand WKC (Solingen) en 2003-2004.

Depuis, on est en droit de se demander si Chevalier d'Auvergne, le rival malheureux de WKC, est toujours en activité : leur site internet n'est apparemment plus mis à jour depuis fin 2016.

Voilà donc le contexte. Maintenant ma question : sait-on si Hostin produisait plusieurs modèles "officiels" différents pour la Marine ? En effet, je sais qu'il existe au moins deux modèles, voire trois, produits par Hostin : un sabre à la coquille "uniface" en alliage léger (années 1970 ?), un sabre à la coquille "uniface" en laiton et, enfin, un sabre à la coquille "biface" en laiton (le futur modèle de Chevalier d'Auvergne) - s'agit-il de modèles produits concurremment ou bien a-t-on là une simple succession chronologique ?

Cordialement.
Modifié en dernier par pmm-metz le 08 Sep 2019, 17:23, modifié 1 fois.

douzef
Messages : 373
Enregistré le : 08 Mar 2007, 17:44

Re: Sabres de marine contemporains

Message par douzef » 08 Sep 2019, 10:10

Bonjour,
En aparté, j'ai recu un sabre à l'été 2018 distribué par la société Balsan.
Cordialement
Douzef

pmm-metz
Messages : 33
Enregistré le : 24 Fév 2011, 17:24
Localisation : Moselle
Contact :

Re: Sabres de marine contemporains

Message par pmm-metz » 08 Sep 2019, 11:07

douzef a écrit :
08 Sep 2019, 10:10
Bonjour,
En aparté, j'ai recu un sabre à l'été 2018 distribué par la société Balsan.
Cordialement
Douzef
Balsan n'est, logiquement, que le distributeur - aucun marquage qui puisse identifier le fabricant ?

Merci pour cet input, en tout cas.

Image

Mon sabre provient du SERMACOM de Brest : fabrication Chevalier d'Auvergne 2003 - il est assez grossier comparé aux productions de la IIIe République, mais nettement supérieur aux sabres commercialisés dans les années soixante-dix.

Image

Image

Cordialement.

douzef
Messages : 373
Enregistré le : 08 Mar 2007, 17:44

Re: Sabres de marine contemporains

Message par douzef » 08 Sep 2019, 12:39

Bonjour,
Marqué Balsan 16 02 217.
Amitiés
Douzef

pmm-metz
Messages : 33
Enregistré le : 24 Fév 2011, 17:24
Localisation : Moselle
Contact :

Re: Sabres de marine contemporains

Message par pmm-metz » 08 Sep 2019, 17:06

Une brève comparaison entre mon sabre (Chevalier d'Auvergne 2003) et un modèle Hostin des années soixante-dix (a priori) :

Image

Image

Outre la qualité du métal et le fait que la dorure a disparu sur l'exemplaire d'Hostin, ce qui frappe à première vue, c'est que le modèle de Chevalier d'Auvergne paraît plus massif et sa branche de garde plus ample et plus épaisse.

Image

La poignée est verticale sur l'exemplaire d'Hostin, alors qu'elle comporte un relief destiné à faciliter la préhension sur le modèle de Chevalier d'Auvergne, à l'instar de ce qui se faisait pour les poignées des sabres anciens.

Image

La face interne de la coquille du sabre Hostin est polie "miroir", comme c'était souvent le cas sur les sabres du XIXe siècle, alors que le sabre de Chevalier d'Auvergne est "biface" en ce qui concerne la coquille.

Image

Le "collier" à la base de la poignée est orné de motifs floraux sur la sabre de Chevalier d'Auvergne, alors qu'il est simplement strié sur celui d'Hostin.

Image

Les viroles du modèle de Chevalier d'Auvergne présentent un aspect moins "traditionnel" et plus moderne.

Voilà, en gros, les différences que je perçois entre ces deux exemplaires.

douzef
Messages : 373
Enregistré le : 08 Mar 2007, 17:44

Re: Sabres de marine contemporains

Message par douzef » 08 Sep 2019, 19:31

Bonsoir,
Le modèle distribué par Balsan ressemble au modèle Chevalier d'Auvergne.
Cordialement
Douzef

pmm-metz
Messages : 33
Enregistré le : 24 Fév 2011, 17:24
Localisation : Moselle
Contact :

Re: Sabres de marine contemporains

Message par pmm-metz » 08 Sep 2019, 20:32

Je serais curieux de savoir qui l'a produit...

Cordialement.

douzef
Messages : 373
Enregistré le : 08 Mar 2007, 17:44

Re: Sabres de marine contemporains

Message par douzef » 08 Sep 2019, 20:36

Bonsoir,
Moi aussi.
Cordialement
Douzef

Répondre