Le 3 juin 1942 début de la bataille de Midway

Répondre
ALAIN
Messages : 1911
Inscription : 06 févr. 2012, 13:35
Localisation : MENTON

Le 3 juin 1942 début de la bataille de Midway

Message par ALAIN »

La bataille de Midway tournant de le guerre du Pacifique
La bataille de Midway est un engagement aéronaval majeur opposant les forces du Japon et des États-Unis qui s'est déroulé dans les premiers jours de juin 1942 au cours de la guerre du Pacifique lors de la Seconde Guerre mondiale. La bataille fut livrée alors que le Japon avait atteint, 6 mois après l'attaque de Pearl Harbor, l'ensemble des objectifs de conquête qu'il s'était fixés. L'objectif de la bataille navale, provoquée par le Japon, était d'éliminer les forces aéronavales américaines qui constituaient une menace pour les conquêtes japonaises dans le Pacifique. Pour l'amiral Yamamoto, commandant des opérations, il s'agissait également de placer son pays dans une position de force pour négocier avec les États-Unis une paix entérinant le nouveau partage du territoire.
Le plan de l'amiral Yamamoto prévoyait d'attirer les porte-avions américains vers les forces navales japonaises en livrant un assaut aérien et terrestre contre l'atoll de Midway. Une attaque de diversion devait être menée en parallèle contre les îles Aléoutiennes. Malgré les moyens énormes mis en jeu par la marine japonaise comprenant près de 200 unités navales dont 8 porte-avions et 12 cuirassés, l'attaque fut un échec total. Les Américains qui avaient percé le code japonais, connaissaient les détails et le calendrier de l'opération tandis que les Japonais furent handicapés par l'échec de leurs missions de reconnaissance puis, au moment de la bataille décisive livrée par les quatre porte-avions de l'amiral Nagumo, par la division de leurs forces en plusieurs flottes. Les quatre principaux porte-avions japonais furent coulés par les aviateurs américains partis des portes-avions; le 4 juin le Soryu, le Kaga, et l'Akagi, surpris en plein ravitaillement de leurs avions entre deux attaques sont coulés, et le lendemain c'est le tour de l' Hiryu; le croiseur lourd Mikuma fut coulé le 6 juin tandis que les pertes américaines se limitèrent à un porte-avions le Yorktown qui finit par couler le 7 juin suite à l'attaque des aviateurs japonais partis du Hiryu et un destroyer le Hammann torpillé par un sous-marin japonais le 6 juin .
Cette défaite japonaise marqua un tournant dans la campagne du Pacifique mais également dans la Seconde Guerre mondiale. Elle mit fin à la supériorité des forces japonaises dans le Pacifique : celles-ci furent particulièrement touchées par la disparition de leurs meilleures unités aéronavales parachevée par la campagne des îles Salomon qui suivra. La construction navale japonaise et un programme de formation accéléré des pilotes ne parviendront pas à remplacer les pertes subies alors que les États-Unis augmenteront dans le même temps considérablement le nombre de porte-avions mis en service et de pilotes formés; alors que la puissance économique américaine permettait de remplacer et les unités détruites et au delà, ce n'était pas le cas du Japon, qui ne put remplacer ses unités détruites et encore plus ses meilleurs pilotes tués. La victoire de Midway, en éloignant la menace japonaise, permit également aux États-Unis de déployer une force navale considérable dans l'Atlantique Nord pour appuyer le front européen.

Quelques photos:
AKAGI 1942 6 5 touché à midway.jpg
Le porte avions japonais Akagi coulé à Midway
HIRYU 1942 6 5 en feu ship_hiryu5.jpg
Le porte avions Hiryu en feu à Midway
MIKUMA 1942 6 6 à midway.jpg
Le croiseur lourd Mikuma en feu à Midway

Alain
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Répondre